Boneshaker de Cherie Priest

Le Siècle Mécanique, Tome 1

Résumé : Nous sommes en 1880. La Guerre Civile américaine fait rage depuis deux décennies, poussant les avancées technologiques dans d’étranges directions. Dans les Territoires de l’Ouest, les villes baignent dans des gaz mortels, alors que la terre est vidée de ses ressources. Sur la frontière entre le Nord et le Sud, les espions fomentent leurs complots et les trafiquants font plus d’argent que leur gouvernement. C’est dans ce monde que vivent Briar Wilkes et son fils. Elle est la veuve de l’infâme Dr. Blue, créateur du Boneshaker, la machine qui détruisit Seattle, perçant accidentellement une poche de gaz qui transforma les vivants en non-morts. Mais quand son fils décide de franchir le mur qui cerne Seattle en ruine dans l’espoir de réécrire l’histoire, elle doit le retrouver au plus vite avant qu’il ne lui arrive malheur. Sa quête la conduira dans une ville grouillant de morts-vivants affamés, de pirates de l’air, de seigneurs criminels et de réfugiés armés jusqu’aux dents. Seule Briar peut le ramener vivant.

Avis : J’ai eu l’occasion de lire la série The Borden Dispatches et j’avais beaucoup apprécié son originalité dans la reprise de l’histoire des Borden. En voyant Boneshaker, j’ai été alors une fois de plus intriguée. J’avoue qu’en lisant le résumé, j’ai eu un peu peur que le côté science-fiction soit trop poussé à mon goût, mais je peux affirmer maintenant que ce n’est pas le cas et j’ai adoré découvrir ce monde steampunk, ainsi que son histoire et ses personnages ! Oui, j’ai été complètement emportée par l’histoire !

Briar n’a pas eu une vie facile, son père, ancien flic décédé était principalement aimé et respecté par les criminels mais par pas les habitants de la ville. On aurait pu lui pardonner sa filiation s’il n’y avait pas eu son ex-mari… Leviticus Blue qui a tué de nombreuses personnes avec la machine qu’il avait construite pour forer le sol en Russie. Mais en détruisant la ville, cette machine a aussi laissé échapper un gaz qui change les gens ou les tue au hasard. Construisant un mur de cinq kilomètres pour limiter la propagation, la population a été évacuée et vit maintenant à proximité du fléau. Mais voilà, tout se passait assez tranquillement jusqu’à ce que Zeke, son fils, soit déterminé à revenir dans cette partie de la ville pour découvrir la vérité sur sa famille. Pourtant, rien ne le préparait à affronter cet endroit si différent des autres et où le danger rode à chaque tournant.

J’ai pris énormément de plaisir à lire ce roman comme je le disais et j’ai même eu beaucoup de mal à le poser avant de l’avoir fini. On attend toujours avec impatience de voir ce qu’il va se passer, de comprendre comment nos deux héros vont s’en sortir et de les voir s’adapter petit à petit à cette nouvelle vie. C’est assez impressionnant de voir les conditions de vie, de comprendre ce que les gens doivent faire pour survivre. On comprendre la vérité petit à petit aux sujet de Leviticus, et l’auteure nous dévoile des révélations jusqu’aux dernières pages du roman ! Oui vous verrez, vous allez prendre plaisir à découvrir tous les personnages principaux ou secondaires qui apportent tous énormément à l’histoire.

Vous l’aurez compris, c’est une belle découverte pour moi et j’ai tout de suite regardé ce que nous réserverait le tome 2 mais je suis un peu triste de voir que d’autres personnages seront mis en scène ! Mais ce sera pour une prochaine découverte !

 

N’oubliez pas de participer au concours pour gagner un exemplaire de Boneshaker ici

4

mellianefini

20 thoughts on “Boneshaker de Cherie Priest

  1. Le steampunk n’est pas mon genre de lecture favori, mais je suis trop curieuse, et du coup j’ai très envie de découvrir ce roman-là, pour voir justement ! Merci pour la découverte !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.