Eterna and Omega de Leanna Renee Hieber (VO)

Eterna Files, Tome 2

Résumé (traduction personnelle) : A New York, craignant les dangers du composé Eterna – censé être la clé de l’immortalité – Clara Templeton fait disparaître les informations vitales à sa création. Le fantôme de son amant clandestin est désespéré de lui dire qu’elle a tort, mais même si elle est clairvoyante, elle ne peut pas l’entendre.

A Londres, Harold Spire envisage d’envoyer son équipe d’assassins, magiciens, médiums et autres talents à New York City, dans une tentative d’obtenir l’Eterna pour Sa Majesté royale, la reine Victoria. Il reste derrière pour aider Scotland Yard à traquer un réseau de voleurs de corps et d’occultistes, mais son deuxième commandant va lui manquer, Rose Everhart, dont la douceur extérieure cache une colonne vertébrale en acier.

Le scepticisme de Rose sur le surnaturel a été brisé depuis qu’elle a rejoint la Direction générale Omega de Spire. Rencontrer Clara est comme regarder dans un miroir étrange: les deux femmes sont orphelines, chacune dissimulant une capacité paranormale, et chacune ayant un gardien puissant et attractif avec des secrets.

Le pouvoir occulte qui menace à la fois l’Angleterre et l’Amérique continue de croître. Loin d’être dangereux, Eterna peut détenir la clé du salut de l’humanité.

Avis : J’avais eu un peu de mal avec le premier tome même si j’avais beaucoup apprécié les idées de l’auteure. Aussi, j’étais curieuse de découvrir ce que ce deuxième volume allait nous présenter.

Nous retrouvons bien sûr, tous les personnages que nous avions découverts précédemment et ils se lancent chacun à New-York et en Angleterre dans une nouvelle aventure qui les réunira par la suite. Comme pour le tome précédent, j’ai adoré suivre Clara et découvrir la suite de son histoire avec celle de Louis. C’est vrai que c’est intéressant de voir l’envie de Louis d’aider son ancienne amante, d’essayer de briser les barrières entre le monde des vivants et celui des morts. Ce roman permet ainsi de faire un joli mélange de fantômes, de conspirations, de démons et autres créatures. C’était intéressant de voir comment les personnages allaient gérer tous ces nouveaux changements.

Par contre c’est vrai que je me retrouve une fois encore avec le même sentiment un peu mitigé en ayant eu du mal à rentrer dans l’histoire et avec tous ces personnages différents que j’avais un peu de mal à placer. C’est vrai que c’est un point qui me gêne souvent, le nombre de protagonistes qui me perd facilement.

Oui, l’univers est fort intéressant et c’est vrai que le mélange avec l’époque victorienne vaut vraiment le coup mais même si l’histoire et le style sont très intéressants, je pense que j’ai toujours un peu de mal…

3 

mellianefini

7 thoughts on “Eterna and Omega de Leanna Renee Hieber (VO)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.