Blessure Magique d’Ilona Andrews

Kate Daniels, Tome 4

Résumé : Kate Daniels va avoir du boulot pour rétablir l’ordre au sein des communautés surnaturelles. Un étrange personnage vêtu d une cape s’amuse à répandre une espèce de peste magique et virulente qui rend les Changeformes fous. Alors que ce personnage, surnommé le Mary d’Acier, sème la panique un peu partout en ville, Kate découvre que celui qui se cache derrière tout ça a un lien avec sa propre famille…

Avis : Kate Daniels est une série que j’aime d’un amour profond, vraiment très profond, et plus les tomes avancent, plus je l’aime… Les raisons en sont multiples, et plutôt que de rédiger une chronique détaillée avec plein de jolis mots, je me suis dit que pour une fois, aller à l’essentiel serait peut-être plus efficace pour vous convaincre de la découvrir.

Fait n°1 : Ce tome déborde d’action, le rythme du récit ne retombe jamais, les évènements s’enchaînent dans une course folle.

Fait n°2 : Il y a Curran.

Fait n°3 : On retrouve Saiman et il est hilarant parfois (bien malgré lui d’ailleurs). J’adore la variété de personnages que nous proposent les auteurs.

Fait n°4 : Il y a Curran. Quoi ? Je l’ai déjà dit ? Mais il y a un détail que devez savoir, il apparaît tout nu. Mais vraiment tout nu. Dans son plus simple appareil. (Long soupir)

Fait n°5 : On en découvre davantage sur Kate, et c’est vraiment bien vu de la part des auteurs.

Fait n°6 : La famille, parfois, c’est pourri. Mais vraiment pourri. Ce ne sont pas les personnages qui nous diront le contraire.

Fait n°7 : Curran apparaît tout nu. Non, je ne radote pas, je proteste. Il apparaît tout nu plusieurs fois. Ben oui, qui dit « tome plein d’action » dit « transformations pour Curran » et qui dit « transformations » dit Curran tout nu. (Long soupir x2)

Fait n°8 : Kate est particulièrement attachante dans ce tome. Je l’apprécie de plus en plus.

Fait n°8 : Pas de jacuzzy mais un lit dans ce tome. Et lit + Curran = ? (Pause et expression outrée de ma part) A quoi avez-vous pensé ? (Froncement de sourcils.) Un lit, c’est fait pour dormir ! Vous avez vraiment les idées mal placées !

Fait n°9 : Beaucoup de tendresse dans ces pages. De l’humour aussi. Des personnages qui se dévoilent.

Fait n°10 : Curran est…. pfiou… Je trouve qu’on devrait lui ériger une statue. Ou faire des marque-pages pour l’avoir sous la main si besoin. Torse nu hein, son jogging est accepté. Dans ce tome il prend toute son ampleur, et je ne parle pas que de ses muscles. Les personnages sont fouillés, on comprend mieux leurs motivations et quelque chose se débloque. Une vraie réussite.

Fait n°11 : Ahhhhh, il me faut le 5 ! Là, maintenant, tout de suite !

Fait N°12 : Si vous n’avez pas encore découvert la série « Kate Daniels », vous attendez quoi ?

Celine

http://lelivrevie.blogspot.fr/

 

9 thoughts on “Blessure Magique d’Ilona Andrews

  1. Je te sens tellement chamboulée par ce Curran, qu’il va falloir que je creuse cette affaire ! Mais par simple sollicitude féminine, bien sûr ^_^ Nul autre intention de ma part, évidemment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.