Solo tú de Céline Jeanne

Résumé : Peut-on tout laisser derrière soi, tout mettre sous clé pour tenter d’avancer, un pas après l’autre, dans une nouvelle vie ? C’est ce qu’espérait Iria en s’installant à Paris. Mais le destin est facétieux. Un emploi qu’elle ne peut refuser la ramène à Barcelone, la ville de ses cauchemars, la ville de son seul et unique amour.

La peur la ronge tandis que son avion atterrit sur le sol espagnol. Et si elle croisait les fantômes de son passé ?

Rien n’est jamais simple, mais Iria va apprendre une chose : on ne peut fuir indéfiniment son passé, et parfois, pour vivre, il faut accepter d’ouvrir sa malle et de faire face aux monstres qu’elle contient.

Avis : Céline Jeanne est une blogueuse dont j’apprécie particulièrement les articles et c’est vrai que j’étais vraiment curieuse de découvrir sa plume. Solo Tú a été la bonne opportunité pour cela et je dois dire en toute objectivité que je suis charmée.

C’est une histoire touchante que l’auteure nous présente ici, une histoire qui nous emporte complètement à travers les lignes. Iria ou Iris vient de finir sa thèse et elle doit aller faire un post doc à Barcelone. Barcelone la ville dans laquelle elle s’était promis de ne jamais revenir. On comprend qu’il lui est arrivé quelque chose là-bas, quelque chose dont elle doit gérer les conséquences encore aujourd’hui, quelque chose de terrible qu’on commence à découvrir.

Je me suis liée facilement à Iria. On sent parfaitement son désarroi, on sent la difficulté qu’elle a à s’ouvrir aux autres et pourtant, ce nouveau voyage va la changer. Dès le début de l’histoire, elle va devoir se confronter à son passé en retrouvant un de ses amis d’enfance : Guillem. Et alors qu’elle se croyait morte à l’intérieur depuis des années, cet homme va l’ouvrir à de nouvelles possibilités, va lui permettre de sentir son cœur battre et même si elle reste méfiante. Son passé, sa malle comme elle le dit est là et elle n’est pas prête à l’ouvrir. Pourtant, je comprends qu’elle n’arrive pas à se détacher de lui, Guillem est un personnage que l’on prend plaisir à aimer et on attend de voir comment les évènements vont se dérouler. C’est aussi dans cette ville qu’elle va faire la connaissance de ses colocataires, les M&Ms et je dois dire que j’ai adoré les découvrir aussi. Ils sont très drôles, toujours présents et vont finalement la forcer à s’ouvrir à un monde dans lequel elle ne pensait pas revivre.

C’est une histoire touchante et difficile. Une histoire de reconstruction et d’acceptation. Un très beau roman.

21 thoughts on “Solo tú de Céline Jeanne

  1. Je profite de mon passage sur ton blog pour te remercier de nouveau.
    Que dire de plus que ta chronique ? J’ai adoré cette histoire touchante, tendre et drôle. Céline m’a complètement embarqué avec elle. J’ai eu dû mal à le lâcher et en même temps je ne voulais pas finir ce roman : les personnages sont beaux, pas parfaits mais beaux.

    Comme tu le dis, c’est un très beau roman.

  2. Il a l’air super cool, j’avais vu l’idée du Book Tour, mais j’étais trop prise ces dernières semaines pour réellement suivre l’histoire ^^ Mais, le livre me tente, je le lirais un de ces jours, quand j’aurais un peu baissé ma PAL 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.