Recovered de Jay Crownover (VO)

Résumé (traduction personnelle) : C’était de la haine au premier regard …

Affton

Je détestais Cable James McCaffrey.

Il était autorisé à tout faire, pourri gâté, un manipulateur … et un toxicomane.

Il était hors de contrôle et ne prenait pas la peine d’essayer de le cacher.

Il avait tout ce que l’on pouvait désirer, mais semblait toujours misérable et perdu.

Chaque mouvement qu’il faisait, chaque erreur, me prenait à rebrousse poils. Cependant, je ne pouvais pas m’empêcher d’essayer de le sauver de lui-même alors que personne d’autre ne le ferait. Dans la chaleur étouffante de l’été, Cable m’a appris que tout avoir ne signifie rien si vous ne pouvez pas avoir la seule chose que vous voulez plus que toute autre chose.

Cable

J’étais obsédé par Affton Reed.

Elle était rigide, tendue et pas drôle. Il y avait quelque chose dans sa bonté innée qui m’appelait.

Elle agissait comme si elle était au-dessus de toutes les fautes et défaillances normales qui s’attachaient à nous comme l’odeur de la fumée après un incendie.

Je m’étais entiché d’elle, mais cela ne m’a pas empêché d’agir comme si elle n’existait pas.

Dans la chaleur torride de l’été, Affton m’a appris qu’il y a toujours un retour du désespoir. Elle m’a montré que le truc pour tout avoir, c’était de se rendre compte que c’était déjà là, entre mes mains. Tout ce que j’avais à faire, c’était de m’y accrocher.

La route de la réhabilitation est pleine de rebondissements, peu importe qui est dans le siège du conducteur.

Avis : J’ai été touchée au début du roman par l’avant-propos de l’auteure, une partie de son histoire personnelle qui n’a pas dû être simple et dont elle nous partage ici le récit par l’intermédiaire de Cable. Ce début m’a mis dans un état d’esprit particulier pour le roman et j’étais impatiente de découvrir le récit et les personnages.

Nous apprenons ainsi à connaitre Affton et Cable, deux personnages que tout oppose et pourtant… Affton a dû gérer l’overdose de sa mère et depuis elle a besoin d’aider ceux autour d’elle. Alors quand elle remarque que Cable, un garçon de son lycée, se drogue et que personne ne lui dit rien et le laisse faire, elle ne peut pas rester sans agir. Pire que ça, il est pourri gâté, fait tout ce qu’il veut sans avoir aucune remontrance et c’est très difficile à accepter pour Affton. Elle essaie de l’aider, de lui faire comprendre, mais tout cela est bien plus compliqué que prévu.

C’était un roman touchant avec des thèmes assez forts notamment sur la drogue, sur l’alcool, sur la réhabilitation mais surtout sur l’acceptation. J’ai passé un bon moment avec le récit mais c’est vrai qu’après l’avant-propos je m’attendais à quelque chose de plus. Je ne suis pas rentrée dans l’histoire autant que je le pensais et finalement, il m’a manqué quelque chose.

 

5 thoughts on “Recovered de Jay Crownover (VO)

  1. Ce que tu dis sur la préface de l’auteur m’intrigue beaucoup je dois dire. J’imagine que beaucoup d’auteurs mettent d’eux-mêmes dans leurs personnages consciemment ou non.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.