Lincoln de Rachel Van Dyken

Famous Love, Tome 1

Résumé : Dans ce monde régi par les statistiques, les mathématiques, les calculs et la logique, il avait fallu que je tombe sur la dernière coqueluche de Hollywood.
Lincoln Greene.
Un regard gris profond, les cheveux châtains à reflets roux un brin sauvage façon héros de Outlander et un corps de rêve. L’ensemble créait le spécimen mâme parfait.
Et moi…, j’étais toujours accrochée à lui.

Depuis la mort de ses parents, Dani souffre de mutisme. Malgré le soutien de sa sœur et de ses amis, la jeune femme n’est plus que l’ombre d’elle-même. Jusqu’au jour où Lincoln Greene, étoile montante à Hollywood, la recrute contre son gré au poste d’assistante le temps d’un tournage. Il est canon, adorable… et refuse de la traiter autrement que comme une amie en raison de leur différence d’âge ! Pourtant, l’alchimie est immédiate. Tandis que Lincoln est déterminé à lui redonner goût à la vie, Dani tente désespérément de ne pas tomber amoureuse. Après tout, comment une âme rongée par la culpabilité peut-elle s’ouvrir à son âme sœur ?

Avis :  Je passe généralement de bons moments avec les romans de Rachel Van Dyken et j’étais curieuse de découvrir une autre de ses séries.

Nous découvrons ainsi Dani, une jeune fille de 17 ans qui après la mort de ses parents dans un accident de voiture dont elle se sent responsable a perdu l’usage de la parole. Ce n’est pas qu’elle ne veut pas parler, elle aimerait, mais elle n’y arrive plus. Alors pour la faire enfin bouger du trou où elle s’est cloitrée, sa sœur décide de lui trouver un boulot comme assistante de l’acteur charismatique de 22 ans, Lincoln. Ce partenariat va tout changer dans la vie de nos deux héros, et va peut-être même leur permettre d’évoluer ensemble.

C’était une histoire très touchante et j’ai beaucoup aimé suivre Dani. On voit parfaitement qu’elle est bien entourée par ses amis et j’ai beaucoup apprécié voir la famille qu’elle s’est créée de dehors de sa sœur. Lincoln est parfois très maladroit avec elle, mais leurs échanges étaient souvent très drôles. J’étais curieuse de voir ce qui allait se passer. J’étais cependant un peu ennuyée, tout comme Dani, quand tout le monde autour d’elle la considérait comme une gamine parce qu’elle avait 17 ans. Je comprends sa frustration, surtout à peu de temps avant ses 18 ans. Mais ça semble être une barrière infranchissable.

Dans tous les cas, j’ai passé un très bon moment avec cette histoire et je suis vraiment curieuse de découvrir l’histoire de Zane que l’on a pu découvrir ici et qui est tout aussi intrigant.

10 thoughts on “Lincoln de Rachel Van Dyken

  1. Quand j’ai vu la couverture et le titre, je me suis dit que ce n’était pas pour moi mais ta chronique m’a fait changer d’avis. Ca a l’air d’être une lecture très touchante !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.