Day 4 – Interview – Angela Marsons (+Concours)

Bienvenue à Angela Marsons sur le blog. Son premier tome Le Pensionnat des Innocentes est sorti en Mai 2018 chez Belfond Noir. C’est un super roman que je ne peux que conseiller ! Merci à l’auteure pour avoir répondu aux questions et à Belfond pour le concours (France et Belgique uniquement)


Welcome to Angela Marsons on the blog. She is the author of the D.I. Kim Stone series that I can only recommend. Thanks to the author for answering our questions but sorry about the giveaway it is only France and belgique.


Welcome on Between Dreams and Reality, can you introduce yourself in a few words?

My name is Angela Marsons and I write the DI Kim Stone series of books which are set in the Black Country in the West Midlands.

The first book of your D.I. Kim Stone series is translated in French, how does it feel?

The idea of my books being translated into other languages still hasn’t sunk in yet. I never even dreamed that people would be reading my books in other countries so every time I get a message or a tweet I have to pinch myself to know it’s real. I absolutely love seeing how foreign publishers translate the covers of the books and the French cover for Silent Scream is one of my favourites.

For those you don’t know about the series, can you tell us a bit more about it?

It centres on DI Kim Stone who is a no nonsense, direct, passionately driven Inspector who always fights for the underdog. She is surrounded by a team of people who have different strengths and help complement her abilities.

The first novel Silent Sreams was really surprising and full of revelations, was it difficult to put everything up?

I truly loved writing Silent Scream. It was my first attempt at a crime novel after writing character driven stories and I fully expected to hit a wall about half way and give up the idea but once I began writing about Kim Stone I found that I couldn’t stop and realised that she had a great deal to stay.

Lucy touched me a lot, was it important for you to speak about her condition?

I also loved writing about Lucy and yes it was very important for me to speak about her condition. I don’t like to preach in my books but I do like to highlight subjects that are close to my heart and I wanted to show that Lucy was much more than her illness, that she was determined and courageous and spirited and wanted to live the best possible life that she could.

What can the readers expect for the following books?

I try not to write the same book twice so the second book, while crime, has a more psychological element to it when Kim meets an evil female sociopath and the third is a time sensitive book about two young girls who have been kidnapped.

Book 8 was released not a long time ago, will we have more and how many books can we expect?

I definitely hope to be sharing more Kim Stone books with French readers and I am contracted to write a total of 16 Kim books so she will be around for some time yet and I hope you will be able to read them all.

Do you have to do a lot of researches for your novel?

I spend an enormous amount of time researching but not everything goes into the book. Sometimes I’ve read a whole research book and used only one paragraph or one idea or one statement. It’s very easy to try and cram all the knowledge you’ve learned into the story but you have to hold back and use only what’s relevant to enhance the story and entertain the reader.

Do you write your stories in one go knowing how the story will unfold and is everything a surprise as you are writing?

I try to write them all in one go but sometimes edits from the previous book will come in a and I will have to stop work on the new project for a while. I only loosely plan the books as I like to be surprised as I write and prefer many of the plot lines to grow organically as I go.

If you had to choose a favorite book between all of them, which one would it be?

My favourite would be Lost Girls – book 3 – as it was exactly the book that was in my head.  Once I started writing it I just couldn’t stop as I found the whole idea so fascinating.


 

Bienvenue sur Between Dreams and Reality, pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

Mon nom est Angela Marsons et j’écris la série de livres DI Kim Stone qui se situent dans la région de Black Country dans le West Midlands.

Le premier livre de votre série D.I. Kim Stone a été traduit en Français, que ressentez-vous ?

Je n’ai pas encore réalisé que mes livres étaient traduits dans d’autres langues. Je n’ai jamais rêvé que des gens puissent lire mes livres dans d’autres pays, alors chaque fois que je reçois un message ou un tweet, je dois me pincer pour réaliser que c’est réel. J’adore voir comment les éditeurs étrangers traduisent mes couvertures et la couverture française de Silent Scream est une de mes préférées.

Pour ceux qui ne connaissent pas la série, pouvez-vous nous en dire un peu plus ?

Elle est centrée sur DI Kim Stone qui est une inspectrice directe, passionnée, terre à terre qui se bat toujours pour les opprimés. Elle est entourée d’une équipe de personnes qui ont différentes forces et qui aident en complétant leurs compétences.

Le premier roman, Silent Scream, était très surprenant et plein de révélations, était-ce difficile de tout mettre en œuvre ?

J’ai adore écrire Silent Scream. C’était ma première tentative pour écrire un roman policier après avoir écrit des histoires menées par les personnages et je m’attendais à foncer dans un mur au milieu et à abandonner l’idée, mais quand j’ai commencé à écrire sur Kim Stone, je me suis rendu compte que je ne pouvais pas arrêter et j’ai réalisé qu’elle avait beaucoup à dire.

Lucy m’a beaucoup touchée, était-ce important pour vous de parler de sa condition ?

J’ai aussi adoré écrire sur Lucy et oui, c’était très important pour moi d’écrire sur sa condition. Je n’aime pas faire la morale dans mes livres mais j’aime mettre en avant des sujets qui sont chers à mon cœur et je voulais montrer que Lucy était plus que sa maladie, qu’elle était déterminée, courageuse et pleine d’esprit et voulait vivre le mieux qu’elle pouvait.

A quoi peuvent s’attendre les lecteurs pour la suite ?

J’essaie de ne pas écrire le même livre deux fois, alors le second roman, même si policier, a un côté plus psychologique quand Kim rencontre une femme sociopathe maléfique et le troisième est un livre sensible sur deux jeunes filles qui ont été kidnappées.

Le tome 8 est sorti il y a peu, aurons-nous plus de livres et combien pouvons-nous en attendre ?

J’espère vraiment partager plus de romans de Kim Stone avec les lecteurs Français et je suis sous contrat pour écrire 16 autres romans, alors elle sera encore là quelques temps et j’espère que vous pourrez tous les lire !

Devez-vous faire beaucoup de recherches pour vos livres ?

J’ai passé beaucoup de temps à faire des recherches, mais tout n’est pas allé dans les livres. Parfois, je lis un livre entier de recherches et j’utilise seulement un paragraphe ou une idée, ou même une phrase. C’est très facile d’essayer d’entasser toutes les connaissances que vous avez appris dans une histoire, mais vous devez vous retenir et n’utiliser ce qui est pertinent pour l’histoire et pour plaire aux lecteurs. 

Ecrivez-vous vos histoires d’un seul coup en sachant comment tout va se dérouler ou est-ce que tout est une surprise pour vous ?

J’essaie d’écrire tout d’une seule fois, mais parfois éditer le précèdent roman arrive et je dois arrêter de travailler sur mon nouveau projet pendant un moment. Je planifie assez vaguement les livres et j’aime être surprise quand j’écris et je préfère avoir plusieurs intrigues possibles à faire évoluer alors que je progresse.

Si vous deviez choisir votre livre préféré dans la série, lequel serait-ce ?

Mon préféré serait Lost Girls, Livre 3, comme c’est exactement le livre que j’avais dans ma tête. Une fois commencé, je n’ai pas pu m’arrêter, tellement je trouvai/ trouvais l’histoire fascinante.


Le Pensionnat des Innocentes, D.I. Kim Stone, #1

Résumé : 2004. Par une nuit glaciale, cinq personnes scellent un pacte au-dessus d’une tombe fraîchement creusée. Mais les secrets finissent toujours par remonter à la surface…
De nos jours, Teresa Wyatt, ancienne directrice du foyer pour filles de Crestwood, est retrouvée noyée dans sa baignoire. Au même moment, Crestwood fait la une des médias : des fouilles archéologiques viennent de mettre au jour le squelette d’une adolescente enterrée dans le jardin. Coïncidence ? L’inspectrice Kim Stone n’y croit pas. Et quand les ossements d’autres fillettes sont exhumés, l’affaire prend rapidement un tour personnel pour cette jeune flic au tempérament plus tranchant qu’une lame de rasoir. Elle qui a connu l’assistance publique est bien décidée à rendre justice aux innocentes oubliées de tous dans ce lieu cauchemardesque…

a Rafflecopter giveaway

16 thoughts on “Day 4 – Interview – Angela Marsons (+Concours)

  1. Your books sound good! I’ll need to check them out soon 😀
    “It’s very easy to try and cram all the knowledge you’ve learned into the story but you have to hold back and use only what’s relevant to enhance the story and entertain the reader.” Readers appreciate this, so thank you!!

  2. It must be such a great feeling to see your books translated into other languages- how awesome! And I love these moody, atmospheric covers! Looks like a fabulous series.

  3. These look amazing. It is DI which I think is Detective Inspector – England. Yay. I love reading English mysteries. And other mysteries. I’m thrilled to see they have the first 6 books at my brother’s library. I’ll have to try them. Anne – Books of My Heart

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *