Off the Map de Sierra Dean (VO)

Résumé (traduction personnelle) : Son dernier travail ne sera pas de tout repos.

Harper Barton n’a qu’une seule raison d’être en Colombie, et ce n’est pas pour s’amuser au soleil. En tant qu’expert en «acquisition» d’antiquités, elle a été chargée de collecter un précieux collier lors d’un gala. Le problème? Un baron de la drogue le veut aussi et ne laissera pas un cambrioleur se mettre en travers de son chemin.

Diego Morales est en Colombie pour faire des recherches pour son prochain livre. Le professeur aux manières douces a l’habitude des livres poussiéreux et des salles de conférences ennuyeuses, pas d’une belle femme l’emmenant sur la piste de danse et lui volant un baiser avant d’être chassée du bâtiment par des gardes armés.

Harper et Diego se trouvent confrontés à des problèmes au moment où ils sont kidnappés par le baron de la drogue, mais les choses s’aggravent quand ils s’en vont tous les deux et finissent par se perdre au milieu de la jungle colombienne. Peuvent-ils rester en vie assez longtemps pour rentrer chez eux? Peut-on arrêter de se battre assez longtemps pour se rendre compte qu’il y a plus que de la chaleur dans la jungle qui mijote entre eux?

Avis : Off the Map est une aventure à gros enjeux avec une étincelle, du mordant et beaucoup de danger.

J’étais vraiment curieuse de me lancer dans cette nouvelle romance de Sierra Dean et je dois dire que le résumé était tout aussi intrigant.

Harper est une voleuse très douée, mais alors que son dernier travail en date est censé être facile, elle se retrouve à faire face à des gardes armés qui semblent déterminés à récupérer le même objet. Entraînant sans le vouloir un jeune professeur présent lors de cet évènement ils vont être emportés dans une histoire qui les dépasse complètement. Il se pourrait aussi bien qu’ils découvrent un peuple disparu depuis longtemps.

J’ai passé un bon moment avec l’histoire même si c’est vrai que j’en attendais plus. J’ai apprécié que l’histoire se passe en Colombie, un pays sur lequel j’ai peu lu et c’était intéressant d’avoir un peu des lieux et le mélange de l’espagnol. Il y a certaines choses qui m’ont cependant posé souci et j’étais étonnée que pour un peuple qui vit complètement caché du monde qu’il ne connaisse pas, il sache qui était le baron de la drogue ou d’autres points qui m’ont paru un peu incohérents.

C’était une lecture agréable, mais je n’ai pas accroché autant que je l’aurais voulu.

4 thoughts on “Off the Map de Sierra Dean (VO)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.