Piégée par le passé de Stephane Soutoul

Lys Striker, Tome 1

Résumé : Elle tuait les monstres. À présent, elle protège leurs secrets.
Il fut une époque où Lys Striker assassinait des créatures surnaturelles. Un job lucratif dans lequel elle excellait aux côtés de Camélia, son mentor. Lorsque celle qui lui a tout appris est abattue, la jeune fille alors âgée de douze ans se retrouve seule sur le banc des accusés.
Libérée quelques années plus tard, la fleuriste de dix-neuf ans n’aspire plus qu’à un seul désir : se racheter une conduite et profiter d’une vie nouvelle. Mais la disparition d’un de ses proches ne laisse comme autre alternative à Lys que de renouer avec son passé. Elle accepte le chantage de Rosarius, un vampire aussi vénéneux que manipulateur. Ce dernier se propose de libérer l’otage qu’il détient à condition que l’ancienne tueuse exécute une mission pour lui.
Toute la question est de savoir si cet organisateur de paris clandestins pour le moins spéciaux tiendra parole et quelles seront ses règles du jeu.

Avis : Comment résister à un nouveau roman de Stephane Soutoul ? C’est encore plus tentant vu que j’adore l’urban fantasy… Et vous saviez que le cadre se place à Montpellier ? Ma ville ? J’adore l’idée.

Lys a toujours été éduquée pour devenir une tueuse de créatures par sa mère adoptive. Mais quand elle meurt alors qu’elle est encore jeune, notre jeune fille se retrouve complètement seule. Réapprenant à vivre normalement, tout en laissant toute cette histoire derrière elle, Lys va devoir se replonger dans cet univers qu’elle pensait avoir abandonné, se mêlant aux vampires et d’autres créatures pour essayer de sauver la seule personne qu’elle considère comme une sœur.

J’ai trouvé les idées de l’auteur sympas. C’est assez difficile de vraiment statuer sur les personnages et nous découvrirons ce qu’ils cachent petit à petit au cours de l’histoire. L’univers est intéressant et nous en apprenons un peu plus sur la vie de Lys. Cependant, je dois dire que j’ai eu du mal à accrocher à l’histoire ou aux personnages. Il y a des longueurs et mais dans l’ensemble, c’était quand même un récit intéressant.

13 thoughts on “Piégée par le passé de Stephane Soutoul

  1. j’ai un stéphane Soutoul dans ma PAL que je n’ai pas encore eu l’occasion de lire mais je dois dire que celui-ci ne me tente pas trop. C’est dernier temps je n’éprouve plus forcément l’envie de lire des histoires de vampires et créatures

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.