That Ain’t Witchcraft de Seanan McGuire (VO)

InCryptid, Tome 8

Résumé (traduction personnelle) : Carrefour, nom :

  1. Endroit où deux routes se croisent.
  2. Endroit où l’on peut faire des affaires.
  3. Voir aussi “lieux à éviter”.

Antimoine Price ne s’est jamais bien seule. Étant la plus jeune de sa famille, elle a toujours pu compter sur ses parents, ses frères et sœurs et ses cousins pour l’aider quand elle était dans le besoin – jusqu’à maintenant. Après avoir fui le Couvent de Saint-Georges, elle se retrouve endettée envers les Carrefours et s’est enfuie pour sauver sa vie. Pas de famille. Pas de souris. Il n’y a pas d’issue.

Heureusement pour elle, elle a toujours fait preuve de débrouillardise et elle a réuni des alliés au cours de ses voyages : Sam, fūri trapéziste qui est devenu petit ami ; Cylia, capitaine du Jink Roller Derby et chauffeur désignée ; Fern, amie sylphe, confidente et créatrice de petits déjeuners ; même Mary, la baby-sitter fantôme de la famille Price. Annie commence en fait à penser qu’ils pourraient être capables de comprendre les choses, ce qui est probablement la raison pour laquelle les choses recommencent à mal tourner.

New Gravesend, dans le Maine, est un bel endroit pour élever une famille….ou conclure un contrat avec les Carrefours. Pour James Smith, dont la meilleure amie a disparu lorsqu’elle a essayé de le faire, c’est aussi un excellent endroit pour préparer sa revanche. Maintenant, les Carrefours le veulent mort et ils veulent qu’Annie fasse le sale boulot. Elle leur est redevable, après tout.

Et c’est avant que Leonard Cunningham, alias “le prochain chef du Couvent”, n’arrive…

Tout ce qu’Annie a, et même un peu plus sera nécessaire. Si elle réussit, elle peut rentrer chez elle. Si elle échoue, elle deviendra l’exemple des dangers de la négociation avec les Carrefours. Mais pas de pression.

Avis : Comment toujours, j’étais vraiment impatiente de me laisser dans ce roman ! Comment résister à un nouveau livre sur Antimony ? Impossible ! Plus que ça, tous ses amis sont là, Leonard aussi, et notre héroïne va devoir finalement gérer les conséquences de son marché avec les Carrefours.

Pensant enfin pouvoir faire une petite pause, Antimony et ses amis se retrouvent dans le Maine pour souffler un peu. Mais voilà, les choses ne vont pas se passer comme prévu et les Carrefours vont venir récupérer leur dette et ils veulent qu’Annie tue James Smith, leur nouveau voisin qui semble bien décidé à les affronter pour récupérer son amie qui a disparu en établissant un marché avec eux. Depuis, James essaie de la retrouver et étudie tout ce qu’il y a à savoir pour ce faire. En plus de gérer ça, notre héroïne va aussi recroiser Leonard qui est bien décidé à la ramener au Couvent et à tuer ceux avec qui elle est. À commencer par Sam son petit-ami.

Comme je le disais, j’ai vraiment passé un très bon moment avec ce roman. Comme toujours c’était un plaisir de retrouver tous les personnages et j’avoue que j’étais très curieuse de voir comment nos héros allaient s’en sortir avec Leonard, mais également avec les Carrefours qui sont loin d’être quelque chose de facile à gérer.

Et cette fin ? J’avoue que je suis vraiment très curieuse de pouvoir découvrir ce qu’il va se passer à présent ! Et surtout qui va-t-on retrouver pour le prochain tome ? C’est la grande question du moment !

 

Note : Cette série va prochainement traduite aux éditions Alter Real

2 thoughts on “That Ain’t Witchcraft de Seanan McGuire (VO)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.