Liquide inflammable de Robert Bryndza

Detective Erika Foster, Tome 3

Résumé : Londres et sa grande banlieue, 2016.

Alors qu’elle supervise l’exploration des eaux troubles d’une carrière abandonnée à la recherche de 10 kg d’héroïne, Erika Foster met au jour… des ossements humains, manifestement ceux d’un enfant.

Si la découverte de la drogue lui permet de coincer le malfrat Jason Tyler, Erika peine à savourer sa victoire. Le petit squelette l’obsède. Et cette obsession ne fait que croître lorsqu’elle apprend qu’il s’agit du cadavre de Jessica Collins, disparue en 1990 à l’âge de 7 ans alors qu’elle se rendait à une fête d’anniversaire à quelques numéros de chez elle.

Bien qu’affectée à la brigade antidrogue, Erika est bien décidée à élucider ce crime et manœuvre pour se voir confier l’enquête. Mais entre l’effervescence médiatique, la pression de sa hiérarchie et les ramifications complexes de cette affaire, il semblerait qu’elle ait mis les pieds dans un véritable nid de vipères. D’ailleurs sa prédécesseur Amanda Bakers en charge de l’enquête vingt-six ans auparavant a sombré dans un burn out dont elle ne s’est jamais relevée.

Qu’est-il arrivé à la fillette ? Qu’est devenu le suspect numéro 1, l’abominable pervers Trevor Marksman ? Que masque l’attitude théâtrale de Martin Collins, le père de la victime ? Et la dévotion fanatique de Marianne Collins, la mère ? Amanda Bakers est-elle aussi HS qu’elle en a l’air ?
Erika et son équipe vont devoir remuer leurs méninges pour dégager un fil d’Ariane de ce sac de nœud. Mais le chemin qui mène à l’abominable vérité est dangereux, pavé de cadavres et de noirs secrets.

Enlèvement d’enfant, secrets de famille, fortunes subites pour les uns et déchéances sociale pour les autres… La suite des aventures de l’agent Erika Foster dans un thriller trouble, foisonnant, complètement addictif !

Avis : Je n’ai pas lu le premier tome de cette série, même s’il faudrait vraiment que je me le prenne mais j’avais adoré le second et j’étais impatiente de me plonger dans ce troisième opus et je peux vous dire que je suis à nouveau ravie !

Nous retrouvons Erika dans une toute nouvelle équipe qui travaille sur le crime organisé/les stups et ça ne l’enchante guère. Alors, quand dans une affaire elle retrouve la drogue qu’elle cherchait avec non loin le corps d’une petite fille, notre héroïne va tout mettre en œuvre pour être responsable de cette nouvelle enquête, même si son chef ne le veut pas. Faisant jouer ses relations, elle parvient tout de même à faire ce qu’elle veut et pourtant… Cette histoire tragique est aussi tarabiscotée et compliquée et Erika pourrait bien penser qu’elle ne parviendra jamais à comprendre ce qu’il se passe. Cette petite fille disparue il y a 26 ans n’a laissé aucune trace et les bourdes de l’ancienne enquête refont surface, tout comme la presse qui piste notre héroïne à la moindre trace. Et qui est cet homme qui épie tout ce qui est fait pour s’assurer que personne ne s’approche de la vérité ?

J’ai vraiment beaucoup apprécié cette histoire. Il y a beaucoup de pistes que l’on suit avec régal et qui nous surprennent parfois beaucoup. Erika sera assez malmenée et ce ne sera vraiment pas simple pour elle de découvrir la vérité et on peut le comprendre avec tous les secrets que tout le monde semble cacher.

C’était un thriller haletant et plein d’idées et j’ai passé une fois de plus un super moment avec l’histoire ! Je suis plus qu’impatiente de lire la suite et de retrouver tous les personnages ! Une super série !

11 thoughts on “Liquide inflammable de Robert Bryndza

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.