The Goal de Elle Kennedy

Off-Campus, Tome 4

Résumé : Il suffit d’une nuit pour que tout change. Sabrina James est en dernière année de lycée. Elle a depuis longtemps planifié son avenir : obtenir son diplôme, entrer à la fac de droit et décrocher un super-job dans un des plus grands cabinets d’avocats du pays. Elle veut aller de l’avant et oublier son passé. Quand elle croise le beau Tucker, elle n’a à lui offrir qu’une nuit, il ne peut pas faire partie de ses projets. Mais tout va se compliquer… John Tucker, la star du hockey qui ne vit que pour sa passion, va se transformer quand Sabrina lui annonce qu’elle est enceinte. Il compte bien assumer son rôle de futur papa. Mais la jeune fille est têtue et ne veut accepter aucune aide de sa part. Il va falloir toute la ténacité de Tucker pour que, petit à petit, elle lui ouvre son coeur. Saura-t-il convaincre la belle et froide Sabrina que, parfois, mener un projet à deux est plus facile ?

Avis : J’avais passé un bon moment avec le roman précédent, même si j’ai toujours une préférence pour le premier tome. Mais voilà le dernier tome de la série et j’étais curieuse de me plonger dedans.

Sabrina avait été mentionnée quelques fois et c’est vrai que je voulais vraiment découvrir son histoire et celle de Tucker ! La jeune femme a un but dans la vie, c’est d’être la meilleure et de partir étudier à Harvard pour enfin changer de vie. Il faut dire que ce n’est pas simple. D’ailleurs c’est pour cela qu’elle n’a pas le temps pour les garçons, entre 2 boulots et les études, elle est overbookée. Mais voilà, elle rencontre Tucker et ce garçon est différent de ceux qu’elle a déjà côtoyés. Il a envie de la connaitre, de sortir avec elle, même si elle fait tout pour lui faire comprendre que rien ne sera possible entre eux. Pourtant, comme ses amis, Tucker est déterminé, très déterminé et Sabrina ne sait pas ce qui va l’attendre.

J’ai passé un bon moment avec ce dernier tome. J’étais surprise qu’on remonte dans le temps par rapport au roman précédent et qu’on assiste à certains évènements que nous avions déjà vus, comme par exemple par rapport à Beau. Mais c’était aussi intéressant de voir comment ils réagissaient à tout ce qu’il se passait d’une autre manière. Je suis très curieuse de lire un autre roman avec Eté et Fitzi.

5 thoughts on “The Goal de Elle Kennedy

  1. J’ai lu toute la saga et ce tome 4, est celui que j’ai le moins aimé. Sûrement parce qu’on sort du cadre de base de l’histoire. En plus, j’ai pas beaucoup accroché à Sabrina par rapport aux autres héroïnes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.