The Witness for the Dead de Katherine Addison (VO)

The Goblin Emperor, Tome  2

Résumé (traduction personnelle) : Lorsque le jeune empereur demi-gobelin Maia a cherché à savoir qui avait posé les bombes qui ont tué son père et ses demi-frères, il s’est tourné vers un obscur résident de la cour de son père, un prélat d’Ulis et un témoin des morts. Thara Celehar a pu découvrir la vérité, mais en vain. Il a perdu sa place en tant que serviteur de sa cousine, l’ancienne impératrice, et s’est fait beaucoup trop d’ennemis parmi les nombreuses factions qui se disputent le pouvoir dans la nouvelle Cour. La faveur de l’Empereur est une monnaie dangereuse.

Aujourd’hui, Celehar vit dans la ville d’Amalo, loin de la Cour, mais pas vraiment en exil. Il n’a pas échappé à la politique, mais sa position lui permet de servir le peuple de la ville, ce qu’il préfère. Il vit modestement, mais sa droiture et son honnêteté fondamentale ne lui permettent pas de vivre tranquillement. En tant que témoin des morts, il peut parfois parler aux morts : voir la dernière chose qu’ils ont vue, connaître la dernière pensée qu’ils ont eue, ressentir la dernière émotion qu’ils ont ressentie. Il est de son devoir d’utiliser cette capacité pour résoudre des conflits, pour déterminer les intentions des morts, pour trouver les meurtriers de ceux qui ont été assassinés.

Aujourd’hui, les compétences de Celehar le conduisent dans un marécage de trahisons, de meurtre et d’injustice. Quel que soit son passé au sein de la maison impériale, Celehar se tiendra aux côtés des roturiers et trouvera peut-être une lumière dans les ténèbres.

Avis : Je pensais avoir lu le premier tome, mais je me suis vite rendu compte que ce n’était pas le cas. J’ai hésité avant de me lancer dans l’histoire parce que j’ai eu peur d’être perdue, surtout dans un monde de fantasy mais comme l’auteure spécifie que c’est un standalone, je me suis dit que c’était à tenter. Finalement, si je pense qu’il peut être intéressant de lire le premier tome pour avoir les bases de l’univers et des personnages, j’ai passé un bon moment.

Nous découvrons Thara Celehar, un témoin de morts, qui a le don de pouvoir voir les derniers moments de vie d’une personne. C’est ainsi qu’il assiste au meurtre d’une jeune femme, une que tout le monde pensait s’être noyée. Déterminé à découvrir la vérité, il va chercher à comprendre ce qui s’est passé et va suivre le parcours de la jeune femme. C’est ainsi qu’il va apprendre que la jeune femme cachait de nombreux secrets.

C’était un roman assez sympa sur le même fil conducteur qu’un roman de suspense et j’ai pris plaisir à suivre l’enquête du personnage principal. Il me faudrait, je pense, découvrir le premier tome pour voir ce qui m’a manquée.

 

4 thoughts on “The Witness for the Dead de Katherine Addison (VO)

Répondre à Gaëtane Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *