Gagner n’est pas jouer de Harlan Coben

Windsor Horne Lockwood III, Tome 1

Résumé : La mort est un jeu dangereux…
Le maître incontesté du thriller vous plonge dans les méandres d’un labyrinthe fatal, à la découverte des profondeurs infiniment noires de l’âme humaine.

La police new-yorkaise découvre dans un pent-house des beaux quartiers le corps mutilé d’un vieil homme à moitié ermite, ainsi que plusieurs objets de valeur volés aux Lockwood des années plus tôt. Appelé à venir les identifier, Win Lockwood voit soudain ressurgir un passé familial englouti…
Vingt ans plus tôt, sa cousine Patricia avait été enlevée et séquestrée pendant des semaines dans une cabane perdue dans les bois. Si elle avait pu en réchapper, ses ravisseurs, eux, n’avaient jamais été retrouvés. Jusqu’à ce jour.
Alors qu’il réalise que le second tortionnaire court toujours, Win se trouve bientôt mêlée à une autre affaire classée sans suite, un acte terroriste mortel commis dans les années 70 par une bande de hippies déchaînés, dont l’ermite assassiné était l’éminence grise. Et auquel les Lockwood n’étaient pas totalement étrangers…
Qu’est-ce qui relie ces actes criminels à sa prestigieuse famille ? Et pourquoi tous ces mystères autour de ” La Cabane de la terreur ” ?
Pour Win, l’heure est venue de faire sa propre justice. Pour gagner, tous les coups sont permis.

Avis : Ça faisait très longtemps que je n’avais pas lu de roman d’Harlan Coben, et j’étais très curieuse de découvrir ce premier tome ! Je peux vous dire que j’ai passé un super moment !

Win Lockwood est un ancien agent du FBI et tout à coup, son passé resurgit. Un tableau qui lui a été volé voilà des années vient d’être retrouvé dans l’appartement d’un homme qui a été assassiné. Cet homme était recherché par la police après avoir organisé un attentat. Mais ce décès va forcer Win à retrouver les six personnes impliquées dans cet attentat qui a fait plusieurs victimes. Cette histoire semble aussi liée à l’enlèvement de sa cousine Patricia ou encore à la mort de son père Aldrich. Win va devoir démêler le vrai du faux pour comprendre ce qui s’est passé, mais aussi pour lever le voile sur les secrets de sa famille.

C’était un super roman, à l’intrigue complexe. Je me suis demandé comment tout allait s’emboîter et l’auteur a vraiment réussi un tour de force parce que je ne m’y attendais pas du tout. Je me suis laissée entraînée par l’histoire et je dois bien dire que je suis très impatiente à présent de découvrir la suite !

6 thoughts on “Gagner n’est pas jouer de Harlan Coben

Répondre à Melliane Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *