Chapelwood by Cherie Priest

The Borden Dispatches, Book 2

Synopsis: Birmingham, Alabama is infested with malevolence. Prejudice and hatred have consumed the minds and hearts of its populace. A murderer, unimaginatively named “Harry the Hacker” by the press, has been carving up citizens with a hatchet. And from the church known as Chapelwood, an unholy gospel is being spread by a sect that worships dark gods from beyond the heavens.

This darkness calls to Lizzie Borden. It is reminiscent of an evil she had dared hoped was extinguished. The parishioners of Chapelwood plan to sacrifice a young woman to summon beings never meant to share reality with humanity. An apocalypse will follow in their wake which will scorch the earth of all life.

Unless she stops it…

Review: I liked the first volume as it introduced many interesting ideas and I was curious to discover this second novel. I must say that I enjoyed this volume a little more than the last one, which was a pleasant surprise.

20 years have passed since the end of the previous novel and Lizzie is more alone than ever in her mansion. Nance has disappeared without a trace, Emma is gone as well as well as the dear doctor we had learned to get to know. Everyone thinks she’s a witch and her life continues in solitude. Yet an unexpected character will return to her life by a phone call, the detective Wolf. Indeed, it seems that something strange is happening in Birmingham. A murderer with an axe rages like a distant memory without anyone understanding the motivations and an exhibit seems to show a portrait of Nance. Could Lizzie finally understand what happened to her half? But that’s not all because it is the story of a young woman, Ruth, who left the sect in which she was enclosed to marry and therefore flee her father, the one who killed the priest who helped her. Elizatbeth finally thought she would have the answers to her questions, but these are only amplified when she teams up with Wolf to help the young woman and tries to understand what is happening here.

I admit that I was very surprised by the ideas of the story, it was very interesting to see the references to the Ku Klux Klan, or even the sects and I was curious to see how everything would evolve. Lizzie has not changed much over the years but it is quite sad to see the person she has become … I do not know if we will have more novels in the series but it’s true that I’m curious see what might happen now. Our heroes must go through many hurdles here and it will be difficult for them to manage what they want to do. Besides, I enjoyed the passages with our heroine, I found that her chapters were the most touching, always written in the form of a letter to Emma. It really helps to more easily share all her feelings.

As you can see, I had a good time with the story and I’m curious to have more.

4

mellianefini

 

Chapelwood de Cherie Priest (VO)

The Borden Dispatches, Tome 2

Résumé (traduction personnelle) : Birmingham, Alabama est infesté par la malveillance. Les préjugés et la haine ont consommé les esprits et les cœurs de son peuple. Un meurtrier, platement nommé « Harry Hacker» par la presse, a dépecé des citoyens avec une hache. Et à partir de l’église connue sous le nom Chapelwood, un évangile impie est propagé par une secte qui vénère les dieux sombres au-delà des cieux.

Cette obscurité appelle Lizzie Borden. Il rappelle un mal qu’elle avait osé espérer éteint. Les paroissiens de Chapelwood ont l’intention de sacrifier une jeune femme pour convoquer les êtres qui ne devraient jamais partager une réalité avec l’humanité. Une apocalypse dans leur sillage brûlera la terre de toute vie.

A moins qu’elle ne l’arrête …

Avis : J’avais bien aimé le premier tome, les idées introduites étaient vraiment intéressantes et j’étais curieuse de pouvoir découvrir ce second roman. Je dois dire que j’ai même apprécié ce tome un peu plus que le précédent, ce qui était une agréable surprise.

20 ans se sont passés depuis la fin du roman précédent et Lizzie est plus seule que jamais dans sa grande demeure. Nance a disparu sans laisser de traces, Emma n’est plus là, de même que le cher docteur que nous avions appris à découvrir. Tout le monde pense qu’elle est une sorcière et sa vie ne fait qu’évoluer dans la solitude. Pourtant un personnage inattendu va revenir dans sa vie par un coup de téléphone, le détective Wolf. En effet, il semblerait qu’il se passe quelque chose d’étrange à Birmingham. Un meurtrier à la hache sévit comme un vieux souvenir sans que personne ne comprenne les motivations et une pièce à conviction semblerait montrer un portrait de Nance. Lizzie pourrait-elle enfin comprendre ce qui est arrivé à sa moitié ? Mais ce n’est pas tout car c’est aussi l’histoire d’une jeune femme Ruth, qui a quitté la secte dans laquelle elle était enfermée pour se marier et ainsi fuir son père, père qui a tué le prêtre qui l’a aidée dans cette affaire. Elizatbeth pensait enfin avoir les réponses à ses questions, mais ces dernières ne font que s’amplifier quand elle s’allie avec Wolf pour aider la jeune femme et comprendre ce qu’il se passe ici.

J’avoue que j’ai été très surprise par les idées de l’histoire, c’était très intéressant de voir la mention du Ku Klux Klan, de sectes et de voir comment l’ensemble allait évoluer. Lizzie n’a pas beaucoup changé pendant toutes ces années mais c’est assez triste de voir la personne qu’elle est devenue… Je ne sais pas si nous aurons plus de romans de la série mais c’est vrai que je suis curieuse de voir ce qu’il pourrait advenir à présent. Nos héros doivent traverser un grand nombre d’obstacles ici et ils ne sont pas prêts d’arriver à leurs fins. J’ai beaucoup apprécié les passages de notre héroïne d’ailleurs, j’ai trouvé que ses chapitres étaient les plus touchants, toujours écrits sous la forme d’une lettre écrite à Emma. Cela permet vraiment de partager plus facilement tous ses sentiments.

Vous l’aurez compris, j’ai passé un bon moment avec l’histoire et je suis curieuse d’en avoir plus.

4

mellianefini

 

Maplecroft by Cherie Priest

The Borden Dispatches, Book 1

Synopsis: Lizzie Borden took an axe and gave her mother forty whacks; and when she saw what she had done, she gave her father forty-one….

The people of Fall River, Massachusetts, fear me. Perhaps rightfully so. I remain a suspect in the brutal deaths of my father and his second wife despite the verdict of innocence at my trial. With our inheritance, my sister, Emma, and I have taken up residence in Maplecroft, a mansion near the sea and far from gossip and scrutiny.

But it is not far enough from the affliction that possessed my parents. Their characters, their very souls, were consumed from within by something that left malevolent entities in their place. It originates from the ocean’s depths, plaguing the populace with tides of nightmares and madness.

This evil cannot hide from me. No matter what guise it assumes, I will be waiting for it. With an axe.

Review: I was curious to discover the novel since its release but it’s true that I really tried it now with the release of the second volume. I must say that I was anxious to see what the author had managed to feature with two well-known characters such as Emma and Lizzy Borden.

The novel is divided into various sections that allow us to follow different protagonists throughout history and so have some varied POVs. Yet more particularly, we follow the two sisters, and a doctor of the family who will become an ally during this particular period. The story begins with the death of Emma and Lizzy’s parents and the innocence of the young woman. To live out of sight, the two girls will reside at Maplecroft, a home away from everything. Alas, despite their isolation, the problems are just beginning. Indeed, it seems that an epidemic is spreading in the city, an epidemic changing people into something quite indefinable and leaving only corpses behind.

Teaming up together, Dr. Owen, Emma and Lizzy will try to understand what is happening and how to solve this problem which only grows. I was curious to see where it would all lead us even if it was sometimes not very credible … I admit that I had a little trouble to really understand what it all meant and I even thought it was possible to have aliens even if it seemed pretty strange regarding the history. I do not know why I immediately thought of that but I’m sure that we’ll know more with the second volume.

I often have a little trouble to really connect to m/m or f/f romance, but even if we have a little of that here, being in the background and not very cultivated in the story, I didn’t have any problems to appreciate the relationship of the two young women presented.

In all cases the novel was a good introduction and I am curious to see what will happen later because many ideas are put forward.

3-5 

mellianefini

 

Maplecroft de Cherie Priest (VO)

The Borden Dispatches, Tome 1

Résumé (traduction personnelle) : Lizzie Borden a pris une hache et a donné quarante coups à sa mère; et quand elle a vu ce qu’elle avait fait, elle en a donné à son père quarante et un ….

Les habitants de Fall River, au Massachusetts, me craignent. Peut-être à juste titre. Je reste un suspect dans la mort brutale de mon père et de sa seconde épouse, malgré le verdict d’innocence à mon procès. Avec notre héritage, ma sœur Emma et moi avons élu domicile dans Maplecroft, une maison près de la mer et loin des potins et de la surveillance.

Mais ce n’est pas assez loin de l’affliction qui possédait mes parents. Leurs personnages, leurs âmes, ont été consommés à l’intérieur par quelque chose qui a laissé des entités malveillantes à leur place. Il provient des profondeurs de l’océan, sévissant dans la population avec des marées de cauchemars et la folie.

Ce mal ne peut pas se cacher de moi. Peu importe la forme qu’il prend, je vais l’attendre. Avec une hache.

Avis : J’étais curieuse de découvrir le roman depuis sa sortie mais c’est vrai que je ne me suis lancée dedans qu’au moment de la sortie du deuxième volet. Il faut dire que j’étais impatiente de voir ce que l’auteur avait réussi à mettre en scène avec deux personnages connus comme Emma et Lizzy Borden.

Le roman se découpe en divers chapitres qui nous permettent de suivre des protagonistes différents tout au long de l’histoire et ainsi partir sur des points de vue variés. Pourtant, on suit plus particulièrement les deux sœurs, de même qu’un médecin de famille qui va devenir un allié de taille pendant cette période particulière. L’histoire débute avec la mort des parents de Lizzy et Emma et de l’innocence de la jeune femme. Pour vivre à l’abri des regards, les deux jeunes femmes vont résider à Maplecroft, une demeure à l’écart de tout. Hélas, malgré leur isolement, les problèmes ne font que commencer. En effet, il semblerait qu’une épidémie se répande en ville, une épidémie qui change les gens en quelque chose d’assez indéfinissable et qui ne laisse que des cadavres derrière.

Devant s’allier au docteur Owen, Lizzy et Emma vont essayer de comprendre ce qu’il se passe et comment résoudre ce problème qui ne fait que s’amplifier. J’étais curieuse de voir où tout cela allait nous mener même si c’était parfois peu crédible je l’avoue… J’ai eu un peu de mal à vraiment comprendre ce que tout cela signifiait, oire même à penser à de possibles extraterrestres, ce qui semble assez étranges en ce qui concerne l’histoire. Je ne sais pas pourquoi j’ai tout de suite pensé à ça mais je suis sûre que nous en saurons plus par a suite avec le deuxième tome.

J’ai souvent un peu de mal à vraiment m’attacher aux romances m/m ou f/f, mais même si nous en avons une petite ici, étant en background et vraiment très peu cultivée au niveau de l’histoire, je n’ai pas eu de soucis à apprécier le lien des deux jeunes femmes.

Dans tous les cas ce roman était une bonne introduction et je suis curieuse de voir ce qu’il adviendra par la suite car de nombreuses idées sont mises en avant.

3-5 

mellianefini