Spark d’Amy Kathleen Ryan

Mission Nouvelle Terre, Tome 2

Résumé : Piégés sur une Terre à l’agonie, les derniers survivants n’ont qu’une issue : envoyer deux vaisseaux – l’Empyrée et le Nouvel Horizon – à la recherche d’une planète hospitalière. Quand l’équipage du Nouvel Horizon se retourne brutalement contre l’Empyrée, l’expédition tourne au cauchemar. Adolescents d’à peine seize ans, Kieran et Waverly doivent faire face à une situation hors du commun. Alors que tous les adultes ont disparu lors de l’attaque, des luttes de pouvoir éclatent entre les jeunes restés à bord. Tandis que deux camps s’affrontent, de sérieux dysfonctionnements perturbent le vaisseau. Qui en est responsable ? Waverly et ses amis ? A moins qu’un intrus ne se soit introduit à bord…

Avis : Le tome précédent, Glow, étant excellent, j’étais impatiente de découvrir ce que sont devenus tous ces adolescents de l’Empyrée, qui n’ont vraiment pas été épargnés par l’attaque du Nouvel Horizon. Et là encore, je n’ai pas été déçue car ce tome est dans la même lignée que le précédent.

Grâce à Waverly, les filles sont de nouveau à bord de l’Empyrée. On pourrait s’attendre à ce qu’il y ait ne serait-ce qu’un semblant d’accalmie à bord du vaisseau mais il n’en est rien. En effet, l’attaque du Nouvel Horizon ainsi que les tristes événements qui ont suivi, sont encore bien présents dans les esprits et quant aux parents qui ont survécu, ils sont toujours à la merci d’Anne Mather. Kieran essaie de maintenir ce calme relatif et de remonter le moral de l’équipage avec des prières et des sermons mais en vain. Il perd de sa crédibilité. Plusieurs incidents qui menacent la sécurité du vaisseau se produisent et puis il y a Seth…

Comme pour le premier tome, l’histoire est racontée à la troisième personne du singulier. On retrouve cette alternance de points de vue à laquelle l’auteure nous avait habitués mais cette fois, le point de vue de Seth vient s’ajouter à celui de Kieran et de Waverly.

Waverly est traumatisée par tout ce qui s’est passé à bord du Nouvel Horizon. Qui plus est, elle se sent terriblement coupable et les autres filles, surtout les plus jeunes, n’arrêtent pas de lui faire des reproches. On retrouve ici une héroïne plus fragile, mal dans sa peau mais qui en même temps, reste forte et déterminée. C’est une jeune fille qui a vécu des choses horribles et qui a su faire preuve d’un immense courage pour s’en sortir et malgré tout ce qu’elle a déjà enduré, elle continue de se battre. Kieran quant à lui, est le capitaine du vaisseau. C’est un poste à haute responsabilité et malheureusement, il ne se révèle pas toujours être à la hauteur de la tâche. Son manque d’expérience ainsi que ce que lui a fait subir Seth (cf. Tome 1) l’ont affaibli et traumatisé. Il a tellement peur que cela se reproduise que du coup, il prend les mauvaises décisions et attise la colère des autres membres de l’équipage, y compris Waverly qui ne le reconnaît plus. Les deux jeunes gens ne sont plus du tout sur la même longueur d’onde et c’était quand même assez triste de les voir en arriver là.

Seth en revanche m’a beaucoup surprise. Il est devenu moins impulsif, beaucoup plus réfléchi. Avoir son point de vue ici est un réel atout car cela nous permet de mieux le connaître et de mieux le comprendre. Lui aussi il a commis des erreurs, de terribles erreurs mais il tente désespérément de se racheter. Il est plus calme et plus posé qu’avant et je dois dire que j’ai beaucoup aimé ce nouveau Seth. Il m’a fait une bien meilleure impression que lors du premier tome et du coup je me suis beaucoup attachée à lui.

La maturité de tous ces adolescents était déjà assez saisissante dans Glow mais elle l’est encore plus dans Spark. Ils sont seuls, livrés à eux-mêmes et ils doivent prendre des décisions importantes, sans aucun adulte pour les superviser. Certains ne s’en sortent pas trop mal, comme par exemple Tobin, pour d’autres en revanche c’est plus difficile. Amy Kathleen Ryan a fait un superbe travail au niveau de la psychologie de ses personnages : ils sont assez complexes et cela a été très intéressant de les voir chacun évoluer soit dans le bon, soit dans le mauvais sens. Comme pour le premier tome, on retrouve cette atmosphère tendue et oppressante tout au long du roman et je dirais même qu’elle se fait encore plus intense ici. Ça bout sous la surface et on a l’impression que ça pourrait exploser à tout moment. Le récit est haletant et le suspense presque insoutenable. Il y a quelques révélations qui nous sont faites sur le passé commun aux deux vaisseaux. On apprend certaines choses concernant le conflit qui oppose l’Empyrée et le Nouvel Horizon mais certaines zones d’ombres demeurent et il faudra attendre encore un peu pour que toute la lumière soit faite.

Spark s’avère donc être une excellente suite. Le roman s’achève sur un terrible cliffhanger et l’attente concernant la sortie du troisième tome s’annonce d’ores et déjà assez pénible.

5mon pseudo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.