Copperhead de Tina Connolly (VO)

Ironskin, Tome 2

Résumé (traduction personnelle) : La suite des superbes débuts de la série de fantasy historique de Tina Connolly.

Helen Huntingdon est belle – si belle qu’elle doit porter un masque de fer. Il y a six mois sa sœur Jane a déjoué le plan d’un fey qui voulait faire main basse sur la ville. Trop tard pour Helen, qui a opté pour la beauté fey pour son visage et doit désormais couvrir son visage avec du fer pour ne pas être enlevée, sa personnalité effacée par les feys sans corps.

Non pas que Helen ne l’espère pas parfois. Coincée dans un mariage avec le riche et contrôlant Alistair, elle vit sur ​​aux abords de sa vie, en aidant secrètement Jane à retirer la dangereuse beauté fey des femmes riches du monde qui ont payé pour cela. Mais lorsque la procédure se montre fatale, Jane disparaît et se retrouve impliquée dans l’assassinat.

Pendant ce temps, la clique influente Copperhead d’Alistair – dont l’emblème est le Copperhead toxique d’hydra – est là pour restaurer les humains à leur place  » légitime « , au point même de détruire les dwarvvens qui ont toujours été leurs alliés.

Helen est déterminée à trouver sa sœur disparue, ainsi que de continuer le bon combat contre les feys. Mais quand cela l’oppose à son mari et quand elle rencontre un énigmatique jeune révolutionnaire – elle est poussée à découvrir jusqu’où elle est prête à se plier aux règles de la société pour faire ce qui est juste. Il y a peut-être plus que sa beauté en jeu. C’est peut-être aussi son honneur … et son cœur.

Avis : J’avais déjà vu le premier tome à sa sortie sur plusieurs sites je dois dire et j’avais tout de suite été intriguée. Avez-vous seulement vu les sublimes couvertures utilisées ? Même sans lire le résumé, on a envie de se jeter dans le roman pour découvrir ce qu’il s’y cache. Bon je l’avoue, je n’ai pas lu le premier tome, mais j’étais curieuse de lire ce deuxième roman, même si j’étais un peu anxieuse d’être perdue dans une histoire de ce type. Finalement je dois dire que même si on se doute qu’il nous manque quelques petits détails, notamment en rapport avec Jane, je n’ai pas vraiment eu de problèmes avec ma lecture.

Hélène possède une beauté fey qui lui a permis d’avoir un peu d’importance aux yeux des autres, d’avoir une beauté extraordinaire et ainsi de changer sa vie qui était insipide. Pourtant, elle se sent toujours inutile, et même si on la remarque, elle reste toujours dépendante des autres, devant se cacher pour éviter que les feys ne la trouvent et ne l’effacent complètement. Mais sa vie va complètement changer quand elle décide de venir en aide à sa sœur qui essaie de convaincre toutes les femmes comme elle à réaliser une procédure pour que chacune puisse récupérer leurs anciens visages et vivre normalement. Toutes ces femmes ont des raisons différentes pour leur changement, certaines plus importantes que d’autres et semblent peu désireuses d’accepter la proposition de Jane. Pourtant d’autres rêvent de revenir comme elles étaient auparavant, la peur de se faire enlever, et de devoir se cacher derrière un masque en fer en toutes circonstances, n’étant aucunement ce qu’elles avaient souhaité. Mais quand Hélène décide d’aider sa sœur à convaincre toutes ces femmes comme elle, son appui change complètement la donne. Une mission qui lui permettra de comprendre qu’elle n’en pas sans défenses et que quand quelque chose lui tient à cœur, elle est capable d’aller jusqu’au bout. Elle va réaliser que le monde est plus complexe que ce qu’elle ne croyait et que malgré le peu d’amour de son mari, elle vaut bien plus que ce qu’elle croyait. Et quand Jane disparait, accusée de meurtres et d’alliance avec les feys, Hélène est bien décidée à comprendre ce qu’il se passe et innocenter sa sœur qu’elle sait innocente quoi qu’il se passe.

J’ai pris beaucoup de plaisir à découvrir le roman. Tina Connolly a eu beaucoup d’idées auxquelles je ne m’attendais pas du tout. Son monde tout d’abord est vraiment très original et c’est vrai qu’il était très intéressant d’en découvrir les subtilités. En effet, l’histoire se déroule plusieurs siècles auparavant, mais ce n’est pas tout, et plusieurs espèces se côtoient aussi tout au long du récit. Chacune est différente mais fascinante à comprendre et découvrir. Je pense d’ailleurs qu’il me faudra lire le premier tome pour comprendre exactement les détails mais c’était en tout cas un tout très intrigant. Pour ce qui est des personnages, c’est aussi une bonne découverte. Hélène se dévoile tout au long du roman, passant d’une femme assez soumise, aidant sa sœur en cachette, à une femme plus indépendante et appuyée. Elle arrivera à convaincre de nombreuses femmes à rejoindre sa cause et c’est vrai que je ne m’étais pas attendue à voir à quel point elle prenait tout cela à cœur. Le danger est omniprésent pour les femmes dans sa situation, mais elle n’hésitera pas à mettre sa vie en danger si elle peut aider sa sœur. J’ai beaucoup aimé voir la personne qu’elle devenait et l’assurance qu’elle prenait tout au long des chapitres. J’ai aussi adoré Frye, c’est une actrice, une femme qui apporte une touche indéniable de fraicheur et de légèreté à l’histoire. Elle se moque des convenances et est bien déterminée à récupérer son ancienne vie aussi vite que possible.

On retrouve aussi de jolis retournements de situations tout au long de l’histoire, de même que de nombreuses révélations et j’étais curieuse de voir comment tout allait se résoudre. J’ai été d’ailleurs bien surprise en fin d’histoire. C’était un très bon roman même si c’est vrai que je me demandais parfois où l’auteure voulait nous emmener. Une jolie découverte pleine d’originalité mais il est peut-être plus simple pour le lecteur de commencer par le premier tome.

3-5

mellianefini

3 thoughts on “Copperhead de Tina Connolly (VO)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *