The Golden City de J. Kathleen Cheney (VO)

The Golden City, Tome 1

Résumé (traduction personnelle) : Depuis deux ans, Oriana Paredes a été une espionne parmi l’élite sociale de Golden City, rendant des comptes à son peuple, les sereia, population des mers bannie des rives de la ville ….

Lorsque son employeur et seule confidente décide de s’enfuir, Oriana accepte de l’accompagner à Paris. Mais avant de pouvoir partir, les deux femmes sont enlevées et laissées pour être noyées. Prises au piège sous les vagues, le patrimoine d’Oriana lui permet de survivre pendant qu’elle est forcée à regarder sa seule amie mourir.

Jurant de se venger, Oriana croise Duilio Ferreira, consultant de police qui enquête sur la disparition d’une chaîne de serviteurs pour les plus riches habitants de la ville. Duilio a aussi un secret : il est voyant et ses dons lui ont permis de le mener à Oriana.

Liés par leurs secrets, et bien qu’ils ne se fassent pas confiance complètement, ils n’ont d’autre choix que de travailler ensemble, Oriana et Duilio doivent exposer un complot tordu de magie si sombre que cela pourrait changer l’histoire elle-même….

Avis : Je ne connaissais pas les romans, mais après avoir vu passer la couverture du second tome sur quelques blogs, j’étais curieuse de pouvoir découvrir cette histoire. Le volume fait partie de la collection ROC Fantasy et c’est vrai que je me suis demandé ce que cela signifiait. Oui, parce que si nous lisons attentivement le résumé, l’histoire fait plus penser à de l’urban fantasy qu’à de la fantasy. Et finalement, je pense que je cataloguerais plutôt le roman dans la première partie. Mais l’histoire se déroule dans les années 1900 et met en scène des sereia et des selkies. Tout cela ne pouvait que me plaire ! Une nouvelle époque à découvrir, le tout avec des créatures marines ? Oh oui tout à fait pour moi. Et je peux vous dire que j’ai passé un excellent moment avec ce premier tome et je suis impatiente de pouvoir maintenant lire la suite, notamment après une telle fin !

Oriana est une jeune sereia, une sorte de créature qui peut être comparée aux sirènes, qui espionne pour le compte de ses supérieurs à Golden City. Depuis longtemps, les êtres de son genre n’ont pas le droit de se rendre dans les villes sous peine de graves représailles. Aussi Oriana cache du mieux qu’elle le peut sa condition (ses mains, son corps…). Mais alors qu’elle travaille en tant que dame de compagnie pour une jeune fille de la haute société qu’elle considère maintenant comme son amie, elles sont toutes les deux enlevées et abandonnées en attendant qu’elles se noient toutes deux. Cependant, les aptitudes de notre jeune héroïne lui permettent de s’échapper sans pourtant pouvoir sauver son amie. Oriana décide, à l’encontre des ordres qu’elle a reçu, de trouver le responsable et de lui faire payer la mort d’Isabel. C’est ainsi qu’elle va rencontrer Duilio, un consultant pour la police qui est persuadé qu’elle est la clef des meurtres sur lesquels il enquête et qu’elle pourra l’aider à comprendre cette réplique de ville qui commence à apparaître sous l’eau. Pour l’aider et pour qu’elle l’aide en retour, Oriana va devenir la dame de compagnie de sa mère et ensemble, ils vont essayer de comprendre ce qu’il se passe réellement.

Plusieurs histoires se déroulent au cours du roman et toutes se réunissent de façon assez surprenante. J’étais fascinée par tout ce qu’il se passe tout au long des chapitres, par ce monde assez différent et par les créatures qui le peuplent. J’apprécie toujours énormément de découvrir de nouvelles créatures et d’en apprendre plus à leurs sujets et j’avoue que les deux types de créatures étaient vraiment très intéressants. Mais en plus, nous avons aussi des personnages aux capacités étonnantes et je suis très curieuse de pouvoir en connaître plus.

Oriana est une héroïne que j’ai adoré suivre. Elle prend très à cœur sa mission et espère réellement trouver le coupable derrière tous ces crimes, même s’il est difficile pour elle de gérer sa rébellion. C’est une jeune femme qui a envie de prendre son destin en main, qui fera tout pour aider ses amis et qui n’espère que trouver une personne à qui elle pourrait faire confiance. C’est ainsi qu’elle découvre Duilio, cet homme qui fera tout pour la protéger. Il est courageux, essaie lui aussi de trouver les réponses à ses questions et place sa famille toujours en premier. J’ai pris énormément de plaisir à les voir tous les deux ensemble. On sent la tension qu’il existe entre eux et même si nous n’avons pas vraiment une histoire d’amour, quelque chose se développe petit à petit pour devenir un lien tangible. C’était très touchant de voir leurs sentiments évoluer et je suis curieuse de voir ce qu’il se passera par la suite pour les deux car leur histoire d’amour ne sera pas simple et un grand nombre d’obstacles se posent entre eux. Une histoire qui ne devrait pas exister entre deux personnes provenant de deux peuples qui ne s’apprécient pas. Mais c’est aussi cela qui apporte du piquant à l’histoire et j’espère vraiment qu’ils finiront par trouver une solution.

De nombreux événements se déroulent au cours de l’histoire et même si quelques points sont clos ici, plusieurs autres sont à peine commencés, et je suis sûre qu’ils auront un impact par la suite. Que cela soit par rapport à cette police si mystérieuse, l’histoire entre nos deux héros ou encore le passé d’Oriana. Dans tous les cas je ne peux que vous recommander de tenter l’aventure avec cette histoire que j’ai adorée. L’auteur a eu plein d’idées et son écriture est un régal à lire. C’est un fabuleux mélange de créatures marines, de complots et de personnages tous plus intrigants les uns que les autres. A découvrir !

4-5

mellianefini

12 thoughts on “The Golden City de J. Kathleen Cheney (VO)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.