Winterspell de Claire Legrand (VO)

Résumé (traduction personnelle) : L’horloge sonne minuit, une malédiction tombe, et une fille rencontre un prince… mais ce qui suit n’est pas tout en douceur et dragées.

New York City, 1899, Clara Stole, gentille fille du maire, mène une double vie. Depuis l’assassinat de sa mère, elle est secrètement formée à l’auto-défense avec le mystérieux Drosselmeyer.

Puis, la veille de Noël, une catastrophe éclate.

Sa maison est détruite, son père enlevé – par des êtres nettement non humains. Pour le trouver, Clara voyage au pays de Cane ravagé par la guerre. Son seul compagnon est le prince détrôné Nicholas, lié par une méchante malédiction. S’ils veulent survivre, Clara n’a d’autre choix que de lui faire confiance, mais ses yeux hantés brûlent de secrets – et une nécessité, qu’elle ne peut pas définir. Avec la dangereuse, séduisante reine fée Anise les chassant, Clara se rend vite compte qu’elle ne partira pas indemne de Cane – si déjà elle y parvient.

Inspiré par The Nutcracker, Winterspell est un endroit sombre, un intemporel conte de fées d’amour et de guerre, de désir et de solitude, et une fille qui doit apprendre à vivre sans crainte.

Avis : Je suis tombée amoureuse de la couverture dès que je l’ai vue et le résumé a fini par me convaincre. Il faut dire que la chance de découvrir un autre univers, la mention des fées et la période me plaisait énormément et j’en attendais beaucoup de l’histoire. Je suis assez triste en fin de roman de dire que le volume n’était pas fait pour moi.

J’avais très envie dès le début d’accrocher à l’histoire et d’adorer les personnages mais ça n’a pas été le cas et même loin de là. Je n’aime pas arrêter un livre en pleine lecture même si j’ai été tentée plus d’une fois. J’espérais qu’à partir d’un certain moment j’arrive à être emportée par le tout et ainsi oublier mes problèmes mais là encore ça n’a pas été le cas. Et pourtant le livre fait presque 500 pages, ce qui est quand même énorme. Mais je vais vous expliquer les points qui m’ont posé souci par la suite. Je ne connaissais pas du tout The Nutcracker et je ne connais d’ailleurs toujours pas, donc je ne pourrais pas vraiment faire de comparaisons par rapport à cela.

J’aimerais en premier lieu vous parler du monde. Je pense que Claire Legrand a réussi à créer quelque chose de magnifique et de vraiment intrigant. En effet, ici, nous avons notre monde existant en parallèle à un plus fantasque où fées, dragons et autres créatures coexistent tant bien que mal et où la magie est omniprésente. C’était fascinant de découvrir le tout, de voir comment l’auteur avait tout lié et c’était très bien fait. Les différents personnages ainsi que leurs capacités étaient intéressants à observer et j’étais curieuse de voir comment le tout allait se dérouler.

Maintenant passons aux choses qui fâchent… oh oui parce que l’histoire est vraiment vraiment bizarre. Je ne m’attendais pas du tout à cela. J’avoue que je ne m’attendais pas à autant de connotations sexuelles pour du YA… Parce que l’histoire évoque les pédophiles, le viol, les relations entre femmes (je n’ai rien contre, mais la façon dont cela était fait était bizarre, surtout quand l’une frappe  l’autre), les relations ambigües, et même une avec une statue et tout cela toujours avec la même personne. Tout semble repartir sur cet aspect avec notre héroïne et j’avoue que ça m’a dérangé parce que je n’ai vu que ça au final. Je n’ai alors pas vraiment pu accrocher à son personnage ni même vraiment aux autres, et même si j’étais curieuse de voir comment le tout allait finir, je pense que le tout m’a vraiment bloqué. Ça fait longtemps que je n’ai pas eu un tel problème avec un livre mais je pense que ce livre n’était vraiment pas fait pour moi.

1-5 

mellianefini

15 thoughts on “Winterspell de Claire Legrand (VO)

  1. Bon il est dans ma wishlist (je me suis laissée attirer par la belle couverture aussi ^^) mais ton avis me fait me poser des questions. Du coup je suis un peu dubitative et je pense que je ne le mettrais pas dans mes priorités à acheter, à mon avis je pourrais facilement être déstabilisée par la bizarrerie ambiante comme toi :/
    Merci pour cette chronique en tout cas, je n’en avais pas encore lu sur ce roman 🙂

  2. Ah oui, tu m’en avais parlé. Et du coup je l’avais retiré de ma wish-list et je pense que j’ai bien fait, tous ces trucs bizarres me bloqueraient aussi je pense, surtout dans du YA.
    Dommage parce que la couverture est sublime, ça aurait fait beau dans ma bibliothèque. Mais je ne vais pas me laisser aller à mon penchant superficiel ce coup ci ^^

  3. Le fameux 😉 Oui effectivement tu as été soft dans ton propos, mais bon on voit quand même ce qui t’as dérangée et ça c’est bien. Dommage que le livre n’ait pas tenu ses promesses, surtout que l’univers était quand même chouette. Bon le livre n’était jamais passé par la case wish list chez moi, donc je n’ai pas de regrets ^^

    • oui je n’ai pas trop voulu rentrer dans les détails sinon au final je racontait un peu toute l’histoire. Puis certains l’ont deja fait avec brio. Ca fait toujours un de moins à acheter.

  4. La couverture est belle mais l’histoire ne me donne pas envie ! Ton avis n’a fait que confirmer ce que je pensais ! Je passe mon tour 😉

    J’ai d’abord lu ta chronique en anglais…j’ai cru que c’était un blog anglais…J’ai failli poster un commentaire…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.