Le businessman et moi de Ruth Cardello

Les Héritiers, Tome 2

Résumé : Nicole Corisi perdra son héritage si elle ne trouve pas un moyen de remplir les conditions de son père, mais elle devra s’associer avec le rival de son frère pour y arriver. Alors que les apparences deviennent douloureusement réelles, Niole devra choisir entre Stephan et la famille qu’il est bien décidé à détruire. Stephan Andrade planifie sa revanche depuis que Dominic Corisi a repris l’entreprise de son père. Alors que Corisi Enterprises joue sa réputation sur le succès d’un nouveau logiciel pour la Chine, Stephan a enfin sa chance de retrouver son héritage. La jeune sœur de Dominic, Nicole, demande de l’aide à Stephan et lui offre l’opportunité de se venger aussi sur un plan personnel. Tout allait bien… jusqu’à ce qu’il tombe amoureux d’elle.

Avis : Je lis un peu cette série dans le désordre vu que j’ai lu le troisième tome avant celui-ci. D’ailleurs maintenant je me dis qu’il ne me reste plus qu’à me lancer dans le premier pour enfin découvrir l’histoire d’Abby. Je dois dire que j’ai bien aimé remonter dans le temps et lire le tout à l’inverse. Cela m’a permis de découvrir de nouveaux personnages et finalement savoir en fin de roman ce qui allait se passer par la suite. Parce que finalement la fin de ce tome donne des indices sur lesquels j’ai bien aimé réfléchir dans la suite. Mais maintenant je veux mon tome 1, connaître le kidnapping d’Abby, connaître l’histoire qu’il y a eu entre sa sœur et Jake et peut-être voir Stephan et Nicole s’ils sont présents eux aussi.

Le père de Nicole vient de mourir et la société qu’elle vient d’hériter est en danger, notamment les personnes qui y travaillent. Pour sauver le tout, la jeune femme est prête à tout, même à se rendre chez l’homme qu’elle pensait ne jamais revoir : Stephan. Après une histoire qui aurait pu mener à bien plus, un problème les a séparés au point que le jeune homme a voué sa vie à détruire Dominic, le frère de Nicole. Une proposition est offerte à ce patron, une proposition qu’il refuse d’ailleurs mais voilà que tout va s’enchainer d’une façon qu’il n’a plus son mot à dire. Il doit maintenant aider Nicole dans son entreprise, prétendant qu’ils sont fiancés pour racheter et revendre sa compagnie. Mais tout cela est bien plus compliqué que prévu, surtout quand les deux essaient de résister à leur attraction mutuelle et à l’histoire qui existe entre leur deux familles.

J’ai pris énormément de plaisir à suivre ce roman, peut-être même plus que le tome 3. C’était agréable de voir ces deux âmes se retrouver après tout ce qu’il s’est passé entre eux. Mais Nicole veut tout et Stephan ne veut rien, ce qui va vite poser de nombreux problèmes étant donné que la jeune femme ne cède pas. Et donc les deux vont devoir apprendre à se découvrir, comprendre s’il reste quelque chose entre eux et peut-être plus. Mais ils s’irritent mutuellement, se manipulent et finalement évoluent ensemble. On en apprendra par la même occasion un peu plus sur la raison de la vengeance de Stephan, mais aussi sur la vulnérabilité et la faiblesse de Nicole. Sa vie fait vraiment très mal au cœur et c’est vrai qu’on espère tout au long du roman qu’elle parviendra enfin à être heureuse.

C’était une romance touchante, que j’ai beaucoup aimé découvrir. Ruth Cardello nous permet de nous attacher très vite à ses personnages et à ne plus les lâcher pour comprendre ce qu’il va se passer par la suite. C’était donc une bonne surprise pour moi.

4 

mellianefini

14 thoughts on “Le businessman et moi de Ruth Cardello

  1. Comme quoi je fais bien de venir chez toi. J’ai le tome 1 dans ma PAL, et il ne me tentait pas plus que ça. Par peur d’être déçue sans doute, beaucoup d’a priori en somme. Je vais reconsidérer la question maintenant!

    • Ah tu me complètes alors, moi j’ai les autres et toi le premier ! parfait. Ce qui est dommage avec ces romans c’est les fins, ça finir à chaque fois sur un mariage. Ca va trop vite sur ça, j’ai oublié de le dire, j’en avais juste parlé dans le 3. Je suis curieuse de voir ce que donne le 1 !

  2. La couverture anglaise est vraiment plus belle.

    Ahah, ça m’est déjà arrivé de ne pas commencer par le bon tome, j’étais à 1/4 du roman (il faisait environ 1000pages en poche) quand j’ai lu qu’il faisait partie d’une saga….j’étais en train de lire le tome 2 ! Résultat, comme j’étais perturbée, j’ai abandonné pour commencer le 1 puis j’ai enchaînée…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.