Owl and the Japanese Circus de Kristi Charish (VO)

Owl, Tome 1

Résumé (traduction personnelle) : Ex-diplômée d’archéologie, devenue voleuse internationale d’antiquités, Alix – mieux connue maintenant comme Owl – a une règle. Aucun job surnaturel. Jamais. Jusqu’au jour où elle croise la route de M. Kurosawa, un dragon rouge qui possède et gère le Circus Casino japonais à Las Vegas. Il insiste pour que Owl récupère un artefact volé il y a trois mille ans, et lui fait une offre qu’elle ne peut refuser: il se débarrassera d’un paquet de vampires qui veulent sa mort. Un dragon est la seule entité sur la planète qui peut faire disparaître son problème de vampires – et avouons-le, les dragons sont connus pour manger les voleurs.

Owl retrace les étapes de l’ancien voleur de M. Kurosawa du Japon à Bali avec l’aide de sa meilleure amie, Nadya et d’un charmant mercenaire. Comme il s’avère, cependant, retrouver le papyrus est le moindre de ses soucis. Quand elle réalise que l’un des conseillers de confiance de M. Kurosawa est en train d’orchestrer un plan visant à utiliser une arme assez puissante pour anéantir une ville, les problèmes se déchaînent en moins de deux… et Owl doit choisir son camp.

Avis : Voici une toute nouvelle série pour une auteure que je découvre. J’avoue que le titre m’a tout de suite intrigué quand je l’ai vu, de même que le synopsis, j’ai été très curieuse d’en découvrir plus. Il faut dire que la seule mention de l’archéologie m’a tout de suite séduite, mais ce n’est pas tout car j’étais aussi attirée par les lieux entourant l’histoire. Oh oui car l’histoire se passe entre Tokyo, Bali et même Las Vegas et c’était agréable de découvrir le tout.

Owl est une jeune femme qui a été malmenée par la vie et cela l’a rendue assez amère quant aux relations qu’elle a avec les autres. C’est une humaine comme les autres et qui pourtant se retrouve dans des situations assez extraordinaires. Bon c’est vrai qu’elle n’a pas vraiment un travail commun non plus, c’est une voleuse, mais tout cela dans un environnement archéologique. Depuis toujours, elle est bien décidée à éviter les êtres surnaturels comme la peste. Pourtant une de ses dernières affaires l’a laissé dans une situation assez délicate et Alix est maintenant recherchée par un groupe de vampires. Mais voilà qu’un nouveau cas se présente, un très tentant… si ce n’est le fait que son client est un dragon. Oui, un dragon ! C’est sûr que cette fois ci, celui-ci est bien pire, mais la récompense se trouve être sa liberté par rapport aux vampires. Une bonne rémunération ! Mais il faut aussi savoir qu’il est difficile de refuser quoi que ce soit à un dragon, surtout quand il vous menace de vous manger. Mais Owl est décidée à prendre cette affaire, et à faire disparaître tous ses problèmes dans le même cas. Que pourrait-il se passer ? Pourtant, rien ne sera simple quand une vampire semble bien décidée à la faire tomber et à récupérer ce qu’elle cherche. Mais en plus de cela, Alix va devoir essayer de faire face à ses sentiments, à agir, et ne plus se présenter en tant que victime. Notre héroïne et deux de ses amis vont alors être lancés dans une course contre la montre où ils vont devoir faire face à de nombreux obstacles et créatures surnaturelles.

Comme je le disais au début de mon avis, l’auteure a réussi à créer une histoire et une intrigue vraiment fascinantes par les lieux que l’on visite ou encore la diversité de ses personnages. J’étais vraiment curieuse de voir comment notre héroïne allait gérer son histoire de vampire, de même que son investigation.

Owl est un personnage très intrigant à découvrir au vu de son travail. Elle, qui était décidée à ne pas interagir avec le monde surnaturel, se retrouve obligée de gérer des personnes de tous côtés. J’avoue qu’elle m’a un peu énervé dans ses choix. Elle ne réfléchit pas vraiment avant d’agir et ne pense pas aux conséquences de ses actes ou le mal qu’elle fait aux personnes autour d’elle. J’ai beaucoup aimé voir son côté geek, accro aux jeux de rôles. Ce n’est pas quelque chose qu’on a l’habitude de voir mais ça nous rapproche un peu plus d’elle. Nous avons aussi à faire à d’autres personnages comme sa meilleure amie Nadya qui est une vraie perle ou encore un homme pour qui elle a un faible : Rynn. Ce personnage est aussi très intéressant, très compréhensif par rapport à Owl (je ne sais vraiment pas comment il fait d’ailleurs !). Sa patience est pourtant mise à rude épreuve avec cette jeune femme qui se retrouve toujours dans des situations catastrophiques. Par contre, j’avoue que j’ai beaucoup apprécié un personnage auquel je ne m’attendais pas et c’est Alexander. C’est un vampire qui pourchasse Alix, mais c’est vrai que leurs conversations étaient toujours animées et pleines de dynamisme. J’attendais leurs joutes verbales avec impatience !

C’était donc un bon roman comme vous le voyez. Un petit quelque chose m’a gêné mais je ne sais pas trop le pointer… si c’était le caractère de Owl qui est parfois un peu de trop ou le fait qu’elle ne réalise pas les choses tout de suite… mais dans tous les cas j’ai passé un super moment avec l’histoire et je suis très curieuse d’en lire plus !

 

PS: N’oubliez pas notre concours pour gagner le livre ici.

4
mellianefini

4 thoughts on “Owl and the Japanese Circus de Kristi Charish (VO)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.