The House of Shattered Wings de Aliette de Bodard (VO)

Résumé (traduction personnelle) : À la fin du XXème siècle, les rues de Paris sont bordées de ruines hantées. La guerre des grands magiciens a laissé une traînée de dévastation dans son sillage. Les Grands Magasins ont été réduits en tas de débris, Notre-Dame est une coquille brûlée, la Seine a viré au noir avec les cendres et gravats et les débris des sorts ont déchiré la ville. Mais ceux qui ont survécu essaient de conserver leur appétit irrépressible de la nouveauté et de la distraction, et les grandes maisons rivalisent toujours pour la domination de cette ville qui a été un jour la capitale de la France.

Autrefois la maison la plus puissante et redoutable, Maison Silverspires se trouve maintenant dans le désarroi. Sa magie est malade; son fondateur, Morningstar, a disparu depuis des décennies; et maintenant quelque chose traque ses gens dans l’ombre de leurs propres murs.

Dans la maison, trois personnes très différentes doivent se réunir: une ange déchue quelque peu naïve mais puissante; une alchimiste avec une tendance à l’auto-destruction; et un jeune homme plein de ressentiment brandissant des sorts d’origine inconnue. Ils peuvent être le salut de Silverspires ou des destructeurs de cette dernière, vers une chute irréversible. Et si Silverspires tombe, la ville peut-être aussi.

Avis : Je n’ai pas lu de livres sur les anges depuis bien longtemps, aussi quand j’ai vu la sortie de ce roman, j’ai tout de suite été curieuse de l’histoire. Le cadre de la France est aussi intrigant, surtout quand il reste le même tout au long du roman. Ce n’est pas quelque chose à laquelle je suis habituée, en dehors des livres d’auteurs francophones mais j’étais intriguée par l’idée.

J’ai parlé d’anges, mais en fait ce n’en sont pas vraiment et nous suivons des anges déchus du paradis et devant se reconstruire dans les maisons qui s’affrontent au cœur même de Paris. D’ailleurs la ville n’est pas du tout celle que nous connaissons. Oh non ! On découvre une ville complètement dévastée et dont les habitants essaient de survivre tant bien que mal. La cohabitation humains/anges n’est pas forcément facile, d’autant qu’il est possible de réaliser une drogue assez populaire à partir du sang ou os de nos créatures fantastiques. Vous comprenez à présent un peu plus le cadre de l’histoire. A partir de là, nous allons suivre trois personnages différents : Isabelle, une jeune ange qui vient juste d’arriver sur terre après avoir été déchue, une personne naïve et pourtant pleine de convictions. Elle va être liée à Philippe, la caricature parfaite de l’anti-héros, un homme qui erre sur terre, une entité qui n’est ni humaine ni déchue et qui essaie de trouver le sens de sa vie et qui ne rêve que de revenir d’où il vient tout en sachant que ce n’est pas possible. Enfin nous suivons par la même occasion Madeleine, une jeune alchimiste, travaillant dans une des plus grandes maisons mais qui possède une lourd secret, celui d’être accro, à l’essence d’ange, chose qui est complètement interdite.

C’est ainsi que nous suivons alternativement nos trois héros, découvrant leurs vies, leurs espoirs mais aussi leurs craintes. On découvre aussi un Paris très loin de celui que nous connaissons, plein de mythes différents mais avec des endroits que nous connaissons tous. Une mythologie très intéressante à découvrir d’ailleurs et dont nous pourrons en apprendre plus au cours des chapitres. Pour ce qui est de l’histoire en elle-même, quelque chose est mis en branle ici et nos héros vont devoir s’allier pour y faire face, même si rien ne pourra réellement bien se terminer. C’était intéressant de suivre le tout et de voir où le récit allait nous mener mais j’avoue que j’ai eu beaucoup de mal à rentrer dans l’histoire et à vraiment arriver à créer un lien avec les personnages. Le reste se lit assez vite mais je suis restée un peu en retrait par rapport à l’ensemble de l’histoire.

C’était un livre différent et même si j’ai eu quelques problèmes avec le récit, c’était intéressant de découvrir les idées de l’auteur.

3-5

mellianefini

11 thoughts on “The House of Shattered Wings de Aliette de Bodard (VO)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.