Nimona de Noelle Stevenson (VO)

Résumé (traduction personnelle) : Nimona est une jeune métamorphe impulsive avec un talent pour vilenie. Le Seigneur Ballister Blackheart est un méchant avec une vendetta. En tant qu’acolyte et vilain, Nimona et le Seigneur Blackheart sont sur le point de causer des ravages sérieux. Leur mission : révéler au royaume que Sir Ambrosius Goldenloin et ses copains de l’Institution of Law Enforcement et Heroics ne sont pas les héros que tout le monde pense qu’ils sont.

Mais comme les petits actes de méfait dégénèrent en une féroce, le Seigneur Blackheart se rend compte que les pouvoirs de Nimona sont aussi troubles et mystérieux que son passé. Et son côté sauvage imprévisible pourrait être plus dangereux que ce qu’il est prêt à admettre.

Avis : Avant de lire la bande dessinée, j’avais eu l’occasion de voir de nombreux avis sur le comics qui étaient d’ailleurs tous élogieux. C’est quelque chose qui m’a tout d’abord intriguée sans même connaitre les détails du résumé et c’est vrai que c’est la raison pour laquelle j’attendais beaucoup de l’histoire.

J’ai été tout d’abord assez surprise par le dessin dès les premières pages. Tout est assez différent de ce que j’avais pu voir jusque-là et même si tout est maitrisé j’avoue que j’ai un peu moins adhéré. Pourtant, passés quelques chapitres, on s’adapte doucement et on suit l’histoire avec plaisir. D’ailleurs, à ce sujet, on suit un vilain, qui n’est d’ailleurs pas si méchant que ça, sa nouvelle acolyte qui elle a des idées de meurtres à revendre et un héros, ennemi/ami de méchant le Seigneur Blackheart.

Nimona est une jeune fille assez mystérieuse et qui ne dévoile pas vraiment son passé mais qui a la capacité de changer de formes à volonté, chose assez extraordinaire et très pratique lors de combats. Le Seigneur Blackheart est assez surprenant, j’avoue, quand on voit qu’il vit selon des règles bien établies pour rester dans la limite du convenable mais c’est aussi un grand scientifique que l’on suit dans ses expériences. Par contre c’est vrai que j’ai aimé le fait que, pour une fois, les fameux héros sont ceux dont il faut se méfier, qu’ils ne sont pas forcément les plus blancs et on découvrira à travers nos deux héros ce qu’il se passe vraiment.

J’ai passé un bon moment avec l’histoire mais comme je le disais en attendant beaucoup du comics, j’ai été un peu déçue. Il est bon mais je m’attendais à plus pour l’histoire. Cependant, je vous conseille de le tenter, c’est quelque chose de très différent de ce que l’on pourrait habituellement trouver.

3-5 

mellianefini

2 thoughts on “Nimona de Noelle Stevenson (VO)

Répondre à Emilie Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *