Sexy Games de Jeffe Kennedy

Falling Under, Tome 1

Résumé : Elle est son fantasme le plus absolu. Mais, pour la faire sienne, il va devoir découvrir son secret. « Je réaliserai tous tes fantasmes. Mais, d’abord, tu dois apprendre à me faire confiance. » Confiance ? Emily ne se fie à personne ! C’est la seule façon de garantir sa sécurité, et la raison pour laquelle elle a veillé à garder ses distances avec les habitants de la petite île brumeuse de la côte Est où elle a trouvé refuge sous une fausse identité. Pourtant, face à Fox Mullins, son nouveau – et très séduisant – voisin, elle sent un enivrant mélange de peur et d’excitation la gagner. Cet homme éveille en elle un désir primitif. Quelque chose de puissant, de sombre… et de libérateur. Car, elle le devine, si elle s’abandonne à lui, il lui permettra d’oublier – pour quelques heures du moins – le secret qui ne la quitte jamais… A propos de l’auteur :Il y a bien longtemps que Jeffe Kennedy a trouvé sa vocation : l’écriture sous toutes ses formes. Romans, essais, et même poésie, rien ne lui résiste. Mais, depuis quelques années, c’est la romance qui a sa préférence, et plus particulièrement la romance érotique. La recette de son succès ? Deux héros aux personnalités complexes, un amour impossible et un désir irrésistible – le tout saupoudré d’une pincée de BDSM.

Avis : Je ne suis pas une grande fan de BDSM ou de livres érotiques donc c’est vrai que je tends le plus souvent à rester éloignée d’eux… mais voilà, Carien adore les romans de Jeffe Kennedy et quand elle m’a proposé de lire celui-ci, j’avoue que j’ai été curieuse de voir ce que cela donnait. Oui, je pouvais enfin me lancer dans un roman complet de l’auteure et j’étais impatiente de voir ce que cela donnait et je dois dire que finalement j’ai passé un bon moment, c’était différent de ce que je pensais.

Nous découvrons dans cette histoire Emily, une jeune femme qui a fui sa vie après qu’elle ait tourné à la catastrophe. En effet, notre héroïne est une programmeuse de jeux vidéos, pourtant les femmes sont très peu acceptées dans ce domaine et elle a en payé le prix… Je ne vais pas vous raconter son histoire parce qu’elle vaut vraiment le coup de la découvrir mais depuis, Emily a changé d’identité et travaille maintenant dans l’anonymat alors que tout le monde pense qu’elle est un homme mais c’est comme ça qu’elle établit son succès. Pourtant ce n’est pas simple non plus, elle doit couvrir ses arrières en toutes circonstances, s’est forgé un personnage complètement différent de ce qu’elle est réellement et essaie de vivre sa vie sans que personne ne s’intéresse à elle. Elle y arrive assez bien malgré les conditions jusqu’à ce qu’un journaliste sous couverture se présente sur son île pour découvrir l’identité du légendaire Pheonix qui conçoit tous ces formidables jeux. Mais comme tout le monde il est persuadé que c’est un homme.

J’avoue que j’ai complètement été emportée par l’idée. Je n’ai jamais lu beaucoup de livres mettant en scène des geek et c’est vrai que c’était très intéressant de voir ce genre de mise en scène. C’est d’ailleurs aussi ce qui est agréable, d’avoir finalement une bonne intrigue en plus de l’histoire qui lie les deux personnages. Mais cette relation est bien sûr importante aussi et c’était touchant de voir Emily s’ouvrir à un homme après tout ce qu’elle avait traversé et comprendre que ce qu’elle présente ne suffit pas. Sa solitude et routine sont bouleversées mais nos deux héros vont vraiment bien se trouver. Leur romance commence difficilement, par des hésitations, des jeux et bien plus. Le côté BDSM n’est pas désagréable, mais il est écrit d’une façon telle qu’on ne s’arrête pas forcément sur ce qu’il se passe, en se disant que ça part trop loin ou que ça nous fatigue. Non c’était une lecture agréable où l’on voit deux personnes s’ouvrir l’une à l’autre même si c’est difficile, où l’on voit la condition des femmes dans certains milieux et où finalement on se laisse emporter par tous les événements. Oui, c’était une bonne découverte et j’avoue que je suis assez curieuse de voir ce qu’il se passe dans le second roman et qui est mis en avant.

4

mellianefini

11 thoughts on “Sexy Games de Jeffe Kennedy

  1. Je ne suis pas du tout attirée par les livres érotiques et le BDSM, donc je pense que malgré ton avis positif je vais passer mon tour, ce n’est pas une histoire faite pour moi. ^^’

  2. J’aime bien lire des romans érotiques, moins le BDSM, néanmoins, celui là me parait pas mal du tout, et je suis curieuse de le découvrir un de ces jours ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.