Inseverable de Cecy Robson (VO)

Carolina Beach, Tome 1

Résumé (traduction personnelle) : Comment pouvez-vous imaginer un « pour toujours » avec quelqu’un qui a tout laissé derrière?

Callahan, un ancien tireur d’élite de l’armée, veut oublier son passé et tout ce qu’il a connu pendant la guerre, mais surtout, essayer de ne rien ressentir. Les sentiments conduisent à la douleur et il a assez souffert. Quand il hérite d’une maison sur l’île de Kiawah en Caroline du Sud, il fait ses bagages, attiré par la paix et la solitude qu’il pense que cela va lui apporter. Mais, Callahan ne pensait pas rencontrer quelqu’un comme Trinity. . .

Trinity a toujours été l’amie mignonne et drôle, que la plupart des gars voit lors de la poursuite de ses amies très « hot ». Elle a l’habitude d’être l’amie de tout le monde, jusqu’au jour où le jeune homme qui l’attire, est attiré en retour. Il est devenu son premier grand amour, et sa première déception quand elle l’a trouvé au lit avec une de ses amies les plus proches.

Pour aller de l’avant, et pour mener à bien son engagement à aider les personnes dans le besoin, Trinity s’enrôle dans le Corps de la Paix, mais pas avant de retourner à Kiawah pour un dernier été mémorable. Elle n’aurait jamais imaginé que ce serait si inoubliable.

Callahan ne veut pas se rapprocher de quelqu’un, et encore moins de Trinity. Il trouve son attention insupportable et ses tentatives pour attirer un sourire trop distrayantes. Après tout, il est à Kiawah pour laisser tous ses sentiments derrière lui. Mais quand c’est au sujet de Trinity, qui se ressent tout, il est difficile de ne pas ressentir quelque chose.

Il n’attendait pas de tomber amoureux non plus. Et personne ne pouvait prédire à quel point ils seraient inséparables.

Avis : Cecy Robson revient avec une toute nouvelle série et comme toujours j’étais intriguée de découvrir ce qu’elle allait nous présenter à nouveau. Avec ses deux séries New Adult, l’auteure est devenue maitresse de ce genre, aussi comment ne pas succomber à ce nouveau roman, notamment avec de tels thèmes !

En effet, nous découvrons la rencontre de deux personnages très différents. Tout d’abord il y a Callahan… Cet homme a été brisé par la vie, par la guerre en Irak qu’il a du faire durant plusieurs années en tant que snipers, la perte de ses amis tout au long de ses années, certaines dont il se sent d’ailleurs coupable ou encore par ses cibles qui n’étaient parfois que des enfants et qui le hantent toujours. Non Callahan n’a pas eu une vie facile jusque-là et espère seulement, depuis qu’il est rentré, oublier et avancer comme il peut, pourtant ses traumatismes sont impossibles à oublier. C’est aussi pour cela que l’on découvre un homme qui parle peu, qui ne lie de liens avec personne et qui espère rester seul aussi longtemps qu’il le faudra mais il ne s’attendait surement pas à la détermination de Trinity. Ah Trinity… que vous dire si ce n’est qu’elle est l’opposé de callahan. Oui, c’est une jeune femme très fraiche, pétillante, curieuse, déterminée et surtout pleine d’envie d’aider les autres et d’aimer la vie. On ne peut que se lier d’affection par rapport à cette personne. C’est vraiment très agréable de suivre un tel personnage, de même que de la découvrir, de voir qu’elle aime les gens et qu’elle est prête à tout pour eux. Comme je l’expliquais, son objectif principal est d’aider les personnes en difficultés et c’est aussi de cette manière que sa famille l’a élevée et quand elle rencontre Callahan, on sent que quelque chose se créée. Elle désire être là pour lui et l’aider. Mais Trinity a aussi sa part de tristesse, notamment après avoir découvert sa meilleure amie et son fiancé dans un même lit et depuis, la jeune femme reste très méfiante. C’était génial de la voir intéressée par ce soldat, de la voir déterminée à ce qu’il s’ouvre à elle, d’essayer de le faire parler même s’il ne semble pas le désirer. Leurs interactions sont assez fortes et c’était très touchant de voir ses efforts et ceux de Callahan qui ne pensait pas tomber sous son charme. C’est une relation qui va les aider tous les deux à avancer et à guérir.

Ai-je mentionné la famille de la jeune femme ? J’avoue que la rencontre des trois était vraiment à voir et c’était passionnant et très amusant de voir leurs échanges et l’air surpris de Callahan en voyant cette famille si libérée et finalement une famille qui pourrait lui apporter bien plus que ce qu’il ne pensait.

C’est assez triste de voir l’état des deux personnages au début de l’histoire avec si peu de confiance en eux, mais j’ai passé un très bon moment avec l’histoire que je n’ai pas lu lâcher avant de l’avoir finie. Je suis curieuse de voir ce que la suite réservera, celui-ci étant le premier tome.

4 

mellianefini


9 thoughts on “Inseverable de Cecy Robson (VO)

  1. Tu m’intrigues beaucoup avec ce premier tome ! Même si je ne suis pas fan de new-adult, le résumé et ton avis me tentent bien. Merci pour cette découverte !

  2. Ce n’est pas trop mon genre de lecture habituel, mais il faudrait bien que j’essaie un jour avant de dire que ça ne me plaît pas. Bon, peut-être pas avec cette série, vu qu’elle n’est visiblement pas sortie en VF, mais si l’auteure est une incontournable du genre, une autre pourrait peut-être me convenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.