Le plus bel endroit du monde est ici de Francesc Miralles & Care Santos

Résumé : Iris, âgée de trente-six ans, est bouleversée par la mort de ses parents dans un accident de voiture. Par un après-midi froid et gris où rien ne semble plus avoir de sens, elle songe à commettre l’irréparable. Quand soudain, elle découvre un petit café auquel elle n’avait jamais prêté attention. Son nom étrange, Le plus bel endroit du monde est ici, ayant éveillé sa curiosité, elle décide de pousser la porte et d’aller s’asseoir à une table. Un jeune Italien vient bientôt l’y rejoindre, il se prénomme Luca. Ensemble, ils commencent à évoquer la vie d’Iris. Pendant six jours d’affilée, ils se retrouvent au même endroit et, progressivement, Iris semble sortir la tête de l’eau. Mais au septième jour, Luca demeure introuvable. Iris comprend qu’elle ne le reverra plus. Ce qu’elle ignore en revanche ce sont les raisons de sa disparition. Mais une chose est certaine, la semaine qui vient de s’écouler avait quelque chose de magique… Au sens propre du terme.

Avis : Je ne connaissais pas du tout ni l’auteure mais c’est vrai que je connais très peu l’univers littéraire espagnol à l’inverse de ma grande copine Céline. C’est sûr que pour l’anglais dans certains genres je suis assez calée, mais si vous voulez de l’espagnol, n’hésitez pas à aller la voir parce que c’est elle l’experte. Elle m’a donc offert ce livre pour me le faire découvrir et j’avoue que j’étais curieuse de me plonger dans l’histoire pour voir ce qu’il en était exactement.

On découvre donc Iris, au moment le plus difficile de sa vie, un moment où elle va finalement se rendre compte que la vie est là pour être vécue. C’est d’ailleurs ainsi qu’elle va découvrir un bar des plus étranges : « Le plus bel endroit du monde est ici ». Je ne suis pas sûre avoir déjà vu une enseigne aussi longue mais c’est aussi ça qui rend l’endroit atypique. Bien sûr, l’intérieur l’est plus encore et Iris va le découvrir assez. En effet, il semblerait que chaque table soit pleine de magie et Iris va faire face à son passé, à ses souvenirs qui la poursuivent toujours. On ne s’en rend pas vraiment compte en lisant le roman mais l’histoire est pleine de petites choses dont il faut se rappeler.

Ce n’est pas forcément une histoire commune mais c’était quelque chose d’intéressant à découvrir. Je ne me suis pas forcément attachée aux personnages mais j’ai trouvé que la morale qui en ressortait était vraiment différente de ce à quoi on pourrait s’attendre en commençant la lecture.

3-5

mellianefini

5 thoughts on “Le plus bel endroit du monde est ici de Francesc Miralles & Care Santos

  1. J’ai trop besoin de m’attacher aux personnages pour être vraiment séduite par ce roman ^^ Et puis il faut bien serrer un petit peu la ceinture de notre PAL de temps en temps 😀

  2. Il est bon de nous rappeler (même quand on a des soucis) que de petites choses peuvent nous rendent heureux. Et qu’il faut profiter de la vie ! Un livre que tu me donnes envie de lire !

  3. Moi non plus je ne connais pas beaucoup la littérature espagnole. Il a l’air intéressant, mais le faite que tu ne te sois pas attachée aux persos me freine un peu. C’est important, je trouve.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.