The City of Brass de S.A. Chakraborty (VO)

The Daevabad Trilogy, Tome 1

Résumé (traduction personnelle) : Nahri n’a jamais cru en la magie. Elle a du pouvoir; dans les rues du Caire du 18ème siècle, c’est une femme en marge de la société avec un talent inégalé. Mais elle sait mieux que quiconque que le métier qu’elle fait – lecture de la paume de la main, guérison – sont des tourpasse-passe/ tours de passe-passe, des compétences apprises, un moyen d’escroquer les nobles ottomans.

Mais quand Nahri invoque accidentellement un djinn guerrier aussi sournois et mystérieux à ses côtés, elle est obligée d’accepter que le monde magique qu’elle pensait n’exister que dans les histoires d’enfance est réel. Car le guerrier lui raconte une nouvelle histoire: à travers des sables brûlants, balayés par le vent, grouillant de créatures de feu, et de rivières où dort les mythiques marides ; au-delà des ruines de magnifiques métropoles humaines et de montagnes où les faucons ne semblent pas ce qu’ils semblent être, Daevabad est la ville légendaire des cuivres, ville à laquelle Nahri est irrévocablement liée.

Dans cette ville, derrière des murs de laiton dorés, ensorcelés, derrière les six portes des six tribus de djinns, de vieux ressentiments mijotent. Et quand Nahri décide d’entrer dans ce monde, elle apprend que le vrai pouvoir est féroce et brutal. Cette magie ne peut pas la protéger du dangereux réseau de politique. Que même le plus intelligent des systèmes peut avoir des conséquences mortelles.

Après tout, il y a une raison pour laquelle ils disent faire attention à ce que vous souhaitez …

Avis :  Roooh comment est-ce que j’ai fait pour passer à côté de cette pépite ? J’avoue que je regrette de ne pas avoir lu le roman plus tôt parce que je suis complètement sous le charme ! J’ai passé un excellent moment et je suis plus qu’impatiente d’en découvrir plus ! J’ai adoré ! Oui, vous avez bien lu, vraiment adoré ! Foncez !!!! Bon peut-être que vous voulez en savoir plus ? Je comprends !

Nahri, pauvre Nahri qui n’avait qu’un rêve et c’était de devenir médecin, de pouvoir partir et trouver quelqu’un qui veuille bien lui apprendre à devenir cette personne. Comme elle ne s’attendait pas à un tel revirement de situation, ça c’est sûr ! C’est d’ailleurs sa rencontre avec Dara, ce Djinn si énigmatique qui va la propulser dans un monde qu’elle ne connaissait pas.

Ah Dara ! Comment ne pas tomber sous ton charme ? Comment ne pas vouloir découvrir tous les secrets que tu caches, parce que pour le coup, tu en caches beaucoup ! C’est assez difficile de dire réellement qui tu es, mais nous en apprendrons un peu plus tout au long de l’histoire, même s’il en reste tant à découvrir ! Et ce monde que l’on découvre ? Et Ali, ce prince dont on ne sait pas vraiment ce qu’il désire.

Oh oui, beaucoup de choses et encore tout cela n’en est qu’une toute partie. J’ai adoré ce roman, sans pouvoir le lâcher. Comment résister à un univers incroyable et original ? Comment résister à une histoire sur les Djinns ? C’est impossible et je peux vous dire que vous ne regretterez pas d’avoir succombé !

Malheureusement, maintenant je vais devoir attendre la suite et ça, ça sera compliqué parce que je suis impatiente d’en découvrir plus ! Et que dire de cette fin ? Je veux la suite !

13 thoughts on “The City of Brass de S.A. Chakraborty (VO)

  1. Oh c’est celui dont tu me parlais l’autre jour ?! Il a l’air trop trop trop bien, ton avis done hyper envie de se jeter dessus. Et puis l’ambiance a l’air de vachement changer de ce qu’on peut lire d’habitude.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.