Rythme, Accords & Malykhin de Mariana Zapata

Résumé : Gaby Barreto, vingt-six ans, peut être qualifiée de beaucoup de choses (loyale, sarcastique, banale et casse-pied, en fonction du membre de sa famille à qui vous posez la question), mais pas d’idiote. Quand son frère jumeau l’invite à partir en tournée avec son groupe en tant que vendeuse de produits dérivés, elle ne saute pas vraiment de joie.

Sans perspective d’emploi, avec un ex-petit ami qu’elle aimerait bien castrer et sans la possibilité de partir de la maison de ses parents à Dallas… il serait idiot de dire non à la chance de sa vie.

Deux groupes, trois continents, une tournée.
Passer les quatre-vingt-dix prochains jours avec trois crétins qu’elle adore et huit parfaits inconnus, ce n’est pas la mer à boire, si ?
Si seulement le chanteur du groupe en tête d’affiche n’avait pas de tatouages… une forte personnalité… un corps fantastique… et s’il n’était pas si drôle… Soyons réalistes : Gaby n’a jamais fait le poids face à Sacha Malykhin.

Avis : Dans les romances, il y a deux univers qui me plaisent quand je suis hs, (j’ai mes petites manies !), la musique, et les princes. Eh oui, les princes, j’ai dû garder un petit côté Disney malgré mes cheveux blancs… Ici, pas de princes, mais un groupe de rock, et de la musique. Donc lecture idéale pour mes neurones en pause (ou en voie d’extinction vu mon état… ).

Cette histoire a au moins le mérite de sortir des trames habituelles que l’on retrouve dans les romances qui se déroulent dans le monde de la musique. Tout va vite, trop vite, le chanteur/ bassiste/ guitariste est un mâle alpha en rut qui saute sur tout ce qui bouge et qui, ô miracle, se case avec l’héroïne, car elle est unique. Attention, j’aime bien ce schéma, mais j’aime surtout la variété. Ici, pas de mâle Alpha, Sacha est… normal. Bon, ok, pas tout à fait normal, il est beau comme un dieu (c’est quand même le chanteur d’un groupe de rock), dès qu’il ouvre la bouche pour chanter, les petites culottes tombent, mais lui n’en profite pas. Il est… gentil. Oui, gentil. Le type sympa, bien élevé, respectueux.

Gaby est brute de décoffrage. Elle a grandi avec son frère jumeau et ses amis, ça forge le caractère. De la répartie, un humour parfois limite, du naturel, c’est la bonne copine, et ça lui convient parfaitement. Jusqu’à ce qu’elle rencontre Sacha.

Leur histoire se met en place petit à petit – amitié, premières émotions, premières sensations– et c’est très agréable. Sacha et Gabi sont vraiment mignons tous les deux. Eli, Mason sont attachants derrières leurs « côtés » pénibles, ils forment une vraie famille, soudée et unie, autour de Gabi, et leur relation est criante de vérité.

Alors le bilan ? Ai-je passé un chouette moment de lecture ? Oui, sans aucun doute. Ce n’est pas un franc coup de cœur, certains sujets plus profonds auraient pu être mieux exploités, et m’ont fait passer à côté de certains passages.

Mais bon, peut-être est-ce dû à mes neurones en voie d’extinction…

Celine

7 thoughts on “Rythme, Accords & Malykhin de Mariana Zapata

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.