How To Train Your Zombie de Catherine Winchester (VO)

Résumé (traduction personnelle) : L’apocalypse zombie, qui a dévasté le monde, est dans sa phase finale lorsque le mari de Meg est mordu. Elle a déjà tellement perdu qu’elle ne peut tout simplement pas faire face à sa perte, alors lorsqu’il devient évident qu’il est sur le point de rejoindre les rangs des morts-vivants, elle décide d’employer ses compétences de dresseuse de chiens et de le dresser.

Non seulement elle doit faire face aux dangers inhérents au contact étroit avec un zombie, mais elle doit aussi le protéger des forces extérieures qui veulent lui faire du mal. Peut-elle convaincre le beau, mais sévère, colonel MacDonald qu’il mérite une chance ? Peut-elle l’empêcher d’être utilisé pour une vivisection ? Et ceux qui veulent l’utiliser comme appât pour d’autres zombies ?

Rejoignez Meg pendant les derniers mois de la guerre des zombies, alors qu’elle partage son histoire parfois horrible, triste et sombrement humoristique.

Avis : Ca faisait longtemps que je n’avais pas lu un livre de zombie et j’avais ce roman depuis pas mal de temps. Aussi je me suis lancée avec plaisir et curiosité dans cette histoire.

Meg a tout perdu à cause des zombies et quand son mari se fait mordre, elle décide qu’elle ne se laissera pas faire et elle décide qu’elle essaiera de le dresser. Pourtant, ça ne sera pas facile, notamment quand elle est obligée de le placer sous surveillance.

Ce n’est pas une histoire très compliquée, mais elle est divertissante et j’ai passé un bon moment globalement. C’était sympa de voir Meg essayer de garder un lien avec son mari qui ne l’est plus vraiment et de la voir s’ouvrir à quelqu’un d’autre comme le colonel MacDonald qui lui aussi a tout perdu pendant cette guerre.

Un roman rapide à lire et léger.

7 thoughts on “How To Train Your Zombie de Catherine Winchester (VO)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.