Les Rivières de Londres de Ben Aaronovitch

Le Dernier Apprenti Sorcier, Tome 1

Résumé : L’agent Peter Grant ne croyait pas aux fantômes, jusqu’au jour où un étrange personnage lui affirme avoir assisté au meurtre sur lequel il enquête. Un témoin providentiel… s’il n’était mort depuis plus d’un siècle ! Et Peter n’est pas au bout de ses surprises : recruté par l’inspecteur Nightingale, il intègre l’unité de la police londonienne chargée des affaires surnaturelles. Au programme, traquer vampires, sorcières et autres créatures de la nuit ; maintenir la paix entre les forces occultes de Londres ; tenir à distance les divinités trop entreprenantes ; et bien sûr apprendre le latin, le grec ancien et une montagne d’incantations bizarres et pour le moins rébarbatives. Peter doit en passer par là, s’il veut un jour devenir à son tour le dernier sorcier de Londres…

Avis : J’avais entendu de très jolies choses de cette série et ça fait un bon moment que j’avais ce premier tome. Je me suis donc lancée avec plaisir dans l’histoire, curieuse de voir ce que cela allait donner.

Peter est un garçon tout droit sorti de l’école de police, et une chose est sûre, il ne s’attendait pas à découvrir qu’il pouvait parler avec les fantômes. Ce don va le propulser dans un univers qu’il ne connait pas quand il va devenir l’apprenti de Nightingale, un sorcier travaillant depuis longtemps pour les forces de police. Mais voilà, leur histoire, mêlant surnaturelle et bien plus encore, va mener Peter au plus profond d’une communauté qui aime cacher ses secrets.

J’ai eu un peu de mal avec ce roman. Je dois bien dire que si le fond de l’histoire m’a bien intéressée, j’ai eu des difficultés à accrocher. Je pense que la partie principale du problème était pour moi le rythme du roman qui est assez lent et j’ai failli plusieurs fois arrêter ma lecture. Ceci mis à part, j’étais intriguée à chaque rencontre et découverte de Peter dans ce monde où l’auteur est parvenu à apporter une belle touche d’originalité.

Vous l’aurez compris, un roman intéressant, mais auquel j’aurais eu du mal à accrocher. Pourtant, je tenterai la suite avec curiosité pour me faire une meilleure idée de la série.

8 thoughts on “Les Rivières de Londres de Ben Aaronovitch

  1. Ah dommage. cela m’arrive souvent aussi quand j’entend beaucoup de bien d’un roman d’avoir du mal à accrocher (j’en attend trop). J’espère que tu trouveras d’autres jolies lectures prochainement !

  2. Je n’ai lu qu’un tome de la série, et j’avais trouvé ça sympa même si je ne m’en souviens pas beaucoup…
    J’espère que la suite te plaira un peu plus, mais c’est une bonne idée de lui donner sa chance 🙂

Répondre à Melliane Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *