Une vie à refaire de N.R. Walker

Résumé : La vie d’Israel Ingham n’est pas facile. Il a grandi dans un foyer dépourvu d’amour et de chaleur. Jamais à la hauteur des attentes de son père, son homosexualité n’a fait que s’ajouter à la longue liste de déceptions.

Jusqu’au jour où une lettre de l’hôpital pour enfants d’Eastport change la donne, une terrible erreur humaine est révélée au grand jour : vingt-six ans plus tôt, deux bébés ont été échangés et sont repartis dans la mauvaise famille.

Avec l’aide de son meilleur ami, Sam, Israel décide de rencontrer sa mère biologique et son fils, celui-là même qui a vécu la vie qu’Israel aurait dû avoir. Sam a toujours été son rempart dans la tempête, son seul soutien, son unique source d’amour. Avec lui à ses côtés, Israel sait qu’il pourra faire face à tous ces sentiments qui menacent de le submerger, mais aussi à cette attirance qui se fait de plus en plus forte entre eux.

Au milieu de ces émotions tumultueuses, Israel est prêt à s’ouvrir à un monde de nouvelles perspectives, mais avant cela il a besoin de disséquer sa relation douloureuse avec ses parents s’il veut sauver ce qu’il en reste. Car parfois, la preuve qu’on n’est pas vraiment une famille suffit pour en devenir une.

Avis : Je ne suis pas vraiment adepte de romans M/M mais quand l’occasion s’est présentée de lire ce roman et je me suis dit que c’était le moment de découvrir l’auteure et de tenter un autre roman de ce genre. Je dois bien dire que j’ai été agréablement surprise. C’était un très joli roman, en effet !

Israel n’a pas eu une vie facile. Sa relation avec ses parents est plus que tendue et difficile. D’ailleurs, ils n’ont jamais manqué de lui rappeler qu’il était une déception pour eux. Heureusement pour lui, Israel a toujours eu son meilleur ami à ses côtés. Sa famille l’a d’ailleurs accepté comme l’un des leurs. Alors quand il apprend qu’il a été échangé à la naissance, toute sa vie est bouleversée et en même temps, elle prend enfin un sens, parce qu’il ne s’est jamais senti à sa place.

J’ai adoré suivre Israel, c’est un garçon fragile, mais aussi très fort et qui essaie d’avancer tant bien que mal. Sam est son roc et on espère tout au long de l’histoire qu’ils s’avouent enfin leurs sentiments. Notre héros va découvrir une nouvelle famille, des gens très différents de ses parents et alors, peut-être, un moyen d’avancer, d’affronter ses peurs et d’être enfin heureux !

Oui, c’était un très beau roman que je conseille vivement !

7 thoughts on “Une vie à refaire de N.R. Walker

  1. Le fameux ! Je l’ai déjà noté celui-là, grâce à toi. J’aime beaucoup l’autrice, mais celui-là, je n’avais même pas percuté qu’il existait avant que tu m’en parles.

Répondre à Melliane Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *