The Last Necromancer de C.J. Archer (VO)

The Ministry of Curiosities, Tome 1

Résumé (traduction personnelle) : Londres victorien. Pendant cinq ans, Charlotte (Charlie) Holloway a vécu comme un garçon dans les bidonvilles. Mais quand le vol de trop la fait arrêter, son seul moyen d’évasion est un homme décédé. Charlie n’a pas levé un esprit depuis qu’elle a découvert qu’elle pouvait le faire il y a cinq ans. Ce jour-là, son père l’a bannie. A présent, elle s’attire encore plus d’ennuis.

Désormais, les gens traquent Charlie partout dans Londres, mais un homme réussit à la capturer.

Lincoln Fitzroy est le mystérieux chef d’une organisation secrète qui est sur les traces d’un fou qui a besoin d’un nécromancien pour contrôler ses nouvelles créatures. Il n’y avait qu’une seule nécromancienne connue dans le monde – Charlotte – mais il semble maintenant qu’il y en ait deux. Lincoln capture Charlie dans l’espoir que le garçon le conduira à Charlotte. Mais que se passera-t-il quand il découvrira que le garçon est en fait la jeune femme qu’il cherche depuis le début ? Acceptera-t-elle de travailler pour l’homme qui l’a retenue contre sa volonté et pour une organisation en qui elle n’a pas confiance ?

Lincoln et son ministère sont peut-être aussi dangereux que le fou qu’ils chassent…

Avis : J’ai vu un avis de ce roman il y a peu et en cherchant sur amazon, je me suis rendu compte que je l’avais eu il y a longtemps, quand il était gratuit.

Je dois dire que je suis dans une passe difficile de lecture et pourtant, je me suis lancée et ai été complètement emportée par le roman et l’histoire. Je l’ai lu d’une traite.

Charlotte vit dans la rue depuis que son père la mise dehors, et elle se déguise en garçon pour pouvoir survivre. Mais elle a maintenant 18 ans, et quand elle se fait arrêter, elle n’a d’autre moyen que d’utiliser ses pouvoirs de nécromancienne pour pouvoir s’échapper. Hélas, révélant ses pouvoirs au grand jour, elle se retrouve pourchassée par deux hommes sans savoir ce qu’ils veulent. Quand Fitzroy la trouve, elle refuse de dire qui elle est, de dévoiler qu’elle est en fait une fille et de leur parler. Pourtant, elle devra choisir de faire confiance, du moins un minimum, pour avancer et elle découvrira de nombreuses choses sur son passé par la même occasion.

J’ai vraiment passé un bon moment. J’ai adoré l’utilisation de personnages mythiques dans ce roman et je dois dire que j’ai vraiment été emportée par l’histoire et l’enquête. Ce sera très difficile pour Charlotte de faire confiante et d’avancer mais ça pourrait lui ouvrir de nouvelles possibilités.

Je ne suis pas très adepte des romances 18 ans/30 ans, mais c’est finalement assez bien fait et ça m’a un peu moins dérangée si on considère l’époque où elle se déroule. Ce n’est que le commencement, mais on sent la tension entre les personnages et je suis curieuse de voir ce qu’il va se passer à présent.

7 thoughts on “The Last Necromancer de C.J. Archer (VO)

  1. J’avoue que je n’aime pas non plus un tel décalage d’âge entre les personnages, du moins quand l’un des deux sort à peine de l’adolescence, mais vu le contexte, je reste très tentée !
    Tu sais si la série a été traduite ?
    Merci pour cette découverte 🙂

  2. C’est drôle car j’ai, moi aussi, beaucoup moins lu pendant ces fêtes qu’à l’accoutumée. Je ne sais pas quand ta mauvaise passe de lecture a eu lieu pour toi ?
    En tout cas, je suis contente que ce livre t’en ai sorti.

  3. cette saga pourrait me plaire 🙂 je viens de me relancer dans la saga Guide pour nécromancien en herbe donc je suis intriguée par d’autres sagas sur le même thème

Répondre à Gaëtane Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *