DNF: Deja Who by MaryJanice Davidson

Insighter, Book 1

Synopsis: You couldn’t arrest someone for killing in a past life. You couldn’t bring a civil suit against them, either. They could only be legally penalized for what they did this time around—and what a dark circus the legal system had been before that legislation passed! (It was still a dark circus, but perhaps not as dark.)  But you could spot them, and watch them. You could set traps for them.
 
Leah Nazir is an Insighter. Reincarnation is her business. But while her clients’ pasts are a mess, Leah’s is nothing short of tragedy. She’s been murdered. A lot. If left to that bitch, destiny, it’ll happen again. Leah wants to know who’s been following her through time, and who’s been stalking her in the present…

P.I. Archer Drake has been hired by Leah’s mother to keep an eye on her. But the more time he spends watching, the more he finds himself infatuated. Before long, he even finds himself agreeing to help find the person who wants her dead. Over and over again.

Now going full-on “rewind,” Leah hopes it can stave off the inevitable. After all, she’s grown fond of this life—and even fonder of nerdy Archer. But changing her pattern means finding out who her killer is today. And as Leah fears, that could be anyone she has come to know and trust. Anyone.

Review: I discovered MaryJanice Davidson with her Queen Betsy series, and although I’ve never finished it, I had a good time with this humorous, full of ideas series. When I saw that the author was engaged in a new genre and even a brand new series, I admit that I was very curious to see how it would be and I was eager to immerse myself in this first story. Moreover, the author seemed to announce new themes and I was curious to see her ideas.

From the beginning, I struggled to get into the story. The theme itself is really interesting as well as the outline of the story but I did not really managed to connect with the story or the characters. It’s a shame because as I said I was curious to learn more. But it is true that when after a half of the novel, when I saw that my feeling would not change I preferred to stop.

In this first volume we discover Leah a young woman who has the ability to discover the past lives of people. Which is a little sad in the end is that the path drawn for us is unchanging in each life and each person finds him/herself in a loop that does not change. But now, Leah tries to help them or to trap them according to what they are and it’s not an easy task. Yet she is herself mired in a vicious circle where she dies murdered and where she is determined to understand what is happening and who wants to kill her! More than that, it seems that someone follows her and he could help her more than she thought.

Like I said the idea is original and good and maybe it’s the mood I had but it wasn’t a book for me. However, I’m sure it will please to others.

mellianefini

 

DNF: Deja Who de MaryJanice Davidson (VO)

Insighter, Tome 1

Résumé (traduction personnelle) : Vous ne pourriez pas arrêter quelqu’un parce qu’il a tué dans une vie antérieure. Vous ne pourriez pas intenter une action civile contre eux, quelle qu’elle soit. Ils ne pourraient être légalement punis pour ce qu’ils ont fait – et quel cirque sombre c’était avant que la législation ne soit adoptée! C’est toujours un cirque sombre, mais peut-être pas aussi sombre.) Mais vous pouvez les repérer et les regarder. Vous pouvez élaborer des pièges pour eux.

Leah Nazir est une Insighter. La réincarnation est son métier. Mais alors que le passé de ses clients est un gâchis, Leah subit elle-même une tragédie. Elle a été assassinée. De nombreuses fois. Si elle croit en cette salope, le destin, cela va se produire à nouveau. Leah veut savoir qui la suit à travers le temps, et qui la harcèle dans le présent …

Archer Drake a été embauché par la mère de Leah pour garder un œil sur elle. Mais plus le temps passe, et plus il s’entiche. Après un moment, il accepte même de l’aider à trouver la personne qui veut sa mort. Encore et encore.

Maintenant, Leah espère pouvoir conjurer l’inévitable. Après tout, elle apprécie beaucoup cette vie – et même plus Archer. Mais changer son destin signifie découvrir qui est son assassin aujourd’hui. Et comme Leah le craint, cela pourrait être quelqu’un qu’elle a appris à connaître et à faire confiance. N’importe qui.

 

Avis : J’ai découvert MaryJanice Davidson avec sa série Queen Betsy, et même si je ne l’ai jamais finie, j’avais passé un bon moment avec cette série humoristique et pleine d’idées. Quand j’ai vu que l’auteure s’adonnait à un nouveau genre et même une toute nouvelle série, j’avoue que j’ai été très curieuse de voir ce qu’elle donnait et j’étais impatiente de me plonger dans cette première histoire. De plus, l’auteure semblait annoncer des thèmes nouveaux et j’étais curieuse de voir ses idées.

Dès le début, j’ai eu du mal à rentrer dans l’histoire. Le thème en lui-même est vraiment intéressant et les grandes lignes de l’histoire aussi mais je ne suis pas parvenue à vraiment adhérer au récit ou aux personnages. C’est dommage parce que comme je le disais j’étais curieuse d’en apprendre plus. Mais c’est vrai que quand après la moitié du roman, j’ai vu que mon sentiment ne changeait pas j’ai préféré arrêter là ma lecture.

Dans ce premier volume on découvre Leah une jeune femme qui a la capacité de découvrir les vies antérieures des gens. Ce qui est un peu triste au final c’est que le chemin qui nous est tracé est immuable et chaque personne se retrouve dans une boucle qui ne change pas. Mais voilà, Leah essaie de les aider ou de les piéger en fonction de ce qu’ils sont et ce n’est pas simple tous les jours. Pourtant, elle est elle-même enlisée dans un cercle vicieux où elle meurt assassinée et elle est bien décidée à comprendre ce qu’il se passe et qui lui en veut ! Hors, il semblerait que quelqu’un la suive, un homme qui pourrait bien l’aider plus qu’elle ne le pensait.

Comme je le disais l’idée de départ est bonne mais je ne devais pas être dans l’humeur mais je suis sure qu’il plaira à d’autres.

mellianefini

 

Undead and Unforgiven by MaryJanice Davidson

Undead, Book 14

Synopsis: If Betsy Taylor has learned anything about ruling Hell it’s: 1) she can’t do it alone, and 2) she doesn’t have to. She’s got the help of a devoted vampire king, a dateless zombie, an exhausted new mom, an unshowered cop, a bitchy ghost, a kindly dead priest, and her late stepmother (“Go Team Satan!”). But the latest major hurdle in her post-dead life is so big she can’t even see it until it’s on CNN.

Betsy’s father and half-sister Laura (a former Anti-Christ with a grudge) have outed Betsy to the world. It doesn’t take long for the story to become 24-7 headline news. What’s more, people are not only prepared to believe in vampires, they want to kill them. For Betsy, social media has never felt so…unsocial.

Before long the mansion on Summit Avenue is swarming with reporters, would-be vampire/zombie killers, and desperate emos begging to be turned. Betsy has been forced into the unenviable role as the reluctant face of the vampire nation. All she knows is, she has to look good—this is hi-def!—and stay true to who she is. H8ers be damned.

Review: When Betsy goes to hell, she takes Tina and Marc with her. They find Cathie, the father of Marcus and the Ant for a meeting where the one Betsy presents the 10 new commandments to them. When she returns to the mansion after receiving a text from Sinclair, she realizes that she was gone for two weeks and that her sister wants to prove her existence (and therefore that of all vampires) in the world. Moreover, Sinclair is annoyed that she does not want him to rule Hell with her.

In short, there is a lot going on in the Betsy life as usual (and I have not told you everything). What change here is to see her take the lead. She actually rules Hell and takes decisions alone even though she has all her support team. This does not prevent her from being as always funny!

There were a few volumes that I had found a little worse but there, I really found what I love about this series. It remains to wait for the next book which will also be the last of the series.

5Cass

 

Vampire et Impardonnable de MaryJanice Davidson

Queen Betsy, Tome 14

Résumé (traduction personnelle) : Si Betsy Taylor a appris quelque chose à propos de diriger l’Enfer c’est que : 1) elle ne peut pas le faire seule, et 2) elle n’a pas à le faire. Elle a l’aide d’un roi vampire dévoué, un zombie célibataire, une nouvelle maman épuisée, un flic non douché, une garce de fantôme, un gentil prêtre mort, et sa défunte belle-mère (« Go Team Satan! »). Mais le dernier obstacle majeur dans sa vie post-mortem est si grand qu’elle ne peut même pas le voir jusqu’à ce qu’il le soit sur CNN.

Son père et sa demi-sœur Laura (une ancien Antéchrist rancunière) ont révélé Betsy au monde. Il ne faut pas longtemps pour que l’histoire face les titres des journaux. Qui plus est, les gens ne sont pas seulement prêts à croire aux vampires, ils veulent les tuer. Pour Betsy, les médias sociaux n’on jamais semblé aussi… asociaux.

Très vite, le manoir sur Summit Avenue grouille de journalistes, de prétendants à être vampires/tueurs de zombies, et d’émos désespérés demandant à être transformés. Betsy a été forcée dans le rôle peu enviable de visage réticent de la nation vampire. Tout ce qu’elle sait est qu’elle doit bien présenter à l’écran, c’est de la haute définition! Et rester fidèle à qui elle est. H8ers soit damné.

Avis : Quand Betsy va en Enfer, elle emmène Tina et Marc avec elle. Ils y retrouvent Cathie, le père Marcus et le thon (the Ant) pour une réunion au cours de laquelle Betsy leur présente les 10 nouveaux commandements. Quand elle rentre au manoir après avoir reçu un texto de Sinclair, c’est pour s’apercevoir qu’elle est partie 2 semaines et que sa sœur veut révéler son existence (et donc celle de tous les vampires) au monde. De plus, Sinclair est vexé qu’elle ne veuille pas qu’il dirige l’Enfer avec elle.

Bref, il se passe beaucoup de choses dans la vie de Betsy comme d’habitude (et je n’ai pas tout dit). Ce qui change c’est de la voir prendre les choses en main. Elle dirige réellement l’Enfer et prend les décisions seule même si elle a toute son équipe en soutien. Cela ne l’empêche pas d’être toujours aussi drôle !

Il y a eu quelques tomes que j’avais trouvés un peu moins bien mais là, je retrouve vraiment tout ce que j’aime dans cette série. Il le reste plus qu’à attendre le prochain tome qui sera aussi le dernier de la série

5Cass

Undead and Unwary by MaryJanice Davidson

Queen Betsy, Book 13

Synopsis: First: kill Satan. Second: reorganize Hell. Sounded simple enough back then, but for Betsy Taylor, managing « down below » isn’t as easy as she’d hoped – even if she is doing it with her sister, Laura, a bona-fide Antichrist. So yes, Betsy has been shirking her hellish responsibilities, but she’s been just so darn busy these days. And she’s not just yanking Laura’s chain. There’s a brand new baby drama involving a pair of uncanny (ok, terrifying) toddler twins, an upcoming birthday party that has to be planned, and, are you ready for it? Betsy’s dad – once so very dead – has been spotted in downtown St. Paul.

Now, despite all the chaos, Betsy’s friends rally around, helping her to handle all this fire and brimstone jazz. As for Betsy’s sister and dad – they have their own surprises in store for the vampire queen. And jolt by jolt, Betsy will discover that there’s nothing as heartwarming as family. Yeah, like Hell.

Review: Queen Betsy has always been a series with which it is easy to spend a great time. Each novel always brings a touch of humor, light moments and is finally always a quick and enjoyable read. I was expecting the same with that volume. I admit that I made a small jump in time since the last book I did read was volume 8. In truth, it’s not really a problem because the author gave some explanations about what happened before, even if it is true that I did not understand all the references. So I started with pleasure the story by finding the characters we all know. Unfortunately, I think this volume is my least favorite of the series.

So we are following again our queen vampire who must now deal with her sister Laura, the world of the underworld. To say that this does not enchant her is subjective and that’s why Betsy tries at all costs to find other occupations to have a good excuse to shirk. On top of that, Jess seems to behave strangely and our heroine is determined to understand what is happening, Tina’s birthday is approaching and of course we have the Jessica’s bizarre children at the same time. Although I found that the story was going a little anyhow, I found it funny to see how the characters behaved with children, to understand what they could do and so observe their next actions.

As I said, I had a little trouble with this new story. Personally, I found that there was really no common thread, no real plot and it was a bit too confusing and mixed so that I could really adhere to what was happening. The events of the history were a little too wacky or unimaginable that I did not understand where all this was going on. I think you understand why I was a little disappointed this time but that does not change the fact that it was nice to be once again in the world of the author and to find the characters. I’m curious to see what will result now, this volume may be there only to link the stories, sometimes it happens in a series with a large number of volumes. To see.

2

mellianefini

Vampire et naïve de MaryJanice Davidson

Queen Betsy, Tome 13

Résumé : Un : tuer Satan. Deux : réorganiser l’enfer. Le plan semblait simple mais gérer « l’en-dessous » n’est pas aussi facile que je l’espérais même si ma sœur Laura, l’antéchrist, m’y aide. Bon j’ai peut-être un peu négligé mes responsabilités infernales ces derniers temps mais entre deux bébés jumeaux un peu spéciaux – ok, terrifiants –, une fête d’anniversaire à planifier et mon père – très mort – qui aurait été vu – relativement vivant – à St Paul… Moi, Betsy, reine des vampires, je n’ai plus qu’une seule certitude : la famille, c’est pire que les flammes de l’enfer !

Avis : Queen Betsy a toujours été une série avec laquelle il est facile de passer un très bon moment. Chaque roman amène toujours une touche d’humour, de moments légers et finalement une lecture toujours rapide et agréable. J’attendais donc la même chose avec ce volume. J’avoue que j’ai fait un petit saut dans le temps étant donné que le dernier tome que j’ai lu n’était que le tome 8. En vérité, cela ne pose pas vraiment de soucis car l’auteure nous rappelle toujours à peu prés ce qu’il s’est passé auparavant, même si c’est vrai que je n’ai pas compris toutes les références. Je me suis donc lancée avec plaisir dans la lecture en retrouvant les personnages que nous connaissons tous. Malheureusement, je pense que ce tome est celui qui m’a le moins plu de la série pour le moment mais j’y reviendrai.

Nous suivons donc une nouvelle fois notre reine vampire qui doit maintenant gérer avec sa sœur Laura, le monde des enfers. Dire que cela ne l’enchante pas est peu dire et c’est pour cela que Betsy essaie à tout prix de trouver d’autres occupations pour avoir une bonne excuse de se défiler. En plus de cela, Jess semble se comporter bizarrement et notre héroïne est bien décidée à comprendre ce qu’il se passe, l’anniversaire de Tina approche et bien sur nous avons les enfants bizarroïdes de Jessica par la même occasion. Même si j’ai trouvé que l’histoire partait un peu n’importe comment, j’ai trouvé ça drôle de voir comment les personnages se comportaient avec les enfants, de comprendre ce qu’ils pouvaient faire et ainsi observer leurs prochaines actions.

Comme je le disais, j’ai eu un peu de mal avec cette nouvelle histoire. Personnellement, j’ai trouvé qu’il n’y avait pas vraiment de fil conducteur, pas vraiment d’intrigue et ce qu’il est restait était un peu trop confus et mélangé pour que je n’adhère réellement à ce qu’il se passait. Les événements de l’histoire étaient un peu trop loufoques ou inimaginables pour que je ne comprenne où tout cela voulait en venir. Je pense que vous comprenez pourquoi j’ai été un peu déçue cette fois ci mais cela ne change pas le fait qu’il était agréable de se retrouver une fois de plus dans l’univers de l’auteure et de retrouver ses personnages. Je suis curieuse de voir ce que donnera la suite, ce tome n’est peut-être là que pour lier les histoires, cela arrive parfois dans les séries comportant un grand nombre de volumes. A voir.

2

mellianefini

Interview ~ MaryJanice Davidson ~ Concours/Giveaway

attachment

Et voici un nouveau post de notre joli événement. N’oubliez pas de suivre l’ajout des liens en suivant ce lien. Un jour sur deux, un nouvel auteur se retrouve chez mon amie Carien. Alors aujourd’hui nous pouvons retrouver MaryJanice Davidson l’auteur de la série Queen Betsy sortie chez Milady. Merci à l’auteure pour cette jolie interview !

And here it is, a new post for our event. Don’t forget to check the new links here. Indeed, you can find a new author on Carien‘s blog as well. So today, you’ll discover MaryJanice Davidson the author of the Undead series. Thanks to the author for this nice interview!

——

Can you present you in a few words?

Former Air Force brat and medical test experiment, recovering Miss Congeniality, NYT best-selling author who didn’t go to college.  Are you underwhelmed yet?  😉

How would you describe the Queen Betsy series?

Paranormal chick-lit.  Sex in the City meets Salem’s Lot!  Betsy is a woman who is unamused (to put it mildly) to come back from the dead (after getting creamed by a Pontiac Aztec) and find she’s the foretold Queen of the vampires. She just wants to add to her shoe collection, deal with her roommates (two vamps, a zombie, and worst of all, a new mom) and be left alone. Too bad several thousand vampires didn’t get that memo…

How many books do you intend to write for the series?

I’m contracted through book 13 (book 12 is out in August 2013), and would love to write at least two more. Guess that’s up to the readers!

So Betsy, where’d she come from?

She was born and raised in Minnesota, graduated from Burnsville High School, and flunked out of the University of Minnesota.  Her mom is a Civil War professor and her dad is dead. Which is worrisome, because you’d think he would have showed up as a ghost (« I see dead people…and also sample sales. ») or a vamp (God forbid) or a zombie, but…nope. Dad’s just…gone.

Is there a character more difficult than the others to write?

Not really…they’re all ridiculous good fun.  Betsy’s voice is close to my own (we’re both tall, blonde, vain, selfish…) so she’s definitely easiest!

If you could meet any characters in your book, who would it be and why?

Wow, good one!  Probably Marc and Jessica. Betsy would aggravate me beyond belief and I’d be scared to turn my back on Sinclair. But I love Marc and Jess for their loyalty as well as their own selves and would love to hang out and just chit-chat.

List 5 characters from your series and do word associations.

Fred the mermaid = grumpy

Betsy the vampire queen = snarky

Sinclair the vampire king = yummy

The Ant = bitchy

BabyJon = drooly

Do you need to do a lot of research for your books?

Sometimes, though what’s nice about writing paranormal is that I can make up my own rules, so I don’t have to explain a lot of things because “that’s just how it is in the Betsy Universe”. However, for my FBI trilogy (ME MYSELF AND WHY), about an FBI agent with multiple personalities, I had to do tons of research not just on law enforcement and the justice system but also psychiatric disorders.  It was a lot of work but 100% worth it.

Could you describe your average day and writing practices?

Sure…my assistant comes over in the morning and we take care of fan mail, answer speaking invitations (I’m lucky in that I get many requests to teach workshops or give speeches and I love to travel, so I try to say yes as often as I can), run contests (I give away free books on my FaceBook page all the time…right now we’re giving away 1 copy of UNDEAD AND UNSURE a week!), put mailings together and occasional care packages for the troops (every few months I’ll mail a dozen of my books overseas; this started when a sergeant stationed overseas told me she loved my books and often traded shifts with other platoon members to have more reading time…talk about humbling!), track writing expenses…like that.  In the afternoon I read and edit whatever I wrote the day before, then try to write at least another 10-20 pages.  What’s really strange is that I have two home offices but do all my writing in front of the television!  (And yes, writing IS the best job ever.)

What is the most memorable moment (good, bad, or other) you have had in your life as an author?

Hmm, tough one.  (These are great questions, by the way!)  One that stands out is when I was asked to give the keynote speech at a romance convention in Australia. I was thrilled to be invited and said yes, and even better, was able to take my husband, our kids, and my mother along for the ride. We didn’t have much money when I was a kid, and I knew she dreamed of visiting Australia her entire life. Thanks to my wonderful readers, I had the money to bring her along. Knowing I was making a dream come true for her meant everything to me.

What authors have been an influence for you? And have you read any books lately that you want to share with us or have you been too busy with writing to read?

Stephen King, Ann Rule, Carl Hiaason, Andrew Vachss, all for different reasons.  King because I love rags to riches stories…he and his wife had no money in the early days of their marriage, and his books made them millionaires. But they’ve stayed grounded, which I think is an important lesson for anyone.

Ann Rule because her true crime books make you care so much about the victims (my favorites are The Stranger Beside Me and Small Sacrifices). She also gets into the killers’ heads like no other true crime writer I’ve read.

Carl Hiaason because he’s funnier on his worst day than I am on my best.  I’ve literally cried laughing while reading his work.

And Vachss for his deeply dark Burke novels…he was the first writer to show me you can root for the bad guy!

As to what I’m reading, I’m in the middle of The Tigress of Forli, about Caterina Sforza, who pretty much set the standard for badass bitch back in the day,  and Under the Tuscan Sun, a wonderful cookbook stuffed with gorgeous pictures and delicious recipes (I love to read cookbooks, too).  Soon I’ll be starting Bad Monkey, Hiaason’s new release, and After Shock, Vachss’ new one (what luck that two of my favorite authors had new books out the same day!).

Last year you were in France, do you think you’ll come back one day?

Oh, I hope so!  I loved my visit there; it was so exciting to meet my French publisher (I have books published in 15 countries) and lots of readers.  As above I love to travel and would go back in a minute.  My husband and I just returned from a 3 week trip to Italy, and I’d go back there in a minute, too!

Are there any other projects you’re working on or thinking about starting in the near future?

Always!  I’m just finishing the first book in my new series, DEJA NEW, about a world where everyone not only believes in reincarnation, they can visit their past lives and try to head off making the same mistakes again and again.  It’s been such fun to write and, ironically, I had to do lots of research on historical figures as well as reincarnation.  Great fun and I can’t wait to see what my readers think!  And of course I have the next Betsy book to get on with, yay!

* * *

Pouvez-vous vous présenter en quelques mots?

Ancien gosse de l’Air Force et de l’expérience d’analyses médicales, Miss Détective, NYT auteur de best-sellers qui n’est jamais allée à l’université. Etes-vous un peu déçus? 😉

Comment décririez-vous la série Queen Betsy?

Chick-lit Paranormale. Sex in the City rencontre Salem’s Lot! Betsy est une femme qui n’est pas contente (c’est un euphémisme) de revenir d’entre les morts (après avoir été écrasé par une Pontiac Aztec) et découvre qu’elle est la reine annoncée des vampires. Elle veut seulement ajouter de nouvelles chaussures à sa collection, faire face à ses camarades de chambre (deux vamps, un zombie, et pire que tout, une nouvelle maman) et être laissée seule. Dommage que plusieurs milliers de vampires n’aient pas eu cette note …

Combien de livres comptez-vous écrire pour la série?

Je suis sous contrat par livre 13 (livre 12 est sorti en Août 2013), et je serais ravie d’écrire au moins deux de plus. Cela sera en fonction des lecteurs!

Donc, Betsy, d’où vient-elle ?

Elle est née et a grandi dans le Minnesota, est diplômée de Burnsville High School, et a abandonné l’Université du Minnesota. Sa mère est professeur de guerre civile et son père est mort. Ce qui est inquiétant, parce qu’il aurait pu revenir en tant que fantôme (« Je vois des gens morts … et aussi des échantillons de ventes. ») ou un vamp (à Dieu ne plaise) ou un zombie, mais … non. Papa est juste … mort.

Y at-il un personnage plus difficile que les autres à écrire?

Pas vraiment … ils sont tous ridiculement drôle. La voix de Betsy est proche de la mienne (nous sommes toutes les deux à la fois grandes, blondes, vaniteuses, égoïstes …) donc elle est certainement plus facile!

Si vous pouviez rencontrer un personnage de vos livres, qui serait-il et pourquoi?

Wow, elle est bonne! Probablement Marc et Jessica. Betsy m’énerverait surement et j’aurais peur de tourner le dos à Sinclair. Mais j’adore Marc et Jess pour leur fidélité ainsi que leur propre personne et je serais ravie de passer du temps avec eux juste pour parler.
Listez 5 personnages de votre série et faire des associations de mots.

Fred la sirène = grincheux
Betsy la reine vampire = sarcastique
Sinclair le roi vampire = délicieux
La Fourmi = garce
Bébé Jon = drooly

Avez-vous besoin de faire beaucoup de recherche pour vos livres?

Parfois, cependant ce qui est bien avec l’écriture paranormale, c’est que je peux faire mes propres règles, donc je n’ai pas à expliquer beaucoup de choses parce que «c’est seulement comment c’est dans l’Univers de Betsy ». Cependant, pour ma trilogie FBI (ME MYSELF AND WHY), sur un agent du FBI avec des personnalités multiples, j’ai dû faire des tonnes de recherches non seulement sur l’application de la loi et le système judiciaire, mais aussi les troubles psychiatriques. C’était beaucoup de travail, mais ça en valait la peine.

Pourriez-vous décrire votre journée moyenne et vos pratiques d’écriture?

Bien sûr … mon assistante vient le matin et nous nous occupons de courrier de fans, répondre aux invitations (je suis chanceuse, je reçois de nombreuses demandes pour donner des ateliers ou donner des discours et j’aime voyager, donc j’essaie de dire oui, aussi souvent que je le peux), je lance des concours (je donne gratuitement des livres sur ma page Facebook tout le temps … en ce moment, nous ne sommes pas loin de donner une copie de UNDEAD AND UNSURE chaque semaine!), emballer tout cela pour l’envoyer (tous les quelques mois, j’envoie une douzaine de mes livres à l’étranger, ce qui a commencé quand un sergent en poste à l’étranger m’a dit qu’elle aimait mes livres et négociait souvent quarts de travail avec d’autres membres du peloton pour avoir plus de temps de lecture … parler d’une leçon d’humilité!), le suivi des dépenses d’écriture … des choses comme ça. Dans l’après-midi je lis et édite tout ce que j’ai écrit la veille, puis j’essaie d’écrire au moins entre 10-20 pages. Ce qui est vraiment étrange, c’est que j’ai deux bureaux à domicile, mais je fais tout en face de la télévision! (Et oui, l’écriture est le meilleur travail.)

Quel est le moment le plus mémorable (bon, mauvais, ou autre) que vous avez eu dans votre vie d’ auteur?

Hmm, difficile. (Ce sont de grandes questions, soit dit en passant!) Qui se démarque, c’est quand on m’a demandé de prononcer le discours principal lors d’un congrès de la romance en Australie. J’ai été ravie d’être invitée et j’ai dit oui, et même mieux, j’ai pu prendre mon mari, nos enfants, et ma mère pour la balade. Nous n’avions pas beaucoup d’argent quand j’étais petite, et je savais qu’elle rêvait de visiter l’Australie. Merci à mes lecteurs merveilleux, j’ai eu l’argent pour lui apporter ça. Sachant que je faisais d’un rêve une réalité signifiait beaucoup pour moi.

Quels autres auteurs ont eu une influence pour vous? Et avez-vous lu des livres récemment que vous souhaitez partager avec nous ou êtes vous trop occupée à écrire pour lire?

Stephen King, Ann Rule, Carl Hiaason, Andrew Vachss, tous pour des raisons différentes. King parce que j’aime la misère à la richesse des histoires … lui et sa femme n’avait pas d’argent dans les premiers jours de leur mariage, et ses livres ont fait d’eux des millionnaires. Mais ils ont gardé les pieds sur terre, et je pense que c’est une leçon importante pour tout le monde.
Ann Rule parce que ses livres True Crime vous font vous intéresser aux victimes (mes préférés sont The Stranger Beside Me et Small Sacrifices). Elle rentre également dans la tête des tueurs comme aucun autre véritable auteur de romans policiers que j’ai lu.
Carl Hiaason parce qu’il est plus drôle sur sa pire journée que je le suis sur ma meilleure. J’ai littéralement pleuré de rire en lisant son travail.
Et Vachss pour ses romans Burke profondément sombre … Il fut le premier écrivain à me montrer que vous pouvez aimer les méchants!

Quant à ce que je lis, je suis au milieu de la tigresse de Forli, à propos de Caterina Sforza, qui est à peu la pire fille que l’on peut rencontrer, et Under the Tuscan Sun, un merveilleux livre de cuisine farci avec de magnifiques photos et délicieuses recettes (J’aime lire des livres de cuisine, aussi). Bientôt, je vais commencer Bad Monkey, nouvelle version de Hiaason et After Shock, nouveau de Vachss (quelle chance que deux de mes auteurs préférés aient eu de nouveaux livres le jour même!).

L’année dernière, vous étiez en France, pensez-vous que vous reviendrez un jour?

Oh, je l’espère! J’ai adoré mon séjour là-bas, c’était tellement excitant de rencontrer mon éditeur français (j’ai des livres publiés dans 15 pays) et beaucoup de lecteurs. Comme dit ci-dessus j’adore voyager et nous reviendrons vite. Mon mari et moi venons de passer 3 semaines de vacances en Italie, et je retournerais là bientôt, aussi!

Y at-il d’autres projets sur lesquels vous travaillez ou envisagez de créer dans un avenir proche?

Toujours! Je suis en train de terminer le premier livre de ma nouvelle série, DEJA NEW, sur un monde où tout le monde non seulement croit en la réincarnation, mais ils peuvent visiter leurs vies passées et essayer de parer leurs erreurs encore et encore. Il a été aussi amusant à écrire et, ironiquement, j’ai dû faire beaucoup de recherches sur les personnages historiques ainsi que sur la réincarnation. Beaucoup de plaisir et j’ai hâte de voir ce que mes lecteurs en pensent! Et bien sûr, j’ai le prochain livre de Betsy, yay!

———-

Undead, Book 12

Synopsis: It’s no surprise to Betsy that her trip to Hell with her sister Laura landed them in hot water. Betsy isn’t exactly sorry she killed the Devil but it’s put Laura in a damnable position: assuming the role of Satan (she may not have the training but she looks great in red)—and in charge of billions of souls as she moves up in the world. Or is that down?

But Betsy herself is in an odd new position as well—that of being a responsible monarch suddenly in charge of all things more earth-bound: like her vampire husband Sinclair who has gone from relieved to ecstatic to downright reckless now that he can tolerate sunlight. And if Sinclair isn’t enough to contend with, Betsy’s best friend Jessica is in her sixth (and hopefully last) trimester. Considering she’s been pregnant for eighteen months, she’s become a veritable encyclopedia of what not to expect when you’re expecting. Oh, the horror…

And speaking of growing pains, Betsy and Sinclair’s adopted little BabyJon is finally starting to walk. And if the increasingly unpredictable toddler is anything like his extended family, precisely where he’s headed is anyone’s guess.

Merci à l’auteure vous pouvez gagner un exemplaire signé de Undead and Unsure. Le concours est international et se termine 24 Octobre. Pour participer, vous devez remplir la forme rafflecopter. Si vous ne savez pas utilisez Rafflecopter, rendez-vous ici.

Thanks to the author, you can win a signed copy of Undead and Unsure. The giveaway is international and ends on October 24th. You just need to fill the rafflecopter form for that.

a Rafflecopter giveaway

N’hésitez pas à revenir pour plus d’auteurs et de concours en suivant notre événement ici.

Come and Check all the authors and giveaways of our event here !