Love, Sincerely, Yours de Sara Ney & Meghan Quinn (VO)

Résumé (traduction personnelle) : Cher Monsieur … ** rayé** non, trop formel.
Hey joli cœur * rayé * non, trop brut.

À qui cela concerne,
Divulgation complète; Avant de passer à ce courriel, j’aimerais que l’on sache que j’ai consommé une quantité suffisante de boissons alcoolisées pour m’enivrer ce soir. Trois margaritas, deux shots et une bière, car c’était gratuit.
Je pense qu’il est important d’être ouverte et honnête avec vos collègues, n’est-ce pas?
Donc, je suis honnête. Saoule, mais honnête. Ou juste ivre de convoitise? Vous décidez.
Je vous aime tellement que cela trouble mon jugement et me fait faire des choses que je ne dirai jamais sobre. Comme écrire cette lettre.
J’ai un béguin d’écolière sans espoir, stupide pour vous alors que vous êtes la dernière personne sur terre pour laquelle je devrais être en train de tomber amoureuse. Saviez-vous que les gens du bureau disent que vous êtes un sadique? Un égomaniaque. Un crétin insensible et arrogant. Votre aboiement est pire que votre morsure et vous ne me faites pas peur. Le fait est que j’adorerais que vous mordiez ma peau nue sous les draps.
Pour une fois, je veux que vous me regardiez plus que comme une simple employée.
Et tant que nous sommes honnêtes, ce costume bleu marine que vous portez? Avec la chemise blanche ? Cela me donne vraiment envie de desserrer votre cravate et de vous montrer qui est le patron.
Bien à toi.

Avis : Voilà un résumé qui attire l’attention et le mélange des deux auteurs m’a d’autant plus intriguée. Comment résister ?

Peyton quitte sa boite pour créer sa propre entreprise, mais elle sait que son patron pour qui elle a un coup de cœur ne sera pas content. Même très loin de ça ! Mais dans deux semaines et elle n’aura plus besoin de le côtoyer alors pourquoi ne pas suivre l’idée de ses copines et ne pas envoyer un email où elle lui avoue enfin ce qu’elle ressent pour lui. Anonymement bien sûr ! Elle ne s’attendait pourtant pas à ce qu’il réponde et qu’ils commencent ainsi des échanges étonnants ! Mais voilà, Rome essaie réellement de découvrir qui elle est et il lui a promis de la virer, voire pire, s’il découvre qui elle est.

J’ai passé un bon moment avec ce roman même si je dois dire qu’il me manquait un petit quelque chose. Rome est un connard fini et j’avoue que je suis assez surprise que Peyton soit tombée sous son charme. Pourtant, il va changer et s’ouvrir un peu plus aux autres à son contact. Mais rien ne sera vraiment simple.

J’ai passé un bon moment, léger, mais j’aurais aimé pouvoir apprécier un peu plus Rome je pense.

Baby Random de Gaïa Alexia

Baby Random, Tome 1

Résumé : L’imprévu pourrait être sa plus belle surprise !

Il est 10 h 30 quand son patron arrive au café dans lequel travaille Célia. Il lui fait un sourire et l’invite une fois de plus à dîner. Mais Max est Français, et la réputation des Français pour briser les cœurs n’est plus à faire… Quelle excuse va-t-elle pouvoir trouver pour l’éviter ? Et si elle mettait ses préjugés de côté, Célia ne serait-elle pas surprise ? Il est 11 h 05. Célia est debout derrière sa caisse. Il va arriver, elle le sait. Il vient tous les jours depuis un an, toujours à la même heure. Il ne dit pas bonjour, ne sourit pas, ne la regarde pas et commande toujours la même chose. Célia se maudit de n’être qu’une petite serveuse dans le décor de cet homme d’affaires. Pourquoi aurait-il envie de la regarder, après tout ? Et si le sort décidait de se mêler de la vie amoureuse de Célia Fowell et de tout renverser sur son passage telle une tornade dans un magasin de porcelaine ?

Avis : Après avoir beaucoup apprécié la première série de Gaia Alexia, j’étais très curieuse de découvrir cette nouvelle série !

Consumed by J.R. Ward

Firefighters, Book 1

Synopsis: Anne Ashburn is a woman consumed…

By her bitter family legacy, by her scorched career as a firefighter, by her obsession with department bad-boy Danny McGuire, and by a new case that pits her against a fiery killer.

Strong-willed Anne was fearless and loved the thrill of fighting fires, pushing herself to be the best. But when one risky decision at a warehouse fire changes her life forever, Anne must reinvent not only her job, but her whole self.

Shattered and demoralized, Anne finds her new career as an arson investigator a pale substitute for the adrenaline-fueled life she left behind. She doesn’t believe she will ever feel that same all-consuming passion for her job again–until she encounters a string of suspicious fires setting her beloved city ablaze.

Danny McGuire is a premiere fireman, best in the county, but in the midst of a personal meltdown. Danny is taking risks like never before and seems to have a death wish until he teams up with Anne to find the fire starter. But Danny may be more than a distraction, and as Anne narrows in on her target, the arsonist begins to target her.

Review: I had not read a JR Ward novel yet, but how could I miss this new book? I’ve heard so much about it and I even have some novels from her paranormal romance series at home that I’ll have to try someday. But now, the author presents us a new contemporary romance series and I confess that I was curious to discover it. In addition to that, she stages firefighters, so how to resist that?

Danny and Anne are working together and there may well be a little more between them. Yet, their lives will change during a terrible fire where Anne finds herself stuck in rubble. They have little choice left, Danny can let her friend die, or cut her hand to save her. This is ultimately what he does but the consequences of this are complicated. It was terrible to see Anne trying to deal with this lack, to see her forced to give up a job she loved more than anything, but also to see that Danny can not overcome what he did, that he can not help but feel guilty.

I had a great time with the story. Danny and Anne are two complex characters. We easily realize that they want the same thing but that life easily gets in their way. In addition to this, Anne is also in the middle of an investigation that places her as a preferred target and she will have to make every effort to understand what is happening!

It is easy to connect to the characters, they are touching and must overcome their past. The investigation, the way the characters manage their problems, their interactions, everything was really interesting and I’m curious to read more!

Consumed de J.R. Ward (VO)

Firefighters, Tome 1

Résumé (traduction personnelle) : Anne Ashburn est une femme consummée …
Par son héritage familial amer, par sa carrière brûlée en tant que pompier, par son obsession pour le mauvais garçon du département Danny McGuire, et par une nouvelle affaire qui l’oppose à un tueur fougueux.

Anne était intrépide et aimait le frisson provoqué par le combat des feux, se forçant à être la meilleure. Mais quand une décision risquée dans l’incendie d’un entrepôt change sa vie pour toujours, Anne doit réinventer non seulement son travail, mais tout son être.

Brisée et démoralisée, Anne découvre que sa nouvelle carrière d’enquêtrice d’incendies criminels est un pâle substitut à la vie qu’elle a laissée derrière elle. Elle ne croit pas qu’elle ressentira à nouveau la même passion dévorante pour son travail – jusqu’à ce qu’elle rencontre une série d’incendies suspects enflammant sa ville bien-aimée.

Danny McGuire est un pompier de premier ordre, le meilleur dans le comté, mais au milieu d’une crise personnelle. Danny prend des risques comme jamais auparavant et semble avoir un désir de mort jusqu’à ce qu’il fasse équipe avec Anne pour trouver un pyromane. Mais Danny peut être plus qu’une distraction, et comme Anne se penche sur sa cible, l’incendiaire commence à la cibler.

Avis : Je n’avais pas encore lu un roman de JR Ward mais comment passer à côté de cette auteure ? J’en ai tellement entendu parler et j’ai même quelques romans de sa série de romance paranormale à la maison qu’il faudra que je tente un jour. Mais voilà, l’auteure nous présente cette fois ci une nouvelle série de romance contemporaine et j’avoue que j’étais curieuse de la découvrir. En plus de cela, elle met en scène des pompiers, alors comment résister ?

Danny et Anne travaillent ensemble et il se pourrait bien qu’il y ait un peu plus entre eux. Pourtant, leur vie va changer à tous les deux lors d’un terrible incendie où Anne se retrouve coincée dans des décombres. Il ne leur reste que peu de choix, Danny peut laisser mourir son amie, soit lui couper la main pour la sauver. C’est finalement ce qu’il fait mais les conséquences de cela sont compliquées. C’était terrible de voir Anne essayer de gérer ce manque, de la voir obligée d’abandonner travail qu’elle aimait plus que tout, mais aussi de voir que Danny n’arrive pas à surmonter ce qu’il a fait, qu’il ne peut s’empêcher de se sentir coupable.

J’ai passé un très bon moment avec l’histoire. Danny et Anne sont deux personnages complexes. On se rend facilement compte qu’ils ont envie de la même chose mais que la vie se met facilement en travers de leur chemin. En plus de cela, Anne se retrouve aussi au milieu d’une enquête qui la place comme une cible privilégiée et elle devra mettre tout en œuvre pour comprendre ce qu’il se passe !

Il est facile de s’attacher aux deux personnages, ils sont touchants et doivent tous les deux surmonter leur passé. L’enquête, la façon dont les personnages gèrent leurs problèmes, leurs interactions, tout était vraiment intéressant et je suis curieuse d’en lire plus !

Roustabout by Jane Harvey-Berrick

Traveling, Book 3

Synopsis: Twelve years ago Tucker McCoy walked away from the hell that was his family with not much more than the shirt on his back. No regrets. Never once looking back.

Living his life as a roustabout turned stunt rider with a traveling carnival keeps a smile on his face. His new family are the people he’s chosen to be in his life, the people who travel his road. Kes, Zach and Zef don’t share his blood, but they share his hopes and dreams. Understand his fears and know what makes him tick. They’re his brothers, his real family.

If you keep moving, no one can catch you—it’s a simple rule. So when Tucker crosses paths with Tera Hawkins, he knows he should move on. There’s no woman that’s ever been worth breaking his rules for. Besides, she’s off limits, untouchable. He knows stronger men would walk away, but dammit, he’s always been weak.

All he can offer her is a night she’ll never forget, but will that one taste be enough?

Review: Jane Harvey-Berrick is an author that I particularly like. Her novels are not just romances, they deal with tough but terribly real themes that force us to look at the world differently. In the « traveling » series, she immerses us in the world of fairground artists and their lives on the margins of society. The first two volumes focused on Kestrel and Aimée, on how to reconcile two lives that everything opposes. Kestrel also presented some difficulties that made him a fascinating and terribly endearing character. Tucker is one of his best friends, a member of this stuntmen whom goes from fair to fair.

The least we can say is that the author has managed to create an incredible character! His past is unclear, we know little about him. He was not born in the fairs, he came late to never leave. Run away? Afraid? Criminal? What led him to cut off all contact with his previous life? What hides his eternal smile?

This is another vision of the United States that Jane-Harvey-Berrick shows, a black vision, made of a raw realism, overflowing with truth. And scary …

I really loved this character, everything seems to slip on him, but he is the perfect incarnation of « we can run fast, the past always catches up ». Escape is useless, it only delays the inevitable.

The one who will help him face his demons is Tera, Kestrel’s half-sister. She belongs to a world of ostentation, where the spots of politics and appearances shine. Her brother is none other than the illegitimate son her father had with a fairground girl. She is determined to rub shoulders with this world and build bridges between these diametrically opposed worlds. Tera would probably be my only downside in this story, I had a little trouble attaching myself to her. But this is very personal, and this series is a must read!

Céline

Intouchable de Jane Harvey-Berrick

Coeur Itinérant, Tome 3

Résumé : Il y a douze ans, Tucker McCoy s’est enfui de son enfer familial avec rien de plus qu’un t-shirt sur le dos. Il n’a jamais eu de regrets et n’a jamais regardé en arrière. Vivre comme un vagabond devenu cascadeur dans une fête foraine itinérante le rend heureux. Sa nouvelle famille n’est composée que de personnes avec lesquelles il a choisi de partager sa vie, qui suivent la même route que lui. Kes, Zach et Zef ne partagent peut-être pas son sang, mais ils ont les mêmes espoirs et les mêmes rêves que lui. Ils comprennent ses peurs et savent ce qui le fait avancer. Ils sont ses frères, sa vraie famille.

Si on continue à avancer, personne ne peut nous attraper. C’est une règle simple. Alors, quand Tucker croise le chemin de Tera Hawkins, il sait qu’il devra continuer à avancer.
Aucune femme n’a jamais mérité qu’il brise ses règles. Surtout que Tera, elle, est hors d’atteinte. Intouchable.
Il sait qu’un homme fort s’éloignerait, mais il a toujours été faible.

Tout ce qu’il peut lui offrir, c’est une une nuit qu’elle n’oubliera jamais, mais est-ce qu’une fois sera suffisante ?

Avis : Jane Harvey-Berrick est une auteure que j’aime particulièrement. Ses romans ne sont pas que de simples romances, ils abordent des thématiques dures, mais terriblement réelles qui nous obligent à regarder le monde autrement. Dans la série « cœur itinérant », elle nous immerge dans l’univers des forains et de leur vie en marge de la société. Les deux premiers tomes se centraient sur Kestrel et Aimée, sur comment concilier deux vies que tout oppose. Kestrel présentait en plus certaines difficultés qui en ont fait un personnage fascinant, terriblement attachant. Tucker est l’un de ses meilleurs amis, l’un des membres de ce trio de cascadeurs qui va de foire en foire.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’auteure a réussi à en faire un sacré personnage ! Son passé est flou, on sait peu de choses sur lui. Il n’est pas né dans les foires, il y est venu tardivement pour ne jamais en repartir. Fuite ? Peur ? Criminel ? Qu’est-ce qui l’a amené à couper tout contact avec sa vie d’avant ? Que cache son éternel sourire ?

C’est une autre vision des États-Unis que nous montre Jane-Harvey-Berrick, une vision noire, faite d’un réalisme cru, débordante de vérité. Et effrayante…

J’ai vraiment adoré ce personnage, tout semble glisser sur lui, mais il est l’incarnation parfaite du « on a beau courir vite, le passé nous rattrape toujours ». La fuite est inutile, elle ne fait que retarder l’inévitable.

Celle qui va l’aider à faire face à ses démons est Tera, la demi-sœur de Kestrel. Elle appartient à un monde de faste, où brillent les spots de la politique et des apparences. Son frère n’est autre que le fils illégitime que son père a eu avec une foraine. Elle est bien décidée à côtoyer ce monde et à construire des ponts entre ces univers diamétralement opposés. Tera serait sans doute mon seul bémol dans ce récit, j’ai eu un peu de mal à m’attacher à elle. Mais cela reste très personnel, et cette série est vraiment à lire !

Céline

 

The Christmas Sisters by Sarah Morgan

Synopsis: In the snowy Highlands of Scotland, Suzanne McBride is dreaming of the perfect cozy Christmas. Her three adopted daughters are coming home for the holidays and she can’t wait to see them. But tensions are running high…

Workaholic Hannah knows she can’t avoid spending the holidays with her family two years in a row. But it’s not the weight of their expectations that’s panicking her—it’s the life-changing secret she’s hiding. Stay-at-home mom Beth is having a personal crisis. All she wants for Christmas is time to decide if she’s ready to return to work—seeing everyone was supposed to help her stress levels, not increase them! Posy isn’t sure she’s living her best life, but with her parents depending on her, making a change seems risky. But not as risky as falling for gorgeous new neighbor Luke…

As Suzanne’s dreams of the perfect McBride Christmas unravel, she must rely on the magic of the season to bring her daughters together. But will this new togetherness teach the sisters that their close-knit bond is strong enough to withstand anything—including a family Christmas?

Review: It’s always hard to resist a new Sarah Morgan book, so when I heard about it, I was very curious to discover the story!

The novel is divided between four points of view that alternate throughout the chapters. There is first Suzanne (the foster mother), Hannah, Beth and Posy. She loves her daughters a lot but this time of the year, Christmas, she is very anxious and it reminds her of the best friend she has lost, the parents of her daughters. Beth is a mother who has to manage her two little girls as she best as she can, but now, she wants more than anything to rework without knowing if this is possible. Hannah? Oh Hannah is full of anguish, she’s afraid to open up to others and if Adam tells her that he loves her? She is not sure, especially since she keeps a big secret. Posy? Posy never really left her home and even though she dreams about it, she knows it will be complicated because her mother is counting on her and she can not give up on her.

Yes, we discover three completely different young women and this is also why they evolve very far from each other. Yet Christmas is going to bring them together, and maybe this time they will be able to talk. They will be able to share and see that there is so much between them! They share their dreams, their hopes and their fears. They share their feelings and I took a great pleasure in discovering them. And how not to succumb to the charm of their halves? Luke, Adam and Jason are just as perfect!

It was a really nice Christmas story and I had a good time with the story and the characters!