Secret Service – Maison de Ayakashi #1 de Cocoa Fujiwara

Résumé : Ririchiyo Shirakiin a un gros défaut : elle ne peut pas ouvrir la bouche sans dire des choses désagréables aux gens. Sous ses airs revêches, la jeune lycéenne a pourtant un cœur en or, mais après des années passées à n’exister qu’à travers son statut d’héritière d’une riche famille, elle s’est construit une carapace qui l’étouffe. Bien décidée à changer de vie, Ririchiyo vient d’emménager dans la « Maison de Ayakashi », une résidence réservée aux descendants de créatures surnaturelles et d’humains. Avec ses étranges voisins, la jeune fille n’est pas au bout de ses surprises? Surtout lorsqu’elle découvre que son mystérieux garde du corps a le pouvoir de se transformer en renard démoniaque !

Avis : Ce shônen m’avait été chaudement recommandé il y a quelque temps par une amie et du coup j’étais impatiente de découvrir cette histoire. Et j’ai vraiment bien fait de l’écouter car j’ai beaucoup aimé.
 Ririchiyo Shirakiin est la nouvelle pensionnaire de la Maison Ayakashi, une résidence très luxueuse et uniquement réservée à l’élite de la société, avec secret service intégré. Les « secret service » sont en fait des gardes du corps. Pas mal de ragots circulent à propos de cette pension. Certains disent que c’est une maison de fous, d’autres prétendent que c’est une maison de monstres. Très vite, Ririchiyo va se rendre compte que les rumeurs ne sont pas très loin de la vérité.
J’ai tout de suite accroché avec Ririchiyo que j’ai trouvée très attachante. Ririchiyo est une jeune lycéenne au caractère bien trempé. Elle a la fâcheuse habitude de se montrer désagréable et méprisante avec les autres. Et pourtant, au fond, elle n’est pas une méchante fille. Maltraitée par ses camarades lorsqu’elle était petite, elle s’est créé une sorte de carapace pour faire croire que les moqueries et les insultes ne l’atteignaient pas. Qui plus est, elle n’a toujours vécu qu’à travers son statut d’héritière d’une riche famille et a souffert du fait que les gens étaient plus intéressés par son nom de famille que par elle même. Tout cela l’a conduite à quitter la maison familiale pour aller s’installer dans la Maison Ayakashi. 
A peine arrivée dans son nouvel appartement, Ririchiyo fait la connaissance de Sôshi Miketsukami, le garde du corps (ou secret service) chargé de sa protection. Ce dernier, nettement plus âgé qu’elle, a tout du serviteur dévoué corps et âme. Il est constamment aux petits soins de sa « maîtresse », en fait il la vénère carrément ! C’est aussi un personnage très mystérieux car il faut l’avouer, on ne sait pas grand-chose sur lui si ce n’est qu’il est plutôt du genre collant et très envahissant, ce qui a tendance à taper sur les nerfs de l’adolescente. D’ailleurs, au début, cette dernière ne souhaite qu’une chose : se débarrasser de lui. Mais Sôshi, en plus de son côté très serviable, sait aussi parfois se montrer perfide et très persuasif ! Par la suite, ces deux personnages finissent par se rapprocher et bien qu’il ne soit pas vraiment question de romance ici, on ne peut s’empêcher de s’interroger sur l’évolution de leur relation dans les prochains tomes. D’autres personnages hauts en couleurs font également leur apparition dans ce premier tome, notamment : Sorinozuka, dont la nature yôkai ne cesse de me faire rire, et Nobara Yukinokôji, son garde du corps, une femme assez perverse mais très gentille. Il y a aussi Banri Watanuki, Zange Natsume et Karuta Roromiya.
Ce manga est une agréable surprise. J’ai tout de suite plongé dans l’univers de Cocoa Fujiwara. Le monde des Yôkai est vraiment très captivant et cela a été très intéressant de découvrir quelques unes de ces créatures surnaturelles issues du folklore japonais. D’ailleurs heureusement qu’il y a un petit lexique en fin d’ouvrage qui explique un peu de quoi sont capables ces créatures car sinon j’aurais été perdue. L’humour est omniprésent mais il y a aussi beaucoup de mystère. Plusieurs questions se posent et ce tome n’apporte pas de réponses, notamment sur Ririchiyo et Sôshi. Ce dernier prétend la connaître depuis toujours mais on ne sait pas comment, pas plus qu’on ne connaît la nature yôkai de Ririchiyu. On a beau l’avoir vue se transformer, on ne sait toujours pas ce qu’elle est vraiment ! Et quant à Karuta Roromiya c’est la « secret service » la plus effacée mais aussi la plus mystérieuse car on ignore l’identité de celui ou celle qu’elle est chargée de protéger. Au final, ce premier volume ne fait que poser le décor et présenter les différents personnages. J’ai vraiment hâte de recevoir les deux autres pour en savoir plus.
En ce qui concerne le graphisme, il est très réussi, Ririchiyu, Sôshi et Nobara, sont très beaux lorsqu’ils se transforment. Sorinozuka et Watanuki sont quant à eux hilarants. Le jaune est loin d’être ma couleur préférée mais je dois reconnaître que la couverture est assez sympa. Bref, c’était une belle découverte et il me tarde de lire la suite.

Titre : Secret Service – Maison de Ayakashi
Titre VO : 妖狐X僕SS (Youko x Boku SS)
Auteur : FUJIWARA Cocoa
Type : Shônen
Genre: Comédie – Fantastique
Collection : Shônen – Kurokawa
Prix : 6,80 €
Nombre de volume(s) : 3 (En cours)
Nombre de volume(s) vo : 7 (En cours)

3 thoughts on “Secret Service – Maison de Ayakashi #1 de Cocoa Fujiwara

    • Oh you’re right!! I really liked this kitsune and I want to know more about him! 😀
      I really enjoyed this first volume and now I want book 2 and 3 lol
      Hope you’ll like it too! ;D

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.