Persuasion de Jane Austen

Résumé : Lorsque Anne Elliot et Frederick Wentworth se rencontrent, ils tombent amoureux et se fiancent secrètement. Mais la marraine de la jeune femme le considérant peu convenable, la persuade de mettre fin à cette union. Après avoir fait fortune dans la Marine, Wentworth, devenu capitaine, revient en Angleterre et croise à nouveau Anne après des années de silence. Le temps, les non-dits et les incompréhensions auront-ils raison de leurs cœurs ?

Publié après la mort de Jane Austen, Persuasion est son dernier roman achevé. Abordant le thème de la « seconde chance » en amour, il est considéré comme le plus abouti et le plus mature de tous.

Avis : Je ne lis plus énormément de classiques mais je me suis décidée, il y a quelques temps avec la ressortie des romans, à lire tout ce que Jane Austen avait pu écrire. Persuasion est donc mon nouveau challenge et encore une agréable lecture.

Anne Elliot est la troisième fille de sa famille, la plus délaissée et oubliée de toutes. Son père et ses sœurs la traitent tous assez mal, mais ce n’est pas grave pour la jeune femme, elle évolue dans ce cadre comme elle le peut et sans jamais se plaindre. Pourtant quelque chose de son passé la marque toujours… En effet, voilà huit ans qu’Anne et Frederick se sont séparés, huit ans qu’elle reste seule en refusant tout prétendant. S’étant laissée convaincre par ses proches, la jeune femme avait laissé tomber l’homme après avoir accepté de l’épouser et regrette depuis ce choix. Mais la vie évolue et les choses basculent complètement le jour où les dettes s’accumulant sa famille doit louer leur demeure pour éviter de perdre trop d’argent. Mais ce qu’Anne ne s’attendait pas à voir c’est Frederick ou plutôt son beau-frère et sa sœur s’installer, ramenant l’homme qu’elle aime et ramenant tous les souvenirs qu’elle croyait enfouis.

C’était une histoire intéressante à suivre et j’avoue que j’attendais avec impatience la rencontre entre nos deux héros mais ce n’est pas non plus ce à quoi je m’attendais. J’espérais qu’ils puissent enfin parler et résoudre certains de leurs problèmes mais ce n’était pas vraiment le cas. Comme dans de nombreux de ses romans,  on retrouve beaucoup de moments manqués, de rencontres échouées mais qui finalement se finissent sur une jolie histoire. Anne est une héroïne touchante que l’on espère voir heureuse et avoir enfin sa propre vie mais c’est aussi quelque chose de difficile…

Jane Austen nous présente une fois encore une bonne histoire et j’attends de voir mon sentiment sur ses autres romans.

4 

mellianefini

20 thoughts on “Persuasion de Jane Austen

  1. Tiens c’est marrant, je me suis vite fait lancée dedans y’a deux semaines sauf que c’était en pleine folie furieuse au boulot et que je n’avais vraiment pas la tête à cela. Du coup j’ai préféré le reposer plutôt que de me forcer. Mais je suis bien décidée à m’y remettre très bientôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.