Stacking the Shelves #185

STSmall_thumb[2]

Stacking the Shelves is a meme hosted by Tynga’s Reviews

L’offre (The McGregor Brothers, 2) – Karina Halle

Nicola Price élève seule sa fille de cinq ans, et sa vie est loin d’être simple depuis que son petit ami l’a quittée. Après avoir eu un super-boulot, un appartement de rêve et une garde-robe à faire pâlir toutes ses amies, elle vit aujourd’hui dans un studio pourri, sans travail et sans amour.
La solution à tous ses problèmes pourrait venir de Bram, le grand, beau et riche frère aîné de son ami Linden. Il lui propose de lui louer un appartement dans un immeuble qui lui appartient, le temps qu’elle puisse se remettre sur pied.
Mais elle va découvrir à ses dépens que rien n’est gratuit dans la vie. A-t-elle eu tort d’accepter l’offre du bel Écossais ?

Ton Fantasme, mon secret (Sexy Games, 2) – Jeffe Kennedy

Pour se trouver, il faut parfois se perdre d’abord…

Se soumettre à un homme qui contrôlerait son corps et son plaisir… Amber sait exactement ce qu’elle attend d’un amant : qu’il la guide sur ce chemin inconnu dont elle pressent qu’il la comblera. Et, dans ses rêves nocturnes, c’est toujours le même homme qui la soumet à son emprise – Alexander Knight, son patron au délicieux accent britannique. Un fantasme stupide. Car non seulement Alexander lui témoigne une réserve glaciale, mais encore elle a trop travaillé pour se faire une place dans le monde très fermé de la finance pour tout gâcher sur un coup de tête. Pourtant, le jour où elle surprend dans le regard d’Alexander une dangereuse étincelle d’intérêt et de désir mêlés, toutes les bonnes résolutions d’Amber s’effondrent…

Liliputia – Xavier Mauméjean

Bonnes gens, bienvenue à Dreamland ! Érigé sur l’île de Coney Island au début du XXe siècle, ce parc d’attractions d’un nouveau genre abrite en son sein le plus phénoménal des divertissements : Lilliputia, la Cité des Nains, qui accueille pour votre plus grand bonheur trois cents petites personnes venues du monde entier. Construite sur le modèle du Nuremberg du XVe siècle, mais en réduction, cette exemplaire cité possède un parlement, un théâtre, des bas-fonds et même une compagnie de pompiers qui va jusqu’à déclencher ses propres feux pour divertir les visiteurs du parc ! Venez écouter l’histoire édifiante d’Elcana, ce courageux jeune homme de petite taille conduit depuis son Europe de l’Est natale jusqu’à Lilliputia. Là, il comprendra bien vite qu’il lui revient de libérer ses semblables de la servitude dans laquelle on les a placés, pour leur  » apporter le feu « . Avec l’aide de la monstrueuse parade des Freaks, il mènera la révolte contre son propre Zeus – le mystérieux et richissime démiurge, propriétaire de Dreamland – et conduira Lilliputia jusqu’à l’embrasement final… Quand la tragédie grecque rencontre la mythologie américaine naissante, celle du Gangs of New York de Scorsese, pour une magistrale réinvention de la figure de Prométhée, c’est un feu d’artifice(s) littéraire d’une hauteur inversement proportionnelle à celle des protagonistes de Lilliputia qui se déploie sous nos yeux. Gentes dames, joyeux messieurs, bienvenue à Dreamland pour le plus grand des minuscules spectacles !

 

 

18 thoughts on “Stacking the Shelves #185

  1. Liliputia sounds insanely interesting – wonder if I could get it in English? Otherwise, I’m wholly prepared to brush up on my French, just so that I might enjoy this! 😀 Excellent haul indeed, pointing to a very interesting week ahead… Hope you’re well! Hugs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *