Sukkwan Island de David Vann

Résumé : “Le monde à l’origine était un vaste champ et la Terre était plate. Les animaux arpentaient cette prairie et n’avaient pas de noms. Puis l’homme est arrivé, il avançait courbé aux confins du monde, poilu, imbécile et faible, et il s’est multiplié, il est devenu si envahissant, si tordu et meurtrier à force d’attendre que la Terre s’est mise à se déformer”.

Une île sauvage de l’Alaska, tout en forêts humides et montagnes escarpées. C’est dans ce décor que Jim emmène son fils de treize ans pour y vivre dans une cabane isolée, une année durant. Après une succession d’échecs, il voit là l’occasion d’un nouveau départ. Mais le séjour se transforme vite en cauchemar…

Avis : On m’a offert ce roman et comme je n’en avais jamais entendu parler, je me demandais ce que cela allait donner.

Le format est très particulier et assez différent de ce qu’on retrouve dans les romans habituels. Il n’y a aucun chapitre et les dialogues ne sont pas notés par des tirets ou des guillemets mais sont fondus dans la narration, ce qui est assez étonnant. Moi qui ai l’habitude de m’arrêter à la fin d’un chapitre pour reprendre ensuite, ce n’était pas possible.

On suit donc Jim et son fils qui vivent dans une cabane dans la montagne mais ce moment d’aventure ne sera pas si simple ou si rose que ça.

J’ai trouvé l’idée intéressante, mais j’avoue que j’ai eu du mal à accrocher à l’histoire ou aux personnages. Je dois donc dire que je ne suis pas totalement convaincue par ce roman.

8 thoughts on “Sukkwan Island de David Vann

Répondre à Laura Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *