Les Amants de la Brume de Scott Nicholson

Résumé : Le détective privé Richard Steele doit résoudre son enquête la plus difficile — son propre meurtre alors qu’il se retrouve coincé au milieu de femmes entre deux mondes. Son amoureuse Lee est prise dans le chaos qu’il a laissé, et son ex-femme morte Diana attendait de l’autre côté l’occasion de se venger.

Dans une course contre la montre tandis que son esprit s’éloigne, Richard affronte ses nombreuses faiblesses et fait face à une force qui dépasse son entendement : l’amour. Sa seule arme est la foi et il manque de balles.

Ca va être une sacrée épreuve de force finale.

 Avis : Je ne savais pas du tout à quoi m’attendre en commençant ce livre, mais finalement c’était une petite histoire agréable à lire. Oui petite car elle ne fait que 115 pages, donc c’est un roman très rapide à lire. Je pense que cela nous permet d’avoir un avant goût des autres ouvrages de Scott Nicholson. Je pense que le seul point qui me perturbe c’est que finalement ce volume aurait pu être beaucoup plus développé. On s’intéresse très vite aux personnages et j’avoue que j’aurais vraiment aimé en savoir plus au sujet de Lee, Richard ou même encore Diana.
Dès le départ on comprend bien le ressentiment de Richard envers Diana, mais leurs agissements ne sont pas des mieux que ce soit pour l’un ou l’autre. Je pense qu’on le voit très bien dans le synopsis, Richard a pour mission de découvrir les causes et les investigateurs de son meurtre. Mais c’est finalement beaucoup plus compliqué que prévu surtout quand son ex femme s’en mêle. Tout se passe très vite sans qu’on ait vraiment le temps de réfléchir à ce qu’il se passe. Mais l’intrigue est assez intéressante et j’ai vraiment beaucoup apprécié le ton de l’auteur, de l’histoire. Il y a une petite touche d’humour dans une histoire assez dramatique et c’est assez plaisant de voir évoluer Richard dans tout cela. Bien sur qui ne pourrait pas aimer la salle d’attente entre les deux mondes ? Ou même la secrétaire constamment de mauvaise humeur et désagréable mais qui pourtant va tout faire pour aider notre héros à finir sa quête. Lee, cependant, m’a moins marqué que les autres personnages. Bien qu’elle reste constamment dans les pensées de Richard, je n’ai pas ressenti d’atomes crochus envers elle, peut-être est ce parce qu’on ne la voit pas évoluer à travers l’histoire sauf un petit bout en fin de livre.
En tout cas c’est une histoire agréable à lire et elle permet de faire une bonne pause entre deux ouvrages. Je suis contente d’avoir eu l’opportunité de découvrir cette petite histoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.