Guest Post : Suzanne McLeod, série Spellcrackers.com

Nous sommes très heureuses aujourd’hui de pouvoir vous faire découvrir une auteure que j’apprécie énormément (*Melliane*). Nous remercions d’ailleurs Suzanne McLeod d’avoir pris du temps pour écrire un guest post afin de vous faire découvrir ses livres. Pas de sorties prévues en France, non, mais la série vaut largement le détour. J’espere que ce post vous plaira et vous donnera envie d’en savoir plus.

—————————–
Bonjour ! Je suis ravie d’être ici sur Between Dreams and Reality pour parler de mes livres alors je voudrais vous remercier de m’avoir invitée. Je suis Suzanne McLeod et j’écris la série Urban Fantasy : the Spellcrackers qui se passe à Londres, Angleterre. Cette série présente Genevieve (Genny) Taylor, une sidhe, fae de noble naissance.

Genny travaille pour Spellcrackers.com ~ faites de la magie sans danger ~ et pour une journée de travail typique vous pourriez la voir expulser les pixies de Trafalgar Square – Les pixies adorent les statues inanimées et ils ont l’habitude d’aligner les quatre énormes lions de bronze qui gardent la Colonne de Nelson pour les faire rugir, ce qui donne des frissons aux touristes mais cause un très gros problème de Santé et de Sécurité pour les gardiens du square ! Ou bien Genny peut avoir à annuler un sort qui échange les salles à Harrods ; ou délivrer une licence commerciale pour le compte du conseil local pour des ingrédients utilisés lors de sorts afin qu’ils soient vendus légalement – comme par exemple des faes de jardins desséchés ; une sorte de croisement entre une grenouille et une libellule qui, quand ils reniflent peuvent vous aider à puiser dans la magie.

Comme vous pouvez probablement le dire, j’ai eu beaucoup de plaisir à faire de la vie quelque chose d’intéressant dans le monde magique de Genny, et son Londres est une ville que vous pourriez facilement reconnaitre si vous la visitez ou y vivez, c’est aussi un endroit où vous pouvez faire la fête la nuit à Leicester Square avec un célèbre vampire, faire une balade dans les Sous-Sols avec un travailleur gobelin, acheter un charme d’amour ou un remède contre les épis dans les cheveux au Marché des sorcières de Covent Garden, vous promener sur un chemin avec une dryade dans leur maison spirituelle à Kew Gardens, ou engager Spellcrackers.com pour vous débarrasser de ce méchant sort que votre voisin vous a lancé.

Bien sûr, le travail de Genny pour démêler les mauvais tours de magie ne sont qu’une partie de la série, comme il y a toujours quelqu’un qui a besoin d’elle, ou lui demande de l’aide, Genny n’est pas le genre de fille qui puisse dire non quand une personne a des problèmes, même si elle sait qu’il vaudrait mieux laisser le problème en question se résoudre tout seul. Donc elle finit toujours par sauver ses amis, et elle-même d’ailleurs, de situations délicates et souvent mortelles. (Note d’auteur : La Magie peut faire d’un meurtre quelque chose de beaucoup plus intéressant ! *g*)

Dans THE SWEET SCENT OF BLOOD (Tome 1) un vampire célèbre est accusé d’avoir tué sa petite amie humaine, et grâce à un ancien marché, Genny est forcée de prouver l’innocence du vamp. Cela veut dire qu’elle doit se rapprocher des vampires locaux, quelque chose qui pourrait bien lui faire perdre son travail – Spellcrackers est dirigé par des sorcières, or les sorcières et les vampires ne se mélangent pas – et sa liberté, n’étant pas humaine, Genny n’est pas protégée par la loi empêchant les vamps de faire preuve de leurs attentions les moins civilisées. Ne mentionnons même pas que fréquenter un vamp est quelque chose qui pourrait bien révéler les secrets que Genny garde précieusement au fond d’elle.

Dans THE COLD KISS IF DEATH (Tome 2) Genny se retrouve mêlée à un meurtre magique et doit partir à la recherche du tueur avant qu’il ne recommence. Oh et tombe sur quelques méchants qui ne sont vraiment pas bons pour elle. En plus, elle apprend de nouvelles informations sur elle qui la feront réfléchir sur son passé,  sur ses amis d’une manière différente et pas toujours du bon côté. (Note de l’auteur : J’aime être diabolique avec mes personnages *g*)

Et dans THE BITTER SEED OF MAGIC (Tome 3) Genny cherche un moyen afin de briser la malédiction pour l’infertilité des moindres faes de Londres qui dure depuis 81 ans et qui les menace de s’éteindre. Bien sûr, les simples faes ont leur propre idée sur la façon dont Genny doit rompre la malédiction, mais leurs plans ne sont pas faits de sorte qu’elle puisse accepter. Mais ensuite quand des adolescents faelings (Humain / moitié fae) sont retrouvés morts, et liés par la magie à la Rivière Thames, Genny est persuadée que cela est dû à la malédiction, et que ces morts détiennent la façon de l’annuler, elle essaie donc de prouver sa théorie.

Tandis que chaque livre contient une enquête policière, ils portent aussi sur l’histoire de Genny et de ses amis/ennemis et les hommes les plus sexy de sa vie :-D. Un de ses meilleurs amis est Hugh, un énorme troll des montagnes qui s’avère être aussi le Sergent Détective dans la Police Métropolitaine de la magie et des meurtres, et il connait Genny depuis qu’elle a quatorze ans. Katie en est une autre, une intelligente adolescente humaine que Genny avait l’habitude de garder et qui est comme une petite sœur pour elle.

Pour ce qui est des hommes sexys, eh bien, ils causent à Genny toutes sortes d’émotions qui ont des hauts et des bas. Finn, l’associé de Genny, est un charmant Satyre pour qui elle va développer des sentiments tandis que leur relation évolue, mais qui passe du chaud sans qu’elle ne le comprenne, la perturbant au plus haut point. Et ensuite il y a Malik al-Khan, le mystérieux, séduisant vampire qui apparait telle une mauvaise augure. Genny n’est pas vraiment sûre de savoir ce que veut Malik d’elle, ou même si elle veut une relation avec lui sachant qu’elle est quasiment certaine que s’impliquer dans une relation avec un vamp sur un plan personnel n’est pas la plus prudente et sensible chose à faire, mais cela ne l’empêche pas d’être attirée par lui ; quelque chose cause de nombreux feux d’artifices quand il se retrouvent ensemble. *g*

Merci encore de m’avoir invitée, si quelqu’un veut connaître plus d’informations au sujet de Genny et de Spellcrackers, alors s’il vous plait visitez mon site web – www.spellcrackers.com – où sont présents de nombreux extraits et bien plus. N’hésitez pas à me contacter pour une quelconque question, c’est toujours un plaisir !

Suzanne McLeod est née à Londres – sa ville favorite et la maison de Spellcrackers.com – et elle vit maintenant avec son mari et son vieux chien en Angleterre (parfois) au soleil de South Coast. Avant de devenir un auteur, Suzanne a été secrétaire, serveuse de cocktails, danseuse dans un groupe, vendeuse au détail, tout cela a été une source d’inspiration pour son moulin à écrire. Six livres sont pour le moment planifiés pour la série Spellcrackers avec THE SHIFTING PRICE OF PREY (tome 4) prévu plus tard cette année en Angleterre.

—————————–



Vous pouvez retrouver l’avis du tome 1 ici et du deuxième ici. Merci encore à Suzanne McLeod pour cette petite introduction à ses livres.

4 thoughts on “Guest Post : Suzanne McLeod, série Spellcrackers.com

    • Ah oui, moi j’avais pris le un aprés voir vu de supers avis et en me disant que je verrais comme ils étaient à super bas prix. Puis finalement je suis tombée amoureuse de la série. Genny est une héroine géniale à suivre. lol maintenant je vais croiser les doigts pour que ça te plaise, sinon ça va mal tourner.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *