Illicit Magic de Camilla Chafer (VO)

Stella Mayweather, Tome 1
Résumé (Traduction personnelle) : Plus de trois cents ans après la plus terrifiante chasse aux sorcières que le monde ait jamais connue, cela recommence.

Jeune sorcière, Stella, doit faire confiance à des étrangers pour rester en vie, mais il se pourrait qu’elle soit moins en sécurité auprès d’eux que toute seule face au danger qui l’a fait fuir.

Car en effet, il y a plus d’un sombre secret dans sa nouvelle famille: on parle de la sœur d’Etoile avec crainte et tristesse; Marc est censé être un puissant sorcier, mais il lui manque sa magie; d’où vient la propriétaire de leur maison sécurisée qui disparait chaque jour et pourquoi Evan a les yeux de quelqu’un qui n’est pas tout à fait humain ? Il n’y a qu’un seul secret qui pousserait une personne à faire n’importe quoi pour qu’il ne soit pas divulgué, mais de quel secret s’agit -t-il ? Et Stella aura -t-elle à payer le prix du silence ?

Avis : Cela faisait longtemps que je n’avais pas lu de roman mettant en avant des sorcières. J’étais donc très curieuse de de lire celui-ci.
Bon, je dois avouer que j’ai eu un peu de mal à accrocher à l’histoire, surtout au début. Il y a trop de descriptions, trop de détails dont on pourrait bien s’en passer. Les deux premiers chapitres m’ont paru particulièrement longs. Heureusement, par la suite l’histoire devient plus captivante.
On suit donc ici Stella, une jeune femme de 24 ans qui mène une existence assez précaire : elle n’a pas de famille, pas d’amis et vit dans la solitude la plus totale. Sa situation professionnelle n’est guère plus réjouissante : elle se contente de petits boulots temporaires, de peur d’attirer l’attention sur elle si elle reste trop longtemps à une même place. Car en effet Stella n’est pas une jeune femme comme les autres et sa vie est sur le point de basculer : pourchassée par un groupe d’hommes armés, elle parvient à s’en fuir et à rentrer chez elle. A la télévision, elle apprend que plusieurs femmes ont été brulées vives sur un bûcher. Les meurtres sont revendiqués par la « Confrérie », une organisation de chasseurs de sorcières, bien décidés à mener une guerre contre toutes les sorcières vivant dans cette planète. Peu de temps après, une jeune femme nommée Etoile frappe à sa porte : cette dernière lui annonce qu’elle est une sorcière, tout comme elle et qu’elle doit quitter au plus vite Londres afin d’échapper aux chasseurs. Ainsi donc, elle se retrouve à New York, et à partir de là, une nouvelle vie commence pour elle…
L’héroïne est un personnage auquel on peut facilement s’attacher. C’est une jeune femme qui a toujours vécu seule, qui n’a jamais compté sur l’aide de personne. Cette absence de vie sociale l’a rendue plus forte. Alors, quand tout à coup des gens qu’elle ne connait pas proposent de l’aider, et de la protéger, elle se montre assez méfiante, elle n’a pas l’habitude. Qui plus est, lorsqu’elle fait la connaissance de Robert Bartholomew et de sa femme Eleonor ainsi que de leur fils, Marc, aussitôt, elle se sent mal à l’aise. Ce sont des gens très riches, leaders du Conseil de Sorcières. Heureusement, tout cela change lorsqu’elle s’installe dans la propriété de Meg, une immense maison ancienne et entourée de protections. Meg n’hésite pas à mettre sa maison à la disposition de ces jeunes sorciers afin qu’ils puissent apprendre à utiliser et à contrôler leur magie. Les cours sont dispensés par David et Evan. Notre héroïne est très attirée par Evan, mais ce dernier semble cacher un secret. Les autres personnages sont aussi très attachants. J’ai beaucoup aimé Etoile et sa sœur Seren et Kitty est vraiment adorable !
Dans l’ensemble j’ai quand même trouvé que le livre était un peu lent. On découvre en même temps que Stella ce nouveau monde auquel elle fait désormais partie. Les ¾ du roman ne font que décrire la vie dans la maison de Meg, les relations que les étudiants entretiennent entre eux, le déroulement des cours, etc. Là encore, j’ai trouvé certains passages longs et ennuyeux. Et pour ce qui est de leurs ennemis, les chasseurs, ils sont pratiquement absents de l’histoire, sauf bien sûr au début du livre. La fin en revanche, est riche en révélations et en surprises ! J’avoue que j’ai été étonnée par l’identité du coupable de l’attaque et ses motivations. Et concernant Meg ou encore Evan, je ne m’y attendais pas du tout !
Donc au final c’était quand même une lecture assez divertissante ! Les dernières pages annoncent un tome 2 plus riche en action et en rebondissements. 

4 thoughts on “Illicit Magic de Camilla Chafer (VO)

    • Oui, j’ai eu un peu mal à rentrer dedans ! Je ne suis pas très fan des romans trop descriptifs, où il n’y a de l’action que vers la fin du livre et là c’était un peu ça, malheureusement. Ca m’a un peu fait penser au roman « Immortels » de Cate Tiernan mais en moins bien. Dommage, l’idée était bonne, ça aurait pu être sympa.

    • Oui, c’est vrai! Moi j’ai eu un peu de mal (pas trop mon style de lecture) mais la couverture est très belle et les critiques sont très positives dans l’ensemble. Si tu veux tu peux participer au concours, en laissant un com et ton adresse email sous l’avis en anglais 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *