Velveteen de Daniel Marks (VO)

Velveteen, Tome 1

Résumé (traduction personnelle) : Velveteen Monroe est morte. A 16 ans, elle a été kidnappée et assassinée par un fou appelé Bonesaw. Mais là n’est pas le problème.

Le problème se déroule dans le purgatoire. Et quand ce n’est pas un vrai enfer, ce n’est certainement pas le paradis. C’est gris, comme de la cendre, et tout s’effrite un peu plus chaque jour, chacun a un travail à faire. Ce qui ne laisse pas beaucoup de temps à Velveteen pour faire ce qu’elle a vraiment en tête.


Bonesaw.
Velveteen veut délivrer à son tueur la sentence sanglante qu’il mérite. Et elle vient de comprendre comment le faire. Elle va le hanter jusqu’à la fin de sa vie. Ça sera brutal… et sublime.
Mais traverser le voile entre les vivants et les morts a des conséquences désastreuses. L’obsession de Velveteen fissure les fondations du purgatoire et met en jeu son âme. Un risque qu’elle est prête à prendre – sauf que le destin vient juste de lui donner une raison pour rester : un partenaire irrésistible et complètement hors limite.
Velveteen ne peut s’empêcher de briser les règles… ou de se venger. Et elle pourrait être assez en colère pour emporter tout le monde avec elle.

Avis : Alors que dire? C’est assez difficile pour moi d’avoir un avis vraiment tranché sur ce livre. En effet en commençant l’histoire j’ai eu beaucoup de mal à accrocher à Velveteen et à la comprendre. On tombe directement au milieu de l’intrigue sans vraiment savoir ce qu’il se passe et c’est difficile d’avoir une idée exacte sur les événements. J’ai plus accroché au roman vers le milieu de l’histoire mais je ne saurais pas vraiment dire la raison…

Velveteen est une jeune fille qui a été assassinée et torturée par un homme inimaginable. Malgré les lois du purgatoire elle ne peut le laisser continuer sa vie comme si de rien n’était. Et dès qu’elle le peut, sans que personne ne la voie, elle se faufile chez lui afin de le hanter autant qu’elle le peut. Mais quand un jour il ramène une fille et qu’il commence à lui faire endurer tout ce par quoi elle est passée, elle est bien décidée à tout arrêter et sauver cette jeune fille quoi qu’il lui coûte.
En plus de tout cela, notre jeune héroïne fait partie d’une équipe qui sauve les âmes piégées sur terre, et comme elle est douée pour ça ! Elle va ainsi sauver un jeune garçon, Nick qu’elle devra éduquer à sa « nouvelle vie ». Chose qui l’irrite le plus au monde. C’était vraiment drôle d’apprendre à connaitre notre velvet, elle part au quart de tour et ne se prive pas de dire ce qu’elle pense à qui le veut. Elle est forte et déterminée, s’est forgée une carapace contre les attaques extérieures (ou c’est ce qu’elle croit) et elle est très bien ainsi. Où en tout cas jusqu’à ce que Nick arrive dans sa vie. Oui parce que lui, une fille si chiante ne le dérange pas du tout, oh non, il voudrait même bien la connaître un peu plus si vous voyez ce que je veux dire. Vous vous doutez que Velvet n’est pas vraiment d’accord avec lui quoi qu’elle ressente. C’était amusant de la voir l’engueuler et le rabaisser tandis qu’il restait stoïque, déterminé à avoir ce qu’il voulait.
Bon je l’avoue, je suis tombée sous le charme de Nick, comment ne pas le faire, il est tout mignon. Ce qui est cependant dommage c’est que l’auteur nous introduit à de grosses surprises par rapport à ce personnage mais que rien n’est expliqué et finalement c’est la chose que je voulais savoir le plus.
On va aussi partir à la recherche de réponses pour en apprendre plus sur ce problème qui se passe au purgatoire, cette rébellion si étrange dont on ne comprend pas grand-chose. J’ai peut-être sauté quelques points mais je n’ai pas vraiment assimilé ce qu’il se passait, le comment, le pourquoi. Bon si je sais pourquoi mais c’est vrai que j’aurais aimé plus de détails sur la raison. Mais je sais que ce n’est pas fini et qu’on nous réserve aussi d’autres surprises.
Je pense que parfois le livre possédait quelques passages un peu longs et c’est vrai que j’ai un peu buté sur ça. Le roman est cependant agréable à lire mais je crois que je m’attendais à plus. Je serais peut-être plus curieuse de lire le second tome pour voir comment les événements vont évoluer à présent.

6 thoughts on “Velveteen de Daniel Marks (VO)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.