Enclave de Ann Aguirre

Razorland, Tome 1

Résumé : La guerre. Les épidémies. En un mot : l’apocalypse. La surface de la terre est devenue inhabitable.

Les rares survivants se sont réfugiés dans le monde d’En-Dessous, à l’abri d’enclaves souterraines reliées par des tunnels. Trèfle a toujours connu la loi de l’enclave. Elle y a toujours obéi sans discuter.
Elle est devenue Chasseuse. Le rêve de sa vie. Avec Del, son coéquipier, elle se voit investie d’une nouvelle mission : protéger l’enclave de la menace constante des Monstres anthropophages qui errent En-Dessous. Mais si Trèfle est docile, elle n’est pas aveugle. Et le courage qu’elle mettait au service de la loi qui régit la vie dans son enclave va l’entraîner à se rebeller. Car au nom de cette loi, les Anciens condamnent des innocents. Après le massacre d’une enclave voisine, Trèfle fait une découverte
qui lui glace le sang:les monstres sont devenus
intelligents.
Pourtant, les Anciens ignorent ses avertissements. Pire, pour la faire taire, ils s’en prennent à l’un de ses amis. Trèfle n’y tient plus. Elle prend sa défense. Mais en se dénonçant pour un crime que personne n’a commis, elle est bannie avec Del. Cet exil vaut une condamnation à mort. Malgré cela, Del va lui apprendre que les mensonges des Anciens vont encore plus loin que ce qu’elle croyait, et que l’espoir brille peut-être au bout du tunnel…

Avis : Après avoir entendu tant de bien de Marcela et Sullivan Pig au sujet de ce livre, je savais qu’il faudrait que je le tente assez vite. Bon j’avoue que je ne m’attendais pas que Sullivan Pig m’offre le livre, ce qui a fait que je l’ai commencé beaucoup plus tôt que prévu. Je l’en remercie d’ailleurs car je n’ai pas encore eu l’occasion de lire beaucoup de YA post apocalyptique et ce roman est vraiment un bon exemple de ce genre.

On découvre Deuce, cette jeune fille qui n’était qu’une Brat jusqu’à aujourd’hui et qui passe son initiation pour devenir chasseuse, chose qu’elle rêve depuis toute petite. Il faut dire que les gens sont tous catégorisés, il y a ceux qui sont destinés à faire et élever les enfants, d’autres à chasser comme notre héroïne, mais aussi certains qui lisent ou autre activité qui pourrait être utile. Notre héroïne va devoir faire équipe avec Fade, ce jeune homme mystérieux qui n’a pas été élevé dans l’enclave et dont tout le monde doute. Mais évoluer avec lui, lui fera réaliser que le monde qu’elle connaissait jusque-là n’était pas aussi parfait qu’elle le pensait et que les aînés n’avaient pas réponse à toutes ses questions. Un bouleversement terrible dans sa vie qui changera son destin. Un nouveau monde s’ouvre à elle, pleins de possibilités et de promesses. Quelque chose qu’on découvrira tout au long du roman, en découvrant les personnages et leurs sentiments.

Le monde qu’Ann Aguirre a créé est sublime et j’ai pris un grand plaisir à le découvrir. C’est toujours intéressant je pense d’avoir un monde si bien construit et si différent de celui dans lequel on vit. On peut ainsi imaginer tous les détails et les problèmes quand on le lit. C’était une très jolie découverte et l’auteure a parfaitement réussi à faire ressortir les changements et les paysages que nos héros découvrent. J’ai cependant été un peu déçue de ne pas vraiment connaître la raison de cette apocalypse, ou de savoir comment les humains étaient devenus des « freaks » car j’étais très curieuse d’en apprendre plus. Bon je me doute que l’auteure le garde peut-être pour plus tard et j’attendrais avec curiosité de savoir le fin mot de l’histoire.

Deuce était un personnage très intéressant à suivre et à connaitre. Elle change radicalement tout au long de l’histoire mais ne comprend pas toujours ce qu’il se passe ou ce qu’elle ressent. Fade et elle forment un joli duo, et j’ai beaucoup aimé l’apparition des autres personnages dans l’histoire. Je suis assez curieuse de pouvoir en découvrir plus maintenant par rapport au deuxième tome, la fin ouvre de nouvelles possibilités et j’aimerais beaucoup en apprendre plus.

4

mellianefini

16 thoughts on “Enclave de Ann Aguirre

  1. Salut Melliane !!! Oh super ton avis… et je dois dire que cette couverture ne fait qu’ajouter à mon désir de découvrir ce roman … Après un tel avis, je ne peux que le rajouter dans ma wishlist ! bisous xox 🙂

  2. Coucou Melliane !
    Je l’ai lu et je peux dire que j’ai le même avis que toi 😉
    J’ai adoré ta chronique et je trouve ça super que vous doubliez tout en anglais et français, c’est du beau boulot les filles ! 🙂
    J’ai hâte de lire ton avis sur le tome 2 !

  3. Je pense que c’est un thème très intéressant. Je viens de finir Maybe Someday de Colleen Hoover et j’avoue que le thème de la surdité m’a beaucoup intrigué. Merci de la découverte !
    —————-
    Merci pour ton passage! Je suis ravie de t’avoir fait découvrir « Les mots qu’on ne me dit pas ». Du coup, ton avis sur « Maybe Someday » m’intéresse, je vais tenter de trouver ta chronique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *