Gunmetal Magic d’Ilona Andrews (VO)

Kate Daniels, Tome 5.5

Résumé (traduction personnelle) : Certaines personnes ont tout compris – Andrea Nash n’en fait pas partie. Après avoir été jetée de l’Ordre des Chevaliers de l’Aide Miséricordieuse, toute l’existence d’Andrea tombe en lambeaux. Tout ce qu’elle peut faire est d’essayer de se reconstruire, chose qui est devenue plus facile en travaillant à Cutting Edge, une petite firme d’investigations détenue par sa meilleure amie, Kate Daniels.

Quand quelques changes-formes travaillant pour Raphael Medrano – l’alpha mâle du clan Bouda et ancien amant d’Andrea – meurent sans raison sur un site de creusage, Andrea est assignée pour enquêter… et doit travailler avec Raphael. Alors que ses recherches afin de retrouver le tueur la mènent au centre d’un secret surnaturel d’Atlanta, Andrea sait que faire face à ses sentiments pour Raphael devront peut-être passer au second plan pour sauver le monde…

Avis : Hey vous savez tous que je suis une fan d’Ilona Andrews et de sa série Kate Daniels ? Alors comment ne pas succomber à Gunmetal Magic ? Moi je vais vous le dire, c’est tout bonnement impossible ! En lisant Magic Slays, on se pose beaucoup de questions sur Andrea, notamment sur son passé étant donné qu’elle ne veut surtout pas parler de ce qu’elle a traversé. Ce tome répond donc à un grand nombre de questions que l’on s’était posé. Puis que dire ? Tous les personnages de la série sont là, ça ne peut donc être qu’un pur bonheur !

Andrea se retrouve à devoir enquêter sur le meurtre de quatre personnes de la meute et tout semble être assez mystérieux et étrange. Mais ce n’est pas ce qui perturbe notre Bouda au premier abord, oh non, c’est qu’elle va devoir travailler avec Raphael, qu’elle n’a pas revu depuis son retour, pour arriver à trouver le coupable. Et il faut dire qu’il n’est pas vraiment sensible à ses états d’âme et fera tout pour la provoquer, jusqu’à lui amener « sa fiancée » humaine sous le nez. Mais alors que leur histoire se complique et qu’Andrea n’arrive pas vraiment à savoir ce qu’elle doit faire, les ennuis s’amplifient et des créatures cherchent à la tuer pour l’arrêter.

Je ne savais pas comment j’allais ressortir de ce tome, mais je dois dire que j’ai été totalement conquise par cette nouvelle héroïne. Bon j’avoue que quand Kate était dans la scène j’avais du mal à me rappeler qui était le narrateur lors des dialogues, mais ce n’est qu’un tout petit détail sans importance. Andrea est une héroïne à la hauteur de Kate, on arrive facilement à la comprendre et à admirer sa force et son courage. Car il faut dire qu’elle a eu peu de chance au cours de sa vie et on va pouvoir découvrir ici son passé  d’enfant abusée. Ça nous fait mal au cœur de voir les obstacles qu’elle a dû surmonter, mais on ne peut qu’être admiratif de la personne qu’elle est ainsi devenue. Dans ce tome, on suit ses décisions, ses doutes, et on découvre ses faiblesses en même temps que sa force. Car il faut dire que beaucoup de choses vont changer dans sa vie à présent : une toute nouvelle Andrea est née.

Raphael est un superbe personnage aussi, il ne manque pas de réparties et est bien décidé à récupérer Andrea quoi qu’elle décide. J’ai adoré leurs joutes verbales, c’était si drôle ! Il faut dire qu’ils se cherchent tous les deux sans arrêt. Et alors qu’on avait dans les Kate Daniels des petits jeux entre Kate et Curran pour qu’ils montrent leur intérêt l’un vis à vis de l’autre, on a aussi ça ici et je me demandais constamment ce que serait la prochaine étape. Oui, Raphael a réussi à trouver la limite d’Andrea, mais qu’est-ce qu’elle a été imaginative elle aussi ! J’ai adoré ! Enfin vous aurez compris que c’est un nouveau couple fascinant à suivre.

On en apprend aussi un peu plus sur Roman et Ascanio, ces deux personnages que nous n’avons pas encore eu vraiment l’occasion de découvrir et qui seront là tout au long de l’histoire et je dois dire que je les ai beaucoup aimés tous les deux. Ascanio est égal à lui-même, mais c’est sûr qu’il essaie de s’acclimater. Le plus drôle c’est de le voir aux côtés de Julie je crois. Quant à Roman, je suis encore très intriguée par ce personnage et j’espère qu’on aura encore l’occasion d’entendre parler de lui.

Ilona Andrews est un maître en matière d’Urban Fantasy et on peut le voir ici. Je crois qu’il est impossible de ne pas  aimer ce tome (bon d’accord je ne suis pas très objective). De plus, j’adore tout ce qui touche aux mythes et j’ai été agréablement surprise de voir que l’intrigue tournait autour ça. Je pense que c’est toujours fascinant d’en apprendre plus. Je suis en tout cas comblée et j’espère qu’on aura l’occasion de découvrir de nombreux autres spin-offs tels que celui-ci. Petite mise en garde, ne faites pas comme moi en vous disant tard en vous couchant « et si je lisais juste un chapitre ? » parce que non, non ça ne marche pas, six chapitres plus tard on se pose toujours la question.

Un nouveau très bon roman plein de piquant que je recommande à tous les fans de Kate Daniels. Vous ne serez vraiment pas déçus !

5

mellianefini

19 thoughts on “Gunmetal Magic d’Ilona Andrews (VO)

    • Ils sont vraiment tous biens! Je suis un peu en retard dans certains avis du coup j’ai lu celui ci à sa sortie maisi ls valent vraiment le coup. J’ai meme lu le 7 et génial !

  1. J’ai lu tout les tomes de Kate Daniels, mais toujours pas ce tome sur Andrea… J’ai honte ! Et tout ce que tu en dis me donne envie de l’acheter tout de suite !! Andrea est un personnage que j’adore, et ça me plairait énormément d’en savoir plus sur elle.
    J’ai hâte de lire le 7 😀 !

  2. je préfère Kate a Andrea c’est plus fort que moi^^ mais j’ai bien aimé ce tome aussi et oui lorsque on commence un livre par ilona c’est difficile de faire une pause^^;:;:

  3. Il y a des moments comme ça ou je hais la vie. Là par exemple, je vois ce tome si tentant et je ne peux pas le lire parce que je suis nulle en anglais et que ces ***** de milady ont arrêté la publication.
    Bon, il est vrai que je suis fautive, la série me tentait, alors même si la publication était déjà arrêtée je l’ai lu quand même et évidement elle est devenue MA saga préférée.
    Donc je n’ai plus qu’une chose a faire, prendre des cours d’anglais, surtout que ton commentaire m’a donné l’eau à la bouche.

    • c’est vrai que c’est un peu énervant pour ceux qui ne peuvent pas lire la série… C’est sur qu’en plus c’est une super saga. Je sais que l’auteure cherchait quelqu’un pour sortir les tomes en Français donc peut etre que ça reviendra ?

  4. Je ne connaissais pas mais j’aime bien la couverture ! Dommage qu’il ne soit pas encore paru en français ^^
    Tant mieux si tu as autant aimé ce roman 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.