City of Fae de Pippa DaCosta (VO)

Résumé (traduction personnelle) : Dès l’instant où Alina a touché le plus charmant fae de Londres, brisant une des lois fondées pour protéger l’ensemble de son type, son destin – et celui des fae – se referme.

Sous terre, la Grande Reine fae complote pour revendiquer la ville comme sienne et place ses pions, prêts pour la bataille à venir. Une bataille qu’elle ne peut pas perdre, mais voilà un petit problème – Alina. Il y a quatre anciens gardiens assez puissants pour garder la reine dans sa prison. Trois sont morts. Un reste … Et pour se battre, Alina risque de sacrifier tout ce qu’elle a appris à aimer.

Avis : Dès que j’ai vu la couverture du roman, j’ai su que je devais le lire. Je pense qu’on ne peut que tomber amoureux de cette sublime illustration. Mais ce n’est pas tout car, je l’avoue, j’ai un gros faible pour tout ce qui a trait aux faes, alors le mélange ne pouvait que me plaire. Et pourtant…

Avant de commencer la lecture, j’ai eu l’occasion de lire deux avis très mitigés et j’avoue que cela m’a rendue un peu anxieuse. Pourtant en commençant l’histoire, moi-même, j’ai été assez vite emportée par le tout. Oui, l’auteure met en scène une jeune femme, Alina, qui se retrouve dans une histoire qui la dépasse complètement. En effet, sa vie va complètement changer quand elle sauve un jour Reign, un fae que tout le monde semble traquer. Hélas, les apparences sont vraiment trompeuses et notre héroïne va vite comprendre que quelque chose cloche et cela commence par sa propre existence. Elle va devoir essayer de comprendre un monde qu’elle ne connait pas et où tout semble effrayant.

Comme je le disais j’ai beaucoup apprécié la lecture dès les premiers chapitres… hélas, ce sentiment n’est pas vraiment resté par la suite. Alors que toutes les nouveautés nous plaisent, le milieu de l’histoire arrivant, j’ai trouvé que l’histoire commençait à trainer en longueur et finalement j’ai eu un peu de mal à rester intéressée par les personnages et ce qui allait se passer. Je pense que j’en attendais un peu plus, et au final, j’ai eu du mal à ne pas poser le livre et le laisser de côté. Pourtant le monde est intéressant, la direction que prend l’histoire aussi, mais il m’a manqué quelque chose pour plus. La romance ne m’a pas vraiment convaincue et finalement les personnages non plus.

Cependant, comme je le disais les idées sont très sympas et on retrouve quelques mythes différents sur les faes que j’ai beaucoup aimés découvrir. Ce roman n’était donc peut-être pas pour moi, mais je ne doute pas qu’il plaira à d’autres.

2 

mellianefini

15 thoughts on “City of Fae de Pippa DaCosta (VO)

  1. On ne peut pas faire carton plein à tous les coups ; une chouette couverture et une histoire géniale ^^ Mais au moins tu auras découvert d’autres mythes sur les faes, c’est déjà ça 😉

  2. Bah tu vous, j’aurais pas lu ta chronique, je me serais fais avoir à cause de la couverture, du coup ton premier paragraphe m’a bien fait rire: tout pareil 😉 Mais bon tant pis, il ne rejoindra pas ma bibliothèque celui là.

  3. Oh mais c’est vrai elle est magnifique cette couverture ! Je pourrai craquer sur ce livre rien que pour la couverture !
    Je n’ai lu qu’un livre faisant référence aux fae…Fièvre Noire, si ma mémoire est bonne et j’avais moyennement adhéré…Tout ça pour dire, que même si tu as été déçue par ta lecture, peut être qu’avec moi ça fonctionnerait car je n’attends rien du genre ! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.