Prudence de Gail Carriger

Le Protocole de la Crème Anglaise, Tome 1

Résumé : Au nom de la reine, de l’Angleterre et de la parfaite théière.
Quand Prudence Alessandra Maccon Akeldama – surnommée Rue dans l’intimité – hérite d’un dirigeable, elle fait ce que ferait n’importe quelle jeune femme dans des circonstances similaires, elle le baptise : La Coccinelle à la crème. Et elle s’envole pour l’Inde. Là-bas, elle tombe au beau milieu d’un complot mené par des dissidents locaux, du kidnapping d’une femme de brigadier et d’une famille de loups-garous écossais qu’elle ne connaît, hélas, que trop bien. Devant tous ces dangers, Rue devra s’en remettre à sa bonne éducation et, bien sûr, à ses aptitudes surnaturelles pour s’en sortir…

Avis : J’avais adoré la série du Protectorat des Ombrelles même si j’avoue qu’il me reste le dernier tome à lire… Oui, il faudrait vraiment que je m’y mette ! J’ai tenté la série spin off YA mais j’avoue que je n’avais pas du tout accroché au premier tome donc je n’ai jamais continué. Mais voilà, une nouvelle série et j’admets qu’une fois de plus je suis intriguée par l’univers, notamment quand on sait que l’on suit cette fois-ci la fille d’Alexia et Maccon. Oui et cela veut dire que nous pouvons revoir les héros et observer ce qu’ils sont devenus !

Vous ne serez pas surpris de savoir que notre chère Prudence ne suit pas les règles et qu’elle a du mal à avoir une conduite qui convienne parfaitement à la société. Et après sa dernière bévue, Rue sait qu’elle va devoir se montrer discrète et quoi de mieux quand son père adoptif Dama lui propose une mission en Inde pour lui ramener une nouvelle variété de thé qui pourrait lui rapporter gros. Mais voilà, pour cela elle doit organiser une petite équipe afin de naviguer sans problèmes dans son nouveau dirigeable et qui de mieux que les enfants de tous les alliés d’Alexia, les Lefoux ou encore les enfants d’Ivy ? Oui, des personnages hauts en couleurs qui n’ont rien à envier à leurs parents et que j’ai adoré découvrir ! Que dire de Primrose ou de Percy, les enfants de la chère vampire et qui sont pleins de ressources insoupçonnées ou encore de Quesnel le fils de notre inventrice et qui lui aussi est un ingénieur de génie. Oui, c’était très agréable d’apprendre à les connaitre et de les suivre tout au long de l’histoire. Vous vous doutez qu’une simple histoire de thé va très vite se compliquer quand une jeune femme disparait, et qu’une nouvelle espèce de garous apparait. Rue va devoir déployer une variété d’aptitudes pour essayer de se débrouiller dans toutes les situations où elle se retrouve et son don, qui lui permet de voler la peau de toutes créatures, lui sera d’une grande aide.

C’était un bon premier tome, peut-être pas autant que la première série qui a une place spéciale pour moi mais j’ai adoré découvrir Rue, ainsi que ses aventures ! On se laisse prendre facilement par l’histoire et je me suis laissée porter par les chapitres. C’était une jolie découverte pleine d’originalité et comment ne pas être heureux de revoir les héros que j’ai adoré découvrir précédemment ! Oui, j’ai passé un très bon moment et je suis curieuse de découvrir la suite et de retrouver Rue et ses amis !

4 

mellianefini

 

16 thoughts on “Prudence de Gail Carriger

  1. J’ai dû lire aussi seulement les 4 premiers tomes du Protectorat des Ombrelles… Il faudrait quand même que je finisse cette série ! Après je jetterais éventuellement un coup d’œil à celle-ci 🙂

  2. Je n’ai lu que le premier tome du Protectorat de l’ombrelle, mais c’est vrai que cette auteure a des ressources pour nous embarquer dans des univers improbables, où l’humour n’est pas en reste !

  3. Elle est sympa cette nouvelle saga, mais j’ai quand même vachement préféré les aventures d’Alexia. En fait j’ai trouvé que les persos ici, bien qu’attachants, étaient un peu débiles quand même ^^ Je compte plus le nombre de fois où j’ai eu envie de hurler « mais ouvrez les yeux, bon sang, c’est évident » ! Non, ils restent là à parler de thé et de fringues. Cela dit je lirai quand même la suite, hein, faut pas croire 😉

  4. elle a l’air super cette série 🙂 j’ai lu le premier tome du protectorat des ombrelles et j’ai beaucoup aimé ! mais je n’ai pas encore eu le temps de continuer la saga pour l’instant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *