Iron and Magic de Ilona Andrews (VO)

The Iron Covenant, Tome 1

Résumé (traduction personnelle) : Hugh d’Ambray, précepteur des Iron Dogs, seigneur de guerre du constructeur de tours, n’a servi qu’un seul homme. Maintenant, son maître immortel, presque omnipotent, l’a rejeté. Hugh est l’ombre du guerrier qu’il était, mais quand il apprend que les Iron Dogs, soldats qui le suivraient n’importe où, sont traqués et assassinés, il doit faire un choix : s’évanouir dans la nature ou être enfin le leader qu’il doit être. Hugh sait qu’il doit se tailler une nouvelle place pour lui et son peuple, mais ils n’ont ni argent, ni abri, ni nourriture, et les nécromanciens arrivent. Vite.

Elara Harper est une créature qui ne devrait pas exister. Ses ennemis l’appellent Abomination ; son peuple l’appelle Dame Blanche. Chargée de leur protection, elle est prise au piège entre les poids lourds magiques sur le point de se confronter et de plonger l’état du Kentucky dans une guerre que les humains n’ont aucune chance. Désespérée de protéger son peuple et son mode de vie simple, elle accepterait l’aide du diable lui-même – et Hugh d’Ambray pourrait se qualifier de cela.

Hugh a besoin d’une base, Elara a besoin de soldats. Les deux sont tristement célèbres pour trahir leurs alliés, alors comment peuvent-ils créer une alliance crédible pour relever le défi de leurs ennemis ?

Comme le dit le prophète: « Mieux vaut se marier que de brûler ».

Hugh et Elara peuvent faire les deux.

Avis : Comment résister à ce nouveau roman d’Ilona Andrews ? Ce n’est pas possible. Et quand il est question de Hugh ? C’est encore moins possible ! J’étais donc plus qu’impatiente de me plonger dans cette histoire.

J’ai mis un peu de temps à rentrer dans l’histoire je dois bien avouer, mais une fois partie dedans, je n’ai pas pu le lâcher avant de l’avoir fini et j’étais curieuse de voir ce que les auteurs allaient nous proposer.

Nous découvrons ainsi une alliance étrange entre deux personnes qui se détestent mais qui, pour aider les leurs, vont tout faire, en allant même jusqu’à se marier ensemble. Ces deux êtres qui ne se supportent pas, vont devoir en effet unir leurs forces pour avancer et se protéger.

C’était très drôle de les voir tous les deux interagir et échanger, tout en jouant un rôle devant les étrangers. Hugh va changer au contact d’Elara et devenir une personne un peu différente de ce qu’il était. J’étais aussi ravie de voir apparaitre Ascenio, mais aussi Andrea et Raphael et même Roland. C’est toujours un réel plaisir de les voir. Et si on ne voit pas Kate et Curran ici, on en entend parler à plusieurs reprises.

C’était un spin off très sympa à découvrir et j’attends toujours avec plaisir de nouveaux romans des deux auteurs !

5 thoughts on “Iron and Magic de Ilona Andrews (VO)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.