Proie Dunoir de Gaelle K Kempeneers

Résumé : My name is Dunoir. Proie Dunoir. Laissez tomber: private joke. Qui je suis ? La nouvelle recrue du B.A.S., la banshee de service. On m’a engagee pour botter les culs des mechants qui hantent les rues de Redemption. Sauf qu’entre les monstres mythiques, les divinites en goguette, les vampires cretins et les Puissances qui se bousculent au portillon, je ne sais plus ou donner de la tete. Alors, quand en plus la Famille (la mienne, sinon ce ne serait pas drole) s’en mele, j’ai bien besoin de mes collegues Lucrece et Leyhan pour y mettre un peu d’ordre. Sans oublier Jack, le loup. Mon ame-s ur, parait-il. Je vous ai deja parle de mon ame ? Y a moyen d’ecrire tout un roman sur le sujet. Ah ! Mais attendez… Bref, y a des jours comme ca ou on se dit qu’on aurait mieux fait de se casser la jambe au saut du lit !

Avis : Je pense que vous savez tous que je suis une grande fan d’urban fantasy mais c’est vrai que si je suis une lectrice assidue des sorties étrangères, je le suis moins dès que l’on parle de Français. Aussi, j’étais très curieuse de me lancer dans l’histoire afin de découvrir ce roman dont je n’avais pas vraiment entendu parler.

L’histoire a été initialement conçue sous forme d’épisodes (chose que ma très chère amie Céline m’a appris) et c’est quelque chose à prendre en compte quand on lit l’histoire d’une traite. J’ai compris ce qu’elle voulait dire en me lançant dans l’histoire. J’ai en effet eu beaucoup de mal à adhérer au style de l’auteure, mais finalement, petit à petit on se laisse portée par le récit et ça reste juste un détail en arrière-plan. On se rend aussi compte du format en voyant parfois les incohérences qu’il peut y avoir d’une partie à une autre, chose que je ne note pourtant pas souvent. Mais ce n’est arrivé qu’une fois. J’ai l’impression d’être négative mais ce n’est pas le cas, c’est juste que ce sont les points qui m’ont marquée en premier.

Pour ce qui est de l’histoire, nous découvrons Proie, une banshee en reconversion et qui pour racheter ses erreurs passées, se rend à Redemption pour faire équipe avec deux autres jeunes femmes et aider pour tous problèmes mêlant le surnaturel. On suit ainsi plusieurs de ses aventures et enquêtes tout en en découvrant un peu plus à son sujet (ce qui était toujours très intéressant). Elle rencontrera ainsi un change-forme, Jack, avec qui elle va créer un lien indescriptible. J’ai trouvé cela très agréable de voir leur relation se créer et évoluer bien que rien ne soit vraiment simple. Comme je le disais chaque petite histoire nous permet d’en apprendre un peu plus au sujet de Proie et de son passé, mais aussi de Jack qui veut l’aider en toutes circonstances. L’histoire se concentre autant sur les personnages que sur l’intrigue et c’était quelque chose de très agréable je dois bien l’avouer.

Ce que j’aurais peut-être aimé aussi, c’est en apprendre un peu plus sur les deux jeunes femmes avec qui ils travaillent, Lucrèce la sorcière ou encore Leyhan, la sirène. On les retrouve assez souvent avec plaisir mais nous n’en connaissons que très peu à leur sujet.

Je me suis demandée comment l’auteure allait finir son histoire en arrivant vers la fin et notamment si nous aurions une suite ou pas. J’ai très vite regardé si d’autres épisodes étaient attendus mais je n’ai pas vu d’informations à ce sujet. Une partie de l’histoire se termine ici c’est vrai, mais je pense qu’il reste matière à faire et j’aimerais beaucoup que nous ayons une suite un jour, surtout après cette fin ! J’ai été en effet assez surprise par certains évènements et j’aimerais bien voir les conséquences de tout cela. C’était en tout cas une bonne découverte !

3-5

mellianefini

 

7 thoughts on “Proie Dunoir de Gaelle K Kempeneers

  1. Je déteste ce format d’épisodes (dont je ne comprendrai jamais l’intérêt) alors si en plus ça se ressent quand on lit tout d’une traite… Je vais passer mon chemin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.