Fire Season de Stephen Blackmoore (VO)

Eric Carter, Tome 4

Résumé (traduction personnelle) : Los Angeles brûle.

Au cours de l’un des étés les plus chauds que la ville ait jamais connus, quelqu’un assassine des mages avec des feux qui brûlent quand ils ne devraient pas et qui ne s’arrêtent pas quand ils devraient. Le nécromancien Eric Carter est accusé des meurtres et traqué par son propre peuple.

Pour Carter, tout indique que le dieu Quetzalcoatl le poursuit, après avoir défié le dieu fou du vent dans le pays aztèque des morts. Mais trop de choses ne vont pas, et Carter sait qu’il y en a d’autres.

S’il ne trouve pas ce que c’est, et s’il n’y met pas un terme rapidement, Quetzalcoatl ne le tuera pas seulement, il brûlera toute la ville avec lui.

Avis : J’avais vraiment beaucoup aimé les tomes précédents, et je me suis précipitée sur cette suite dès que l’occasion m’en a été donnée.

Après les affrontements avec les dieux, Eric essaie de comprendre les conséquences, bien que rien de tout cela ne soit simple. Il ne sait pas ce qu’il s’est passé avec Santa Muerte ni ce qu’elle est devenue, tout comme Tabitha, et il semblerait que nouveaux problèmes surviennent ! En effet, il semblerait que quelqu’un essaie de lui faire porter le chapeau de la mort de plusieurs mages. Tout le monde pense que c’est lui et tout le monde veut le tuer. Mais ce n’est pas tout, les dieux sont de retours, et certains sont prêts à tout pour faire payer Eric ! Notre héros va devoir tout mettre en œuvre pour sauver sa ville, et surtout se sauver lui !

J’ai vraiment passé un super moment, une fois encore, et j’étais ravie de retrouver tous les personnages ! Ce roman nous permet d’en comprendre un peu plus au sujet de Darius par exemple ou d’autres points abordés. L’univers de l’auteur est vraiment intéressant et unique. Eric fait toujours tout pour se sauver lui, et les autres passent après. Il devra utiliser son pouvoir au maximum de ses capacités, en découvrira plus sur son passé et sa famille, et surtout passera de nouveaux accords dont je suis curieuse de voir la suite !

3 thoughts on “Fire Season de Stephen Blackmoore (VO)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.