Between Jobs de W.R. Gingell (VO)

The City Between, Tome 1

Résumé (traduction personnelle) : Quand vous vous levez le matin, la dernière chose à laquelle vous vous attendez c’est de voir un homme assassiné et pendu devant votre fenêtre. De telles choses ont tendance à attirer l’attention de la police locale, et lorsque vous squattez l’ancienne maison de vos parents jusqu’à ce que vous puissiez vous permettre de l’acheter, une autre chose que vous ne pouvez pas vous permettre est l’attention des policiers.

Oh ouais. Salut. Je m’appelle Pet.

Ce n’est pas mon vrai nom, mais c’est le seul que tu auras. Des choses comme les noms sont importantes de nos jours.

Et ce n’est pas tant que je suis Pet.

Je suis un animal de compagnie.

Un animal de compagnie humain : J’appartiens aux deux faes Behindkind et au vampire qui vient d’emménager dans ma maison. Ce n’est pas bizarre, je te le promets – enfin, c’est bizarre, ouais. Mais ce n’est pas vraiment bizarre, tu comprends ?

Avis : Après avoir vu passer ce roman sur le blog de Kimberly et avec son super avis, j’étais curieuse de me lancer moi aussi dans la lecture de ce premier tome.

Je dois dire que ce roman est un petit ovni à lui tout seul. On suit Pet, dont on ne connaitra jamais le nom et dont ne connait qu’approximativement l’âge. On ne connait pas son physique, mais elle est là. Je dois bien vous dire que pendant plusieurs chapitres, j’ai cru que c’était un garçon avant de comprendre que non, c’était en fait une fille, c’est pour vous dire !

Pet vit chez elle depuis que ses parents ont été assassinés. Elle était présente, mais bien cachée. Depuis, elle y vit toujours, seule, dans l’espoir de gagner assez d’argent pour l’acheter à sa majorité. Pourtant son quotidien va être bouleversé quand elle se retrouve nez à nez avec un mort à travers sa fenêtre. Ce meurtre va attirer l’attention de deux faes et d’un vampire qui travaillent de concert pour trouver le meurtrier. Mais voilà, si Pet les observe de loin et comprend qu’ils ne sont pas si humains que ça, elle est moins contente de voir qu’ils décident de venir habiter dans sa maison !

C’était un roman très différent de ce que j’avais lu à présent. Ils prennent vraiment Pet pour un animal de compagnie et c’est assez drôle de voir comment c’est fait. Cependant, si l’idée est originale, je dois dire que j’ai lâché plusieurs fois l’histoire parce qu’il me manquait un petit quelque chose quand même pour que l’histoire soit plus prenante. Ceci mis à part, j’ai trouvé ça intéressant de découvrir l’univers et les idées de l’auteure et je pense que le tome 2 pourrait me permettre de me faire une idée plus précise de l’ensemble.

3 thoughts on “Between Jobs de W.R. Gingell (VO)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.